+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion: L'apologie du silence et la condamnation du bruit dans 93

  1. #1
    Le Parrain Guest

    Question L'apologie du silence et la condamnation du bruit dans 93

    cela fait 15 jours que je cherche des elements sur l'apologie du silence et la condamnation du bruit dans 93. Est ce que quelqu'un pourrait m'aider svp?
    Merci

  2. #2
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 948

    Par défaut

    L'apologie du silence et la condamnation du bruit dans 93.
    Un tel sujet vous oriente vers une relecture de 93. Je vous indique quelques passages sur lesquels vous pouvez vous attarder. (Folio classique n°3513 pour les pages).

    - "Tout se tait, laissant la caronade faire son fracas horrible." (page 65).

    -> Je vous signale le texte à la fin du livre troisième de la troisième partie: "Le grondement prolongé de colline en colline fut monstrueux." (page 347)

    -> Dans le livre quatrième de la troisième partie: 8 et 9: le verbe et le rugissement; Titan contre géant, en particulier à la page 379: "Le tonnerre assaillant ... les détonations... des cliquetis ... l'effrayant souffle ... des grincements ... et le tonnerre recommençait." (pages 379 et 380).
    Enfin, au passage, dans la deuxième partie, Livre deuxième, le cri de Marat: "Je suis le cri de tout."

    Bien entendu il y a bien d'autres passages que vote lecture découvrira.
    --Si ce n'est déjà fait abonnez-vous à "Graphitti" (gratuit) http://www.philagora.net/abonne.php pour recevoir directement les nouveautés. ©
    En voiture et...en moto "chi va piano va sano"

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts