+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: la critique

  1. #1
    nova84 Guest

    Post la critique

    je sais c'est un sujet qui tient plus de la culture généralé que de la philosophie mais jai besoin de votre aide, non seulement pour trouver de la documentation et surtout pour problématiser le sujet
    merci @+++++

  2. #2
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 942

    Par défaut

    ==Pour la documentation, tapez critique dans le moteur de recherche du site:
    http://www.philagora.net/cgi/pg-farfouineurpro.cgi

    ==Pour la problèmatisation: la critique peut-elle se critiquer....
    ==Voir l'aide N°89 dans
    http://www.philagora.net/dissert.php

    http://www.philagora.net/abonne.php (gratuit)
    RESTONS PRUDENTS,



    plutôt que : Restez prudents

  3. #3
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 942

    Par défaut

    Pour aller plus loin:

    1) Vouloir avoir raison est-ce critiquable?

    Notez bien le mélange de la raison et de la volonté (vouloir relève de la morale= que dois-je faire?) et avoir raison relève de la logique (que puis-je savoir de certain).

    "La logique serait un impératif, destiné non à nous mener à la connaissance du vrai, mais à définir, à combiner un univers que nous avons le devoir de tenir pour vrai." Nietzsche

    Démontrer relève-t-il uniquement de la raison? En ce cas il provoquerait un assentiment nécessaire quel que soit la personne.

    Le problème : démontrer relève-t-il effectivement de l'impersonnel, n'y a-t-il pas derrière une arrière pensée, une croyance. La démonstration ne fait-elle pas appel à la logique, à ce qui est commun: elle exprimerait l'intérêt du plus grand nombre.

    Si toute démonstration s'appuie sur le principe de contradiction,
    présuppose-t-il une croyance, une morale: on ne doit pas prêter à l'être des attributs contradictoires. En ce sens vouloir avoir raison relèverait d'une critique selon le point de vue généalogique. 

    Voir la généalogie de la morale de nietzsche.

    Il suffit de distinguer le rationnel et le raisonnable, la raison pure et la raison pratique. Par exemple pour que règne l'égalité il serait rationnel que l'Etat éduque les enfants en les enlevant très tôt à leurs parents, au milieu social source d'inégalité. Mais est-ce raisonnable? Le rationnel n'est-il pas critiquable? Le rationnel est-il toujours raisonnable? Dans un lycée où on sélectionnerait les élèves pour atteindre 100% au bac , ce serait rationnel. Serait-ce raisonnable?

    -Vous pouvez distinguer le simplement utile et le vraiment utile. voir dans aide aux dissertation http://www.philagora.net/dissert.php le N°47 (analyser méconnaissance et reconnaissance, distinguer la chose et la personne).

    2) Faut-il toujours être rationnel et raisonnable?

    Faut-il: implique une nécessité: dans tous les cas, quoiqu'il arrive.

    toujours: insiste sur la nécessité.

    rationnel et raisonnable: le libellé du sujet nous invite à ne pas séparer ces 2 termes. Si vous les opposez vous risquez de refuser le sujet. Ces 2 termes sont issus du même mot: la raison: chacun exprime un rapport à la
    raison (que avez déjà précisé). On vous demande donc s'il vous toujours avoir un rapport à la raison dans le domaine de la connaissance comme dans celui de l'action: autrement dit est-il possible d'être irrationnel et déraisonnable? Homo sapiens peut-il être homo demens.

    =>Recherche des idées:

    l'irrationnel existe-t-il? (Utiliser Hegel la raison dans l'histoire). Seul existerait ce qui serait conforme aux lois de l'esprit. Même la violence et l'irrationnel peuvent être compris comme un apparent chaos derrière lequel s'exerce la raison. Conséquence pour le sujet...

    -L'existence est-elle déductible? La souffrance st le désordre a-t-elle un sens a-t-elle un sens? "Tout existant naît sans raison, se prolonge par faiblesse, meurt par rencontre" Sartre, La nausée.

    -Y a-t-il un irrationnel dans la spontanéité de la vie de l'esprit (conscience/inconscient dans "philo-notions/bac" http://www.philagora.net/bacindex.php
    sans oublier les commentaires du tableau)

    -Sur le plan de la science, bien distinguer vérité formelle (validité) et vérité matérielle: un discours contradictoire peut-il être pris au sérieux?

    -En quoi l'impossibilité d'une expérience cruciale marque-t-elle l'échec de l'effort pour conforme vérité formelle et vérité matérielle? Si cette confusion est impossible l'hypothèse doit-elle être nécessairement être rationnelle:

    Voir les pages:
    http://www.philagora.net/veritaid.php

    http://www.philagora.net/veritai2.php

    http://www.philagora.net/verite1.php

    http://www.philagora.net/verite.php

    http://www.philagora.net/verite2.php
    ©
    Si ce n'est déjà fait, abonnez-vous à Graphitti (gratuit) http://www.philagora.com/abonne.php pour recevoir directement les nouveautés.
    RESTONS PRUDENTS,



    plutôt que : Restez prudents

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts