graphologie et recrutement

Affichage des résultats du sondage: Graphologie dans le cadre d’un processus de recrutement

Votants
65. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Une fumisterie

    20 30,77%
  • Une sorte de test informel de recrutement

    23 35,38%
  • Un bon moyen de connaître une personnalité

    8 12,31%
  • Une curiosité archaïque

    14 21,54%
+ Répondre à la discussion
Page 5 sur 11
PremièrePremière 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 DernièreDernière
Affichage des résultats 41 à 50 sur 107

Discussion: graphologie et recrutement

  1. #41
    Date d'inscription
    February 2003
    Localisation
    sud de Paris
    Messages
    46

    Par défaut Les variations sont normales...

    Vos changements d'aspect d'écriture d'un moment à l'autre est naturel et est valable pour tout le monde.
    Pour vous en convaincre faites l'expérience suivante:
    Demandez à une personne, qui selon vos constatations a une écriture "toujours semblable", d'écrire sur une feuille transparente (feuille de calque utilisée en dessin serait l'idéal) une phrase banale du genre "veuillez agréer Madame, Monsieur mes sincères salutations"
    Puis de renouveler immédiatement l'expérience sur une autre feuille.
    Si vous superposez les deux écrits vous constaterez que ces écrits ne se superposent pas rigoureusement.
    Ce qui est normal car nous ne sommes pas des machines!
    Suivant la personnalité ces différences sont plus ou moins visibles au premier coup d'œil.

    D'une façon générale, plus une personne est extravertie et émotive plus son écriture varie dans les dimensions (écriture plus ou moins grossie ou rapetissée)
    Par contre les personnes que l'on qualifie volontiers de "nerveuse" ou de "colérique" les variations de leurs écrits concernent surtout la pression (écrit plus ou moins appuyé laissant un relief au verso) et mots "en accordéon".

    Il existe aussi des variations concernent surtout certains mots (chargés d'affects). Mais ceci est une autre affaire!

  2. #42
    diablebeauthym Guest

    Par défaut Pourquoi il n'y a pas d'illustrations graphiques?

    J'ai pris des notes en vous lisant et je regrette qu'il n'y a pas d'illustrations graphiques.
    En par la même occasion un index et glossaire seraient les bien bienvenus

  3. #43
    Date d'inscription
    February 2003
    Localisation
    sud de Paris
    Messages
    46

    Par défaut Essai d'illustrations graphiques

    J'ai essayé de joindre des gifs mais ils sont trop "gros". Je pense donc à une autre solution...
    Affaire à suivre

  4. #44
    Date d'inscription
    February 2003
    Localisation
    sud de Paris
    Messages
    46

    Par défaut Comparaison de taille entre la signature et le texte

    Comme les graphismes d'illustrations de peuvent être inclus, il faudra s'en passer.
    Dés que j'aurai un peu de temps je vais créer un micro site dédié à l'illustration.
    Dans l'immédiat développons tout ce qui peut se passer de visuel.

    Ainsi lorsque le graphisme de la signature est plus grand que celui du texte est indice révélant que le signataire se considère plus important que son "œuvre".

    Pourquoi?
    Parce que "l'œuvre" est symbolisée par l'écrit alors que la signature symbolise l'auteur.
    Or sait qu'inconsciemment on a tendance à grandir ce qui est à nos yeux important. Donc si la signature est plus grande que le texte cela est un indice révélant que le signataire se considère plus important que son œuvre.
    A contrario une signature plus petite que le texte est indice "d'humilité" ou de se faire valoir par des résultats tangibles (symbolisé par l'œuvre donc la texte).

    En résumé: ce que l'on met en avant (symbolisé par la taille) est ce qu'inconsciemment est pour nous le plus important.

  5. #45
    diablebeauthym Guest

    Par défaut Pour une fois ma signature fut plus grande et pour cause! ...

    vous dites:

    Ainsi lorsque le graphisme de la signature est plus grand que celui du texte est indice révélant que le signataire se considère plus important que son "œuvre".
    Admettons!

    Cependant voici une anecdote qui m'est arrivée:

    Ma copine relit toujours mes lettres manuscrites de motivation accompagnant mon CV et l'une d'entre elle n'était pas signée.
    Au moment de le mettre sous enveloppe elle m'appelle en urgence pour signer la lettre et comme je n'avais pas mes lunettes j'ai signé "plus gros" que d'habitude.
    Donc contrairement aux autres lettres le graphisme de cette signature est plus grand que celui du texte... la cause? :
    Je n'avais pas mis mes lunettes.

    Avouez que nous sommes loin des motifs que vous avancez!

    Comme je vais systématiquement des photocopies des lettres que j'envoie, je vous garantie de ce que j'avance.

    Comme quoi vos arguments me semblent plus 'théoriques' que réels, ceci dit sans la moindre animosité.

  6. #46
    Date d'inscription
    February 2003
    Localisation
    sud de Paris
    Messages
    46

    Par défaut Rationalisme ou/et Irrationalisme

    Vous soulevez là une "raison objective" de modification "involontaire" du graphisme.
    J'ai mis "raison objective" entre guillemet car votre objection incontestable sur le plan "objectif" est rationnel certes, mais ne tient pas du tout en compte l'aspect inconscient qui est l'origine fondamentale de votre oubli initial de signer.
    Je reste convaincu que votre oubli de signer est une manifestation de votre inconscient qui s'est dit "tu ne vas pas tout de même signer cela!"
    Le fait que vous avez signé d'un graphisme plus gros que d'habitude (dont la raison "objective" est de n'avoir pas mis vos lunettes) est en réalité une expression de votre inconscient vous disant "tu vaux beaucoup plus que ce que tu as écrit".
    Pour des rationalistes purs et durs mes propos feront sourire je le sais...
    Chacun son opinion!

  7. #47
    diablebeauthym Guest

    Par défaut Votre mode de raisonnent me laisse perplexe.

    Je dois reconnaître que pour le cas présent en écrivant la lettre non signée je me suis délibérément "bradé" en omettant de mentionner volontairement certains de mes diplômes trop élevés pour le poste sollicité.
    Mais que voulez-vous je veux travailler!
    Votre explication basée sur l'inconscient colle donc bien à mon cas.
    Néanmoins j'ai du mal à intégrer votre mode de raisonnement: il est trop loin de ma façon d'appréhender les problèmes.
    Je suis habitué à raisonner de façon concrète ou mathématique et sans interférer des considérations irrationnelles.
    Ceci dit dans ce cas précis votre méthode de raisonnement a fournit une déduction exacte mais c'est peut être le fait du hasard!
    Je reste dubitatif.

  8. #48
    optimo Guest

    Par défaut Pour comprendre le mécanisme des actes manqués

    Diablebeauthym,
    J'étais comme toi vis à vis des interprétations plus ou moins surprenantes des actes manqués jusqu'au jour où j'ai lu attentivement le bouquin

    Psychopathologie de la vie quotidienne de Freud
    Édition de poche chez Payot

    À mon avis le titre n'est pas attirant mais sa lecture est agréable. Il faut l'avoir lu ne serait-ce que pour bien s'informer une fois pour toute.

    Tu peux avoir déjà une idée générale sur le sujet en allant sur le site:
    http://pages.globetrotter.net/desgro...es/quotidi.php

  9. #49
    theocarte Guest

    Par défaut Proposition d'une hypothèse pour générer des indices graphologiques

    J'ai dévoré en quelques heures le bouquin "psychopathologie de la vie quotidienne" conseillé par Optimo.
    J'en conclus que si l'une des principales hypothèses de travail des graphologues s'inspire du mode de raisonnement expliqué dans le bouquin il suffit à celui qui écrit de créer volontairement les indices que recherche le graphologue pour que sa lettre soi bien considérée.

    Pour cela j'émets une hypothèse :
    Du fait que dans toute écriture il y a des constantes et des variantes en agissant volontairement sur les variantes il est possible d'inclure ou d'exclure des indices graphiques pour rendre son écriture plus "graphiquement correct".
    Par exemple:
    Dans une signature la grosseur de la signature peut être volontairement modifiée.
    Si je grossie ma signature de sorte qu'elle soit plus grosse que mon texte je crée un indice exprimant mon ego plus important que ce que je fais ou j'écris.
    Par contre si je rends ma signature plus petite que mon texte je crée un indice qui exprime que ce que je fais est plus important que mon ego.
    Que pensez-vous de mon hypothèse?

  10. #50
    Date d'inscription
    February 2003
    Localisation
    sud de Paris
    Messages
    46

    Par défaut Prudence dans la manipulations des indices graphiques

    L'hypothèse de Theocarte est exploitable mais avec précaution...
    Pourquoi?
    Par ce qu'il faut bien maîtriser la signification des indices graphiques pour les restituer dans leur vraisemblance à 100% car si non ça sonnerait faux et netterrait la puce à l'oreille au graphoman.
    Je vais donc réfléchir comment peut-on effectivement agir sur ces "indices variables" en toute quiétude.

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts