+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion: la haine de la politique

  1. #1
    alexis-17 Guest

    Par défaut la haine de la politique

    bonjour, j'ai un sujet de dissertation avec lequel j'ai beaucoup de mal: "la haine de la politique". Pourriez vous m'aider; j'ai deja un peu reflechi: un plan en 3 parties:
    _La haine moralisante
    - la haine elitiste
    -la haine du ressentiment
    la bibliographie : machiavel, lefort, , platonk, kant( vers la paix perpetuelle) merci

  2. #2
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 927

    Par défaut

    1)La haine.

    Voir dans aide aux dissert: http://www.philagora.net/dissert.php l'aide n°64 La haine du mal est -elle toujours bonne?

    Voir aussi dans philo-prépas http://www.philagora.net/prepaid.php le mal = http://www.philagora.net/prepa5.php

    C'est une passion qui pousse à vouloir du mal à quelqu'un.

    Vous avez à problématiser: choisir parmi toute les questions que le terme vous amène à poser celle qui vous paraît la plus fondamentale.

    Par exemple, comment une passion peut-elle participer au mal au point que celui qui a de la haine néglige son propre intérêt. Comment peut-on arriver ainsi à s'oublier soi même, se détruire en détruisant autrui. Il n'y a plus aucun intérêt personnel comme si ce que la haine produit l'était de manière gratuite.

    Ou encore , comment la haine prend elle si facilement le relais de l'amour.
    Après tout c'est le refus d'un lien et si on refuse un lien c'est qu'il existe consciemment ou inconsciemment.

    Comment la haine ne se satisfait-elle que de la mort d'autrui?

    La haine du mal est le manteau d'apparat par lequel les pharisiens travestissent leurs antipathies personnelles". Nietzsche.

    "Rien n'attire la haine comme le bien mal fait" Jean Rostand

    "L'amour est mal guéri quand il l'est par la haine" Corneille.

    "La haine est un tonique, elle fait vivre, elle fait vivre la
    vengeance" Corneille

    ==La haine-propre.

    Probablement cela signifie la haine dans ce qu'elle a de spécifique, dans ce qui la définit elle même.

    =Vous pouvez distinguer la haine à l'égard des personnes (passions) et la haine à l'égard des choses (aversion).

    Quelle est l'origine de la haine? Peut-on lui trouver une origine propre? (par exemple, ce ne peut être la haine après un amour déçu...), car ce ne serait pas la haine propre.

    =>Maintenant vous pouvez essayer de la déterminer en elle-même. Par exemple:

    - par exemple, comme une réaction d'impuissance, mais l'impuissance n'est pas de la haine (voir Mounier, Traité du caractère, page 534)

    Si on définit la haine comme un acte de participation au mal est-ce encore de la haine que l'on parle.

    Après avoir déblayé tout ce qui n'est pas la haine, ne tombe-t-on pas sur un vide?

    Alors, la haine ne serait-elle pas une relation ou le résultat d'une relation, à un grand amour déçu, au mal, à un échec?

    == Voici un texte qui peut vous aider: il est de Mélanie Klein, L'amour et la haine, Petite Bibliothèque Payot. "D'une façon générale, la haine est une force de destruction, de désintégration, qui va dans le sens de la privation et de la mort ... Les personnes qui éprouvent ces sentiments ne sont ni heureuses ni satisfaites de leur ou de leurs conditions de vie... En nous, un désir insatisfait peut, s'il est suffisamment intense créer ce même sentiment et cette même douleur et éveiller l'agressivité, exactement de la même façon que le ferait une attaque... La haine et l'agressivité ... sont à la fois des dérivés de cette expérience primitive et de la nécessité de la maîtriser si nous voulons survivre et obtenir quelque plaisir dans la
    vie." page 10, 12 à 43


    - N'oubliez pas le moteur de recherche dans
    philagora: http://www.philagora.net/farfouineur.php (tapez haine dans le moteur de recherche!)

    2) Pourquoi tant de haine?
    Une piste:Faire de la politique est-ce agir?

    Tout l'art de la politiques est de se servir des conjonctures." Louis XIV.
    Commencer par lire soigneusement à partir de http://www.philagora.net/bacindex.php la violence la loi le pouvoir http://www.philagora.net/philo-bac/violence.php en insistant sur la pensée de Arendt.

    Étonnez-vous: n'est-ce pas une tautologie (dire la même chose) que ce jugement qui interroge en vain semble-t-il? Faire c'est agir!

    Questionner en fonction du sujet: serait-ce que faire serait différent d'agir?

    Notez que l'opinion confond le simplement utile et le vraiment utile des siècles et des siècles après Platon: elle met tout le monde dans le même sac: tous les politiques font de la politique.

    Vous avez donc un jugement de la forme S est P qui relie une expression et un verbe. Cette relation est-elle pertinente pourrait-on remplacer est par =?

    Faire de la politique= l'expression désigne, péjorativement une suite d'actions pour la conquête ou pour la conservation du pouvoir = vous avez la fin (conquête ou conservation du pouvoir) et le moyen (l'action): remarquez que le pouvoir ne peut être désiré que par un individu avide de s'en servir dans la mesure où c'est la fin et non pas un moyen pour aider par, exemple.

    =>Vous avez à distinguer la politique comme usage d'une science et faire de la politique comme l'usage d'une technique (vous pouvez opposer Platon pour qui la politique relève d'un savoir théorique de ce qui est juste et raisonnable) et Machiavel http://www.philagora.net/grenier/machiavel.php pour qui la politique est un art, une technique des manœuvres propres à prendre ou à conserver le pouvoir, qui varient selon les circonstances, selon le hasard et la nécessité, selon le devenir.

    Agir= déployer une force capable de produire un certain effet: l'action se déploie dans la durée (continuité donnée par la fidélité à une
    valeur: vérité, beauté, justice). Elle produit quelque chose de nouveau (création). Celui qui agit s'implique, transforme et se transforme. Il se pose comme source =>liberté.

    Une clé pour votre devoir: distinguer faire (facere) et agir (agere): 

    -facere désigne l'activité de l'instant, au coup par coup, en fonction des circonstances. Le verbe est transitif: il a un complément d'objet direct. Il produit un objet pour satisfaire le besoin. En ce sens faire de la politique relève de l'avidité et certainement pas du souci du bien de tous ou de la justice.

    Analyser la raison d'état: le faire l'emporte sur l'agir, on s'adapte à la circonstance et on ne suit pas la règle: c'est toujours une faute.

    Comme exemple: le silence sur un danger malgré les conséquences sur la population. C'est de l'ordre du "faire" (voir l'affaire du sang contaminé) et non de l'agir.

    -agere désigne l'activité continue, ordonnée, dans laquelle on va retrouver les valeurs intellectuelles et morales du sujet.

    On vous demande fondamentalement si faire de la politique cela relève de la théorie ou de la pratique: ce qui vous permet d'articuler votre sujet.

    Rien ne vous empêche d'objecter à l'opinion l'injustice d'un amalgame.

    Le sens originel de ago : pousser en avant" le désignait pour exprimer l'activité dans son exercice continu, tandis que facere exprime l'activité prise sur le fait, dans un certain instant?" Bréal et Bailly.

    lire dans philo-prépas http://www.philagora.net/prepaid.php Figures politiques du mal selon Sartre http://www.philagora.net/ph-prepa/sartre1.php par Saint Cernin.

    L'homme politique est un équilibriste. Il s'équilibre en disant le contraire de ce qu'il fait". Barrès

    Le spirituel commande le politique et l'économique. L'esprit doit garder l'initiative et la maîtrise de ses buts..." E. Mounier

    Il se suffit pas en politique d'avoir raison: il faut encore que l'opinion vous soutienne."
    Jean Guitton

    La clémence des principes n'est souvent qu'une politique pour gagner l'affection des peuples." La Rochefoucauld, Maximes 15.

    Lire dans http://www.philagora.net/poche.php le cours sur l'ETAT http://www.philagora.net/philo-poche/pochetat.php 

    -Pour vous aider à rédiger, voir METHODO http://www.philagora.net/methodo/index.php

    -N'oubliez pas le moteur de recherche dans philagora http://www.philagora.net/farfouineur.php 

    -Abonnez-vous à la lettre de philagora http://www.philagora.com/abonne.php pour recevoir directement les nouveautés du site (gratuit)
    http://forum.philagora.net/showthrea...-sur-Philagora

    Des pistes...pas des corrigés qui servent très peu.....

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts