I) Léviathan XIII à XVII-- L'essentiel / Hobbes et Rousseau.
+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Discussion: I) Léviathan XIII à XVII-- L'essentiel / Hobbes et Rousseau.

Threaded View

  1. #1
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 821

    Par défaut I) Léviathan XIII à XVII-- L'essentiel / Hobbes et Rousseau.

    Monstre dans la Bible hyper puissant.... Image du Souverain selon Hobbes

    1)Image qui symbolise l'essentiel de l'oeuvre de Hobbes:
    ---Unité du peuple dans Le Souverain (Roi,assemblée)l, a tous les pouvoirs : la fonction du Souverain c'est : prendre soin du bien du peuple. Le souverain domine la vie sociale et économique: A lui la puissance de contraindre qui porte sur le physique et le spirituel ( la religion....).


    2) La caractéristique de l'état de nature (son trait essentiel) c'est la guerre de chacun contre chacun.
    Le droit de nature:c'est un pouvoir, une force, la liberté de faire."L'homme est une loup pour l'homme"

    3) Etat de paix: la seule solution:: un contrat.: chacun renonce au droit de faire toutes choses (voir le 2)/
    en échange il reçoit la paix assurée par le Souverain qui devient le protecteur de sa vie et de ses propriétés.

    Echange: si celui qui reçoit a rempli sa part du contrat:Il mérite ce qu'il reçoit. Je mérite ce que me transmet l'autre par ce que je lui transmets.


    Joseph

    "Hors de la société, chacun a tellement droit sur toute chose qu'il ne s'en peut prévaloir et n'a la possession d'aucune; mais dans La République, chacun jouit paisiblement de son droit particulier." (République = chose publique = État). Hobbes, Le citoyen.


    "Parce que le but de cette institution est la paix et la défense de tous, et que quiconque a droit à la fin a droit aux moyens, il appartient de droit à tout homme ou assemblée investie de la souveraineté d'être juge à la fois des moyens nécessaires à la paix et à la défense ... et de faire tout ce qu'il juge nécessaire de faire, soit par avance, pour préserver la paix et la sécurité en prévenant la discorde à l'intérieur et l'hostilité à l'extérieur soit, quand la paix et la sécurité sont perdues, pour les recouvrer." Hobbes, Léviathan, Chapitre XXVIII

    A suivre
    " Â Noel , dé-chaîne ton coeur"
    Joseph



    De quel amour blessée...
    http://forum.philagora.net/showthrea...n-de-m%E9thode.





















    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  2. #2
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 821

    Par défaut

    Il vous faut bien situer Hobbes et Rousseau:

    a) La rationalisation de la violence.
    Pour Hobbes Tout pouvoir s'accompagne de violence dans la mesure où il s'oppose aux volontés des individus.
    Le léviathan ou souverain est chargé de la sécurité des citoyens.Ce qui fait la légitimité du pouvoir c'est l''accomplissement de cette charge. Pour accomplir cette charge le souverain doit pouvoir contraindre la liberté des individus. Cela suppose des moyens coercitifs plus ou moins teintés de violence.Cette violence sera légitime car elle découle du principe de l'institution du pouvoir. Si on y réfléchit ce qui rend la violence du pouvoir légitime , ce qui la justifie c'est la volonté de mettre fin à une violence non régulée et donc imprévisible.
    En conséquence la violence est le moyen spécifique du pouvoir.
    En ce sens cette violence serait rationalisée par le pouvoir.
    L'établissement de l'état de droit (pouvoir reconnu) a pour but la suppression ou au moins la réduction de la liberté naturelle.
    En conséquence de quoi on peut dire qu'il a , selon Hobbes une violence inhérente au pouvoir, puisque le pouvoir s'oppose aux volontés des individus.


    Arrangez-vous dans la conclusion de votre oral sur Le léviathan de Hobbes pour. souligner ce qui suit:

    b) Rousseau
    Chez Rousseau comme chez Hobbes nous trouvons un contrat social.
    Mais chez Hobbes chacun renonce à sa liberté et reçoit en échange la sécurité. Ainsi Hobbes justifie la servitude (volontaire) de chacun dans l'Etat. La puissance du Léviathan est absolue. C'est le refus et la condamnation de la démocratie.

    Le projet de Rousseau est de sauver la liberté par la loi. Il n'y a personne qui soit au-dessus de la Loi.1762- Du contrat social. Son amour de la justice le pousse à réfléchir aux conditions qui rendraient possible une loi juste car, l'action juste étant l'action conforme à la loi, il importe que la loi soit légitime, n'ait pas pour origine la volonté particulière d'un tyran qui l'utiliserait pour satisfaire ses appétits et réduire en esclavage ses sujets, mais soit l'expression de la volonté générale.
    Rousseau conçoit avec la Raison (identité, causalité, non contradiction) une LOI qui serait pour tous (égalité), par tous (liberté), ce qui assurerait la paix (non contradiction).
    " Â Noel , dé-chaîne ton coeur"
    Joseph



    De quel amour blessée...
    http://forum.philagora.net/showthrea...n-de-m%E9thode.





















    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  3. #3
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 821

    Par défaut

    Un éclairage d'un internat sage:

    les guerres sont elles un effet de la nature humaine ?

    OUI : les guerres naissent de notre nature :
    A signification de cette thèse (définitions ds termes)
    B pkoi peut-on dire que c ds notre nature que réside la source ds conflits : cf ds le Léviathan, Hobbes montre que sans l'instauration d'un d'une entité supérieure instaurant l'ordre, la sté est vouée à la "guerre de ts contre tous", c'est-à dire que chacun suivrait son porpre intérêt d'où conflits d'intéret dou guerres...
    C ms limites de cette thèse : dire que la guerre résulte de la nature humaine c'est la légitimer et nier la respté de l'homme

    dc NON : on ne peut dire que les guerres naissent de notre nature :
    cf nul n'est méchant par nature
    ROUSSEAU montre que l'homme n'est pas méchant, c'est la sté qui le pervertit
    plus c'est à l'homme d'agir pr ne pas faire perpétuellement la guerre
    cf si guerre était ds nature de l'homme, tt le mde la ferait, le mde serait déchiré de part en part...

    synthèse : la guerre naît des conflits d'intérêts entre les hommes
    les hommes ressemblent en ce sens aux animaux (bataille pr leur survie)
    ms elle ne naît pas de leur nature profondément : il ns revient de choisir notre comportement et d'agir en tt qu'homme :

    cf travailler pr la paix (et faire la guerre ds fois si néc : cf si tu veux la paix prépare la guerre)
    dc la guerre ne réside pas profondément ds la nature de l'homme... c'est lhomme qui la fait et qui doit choisir de la faire ou non...
    zegondlec

    A suivre
    " Â Noel , dé-chaîne ton coeur"
    Joseph



    De quel amour blessée...
    http://forum.philagora.net/showthrea...n-de-m%E9thode.





















    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  4. #4
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 821

    Par défaut Bien situer le contrat de Hobbes:

    Dans le dialogue avec l'examinateur utilisez ce tableau:succés assuré.:


    http://www.philagora.net/philo-bac/contrat.php


    Distinguez Hobbes et Rousseau.

    Cernez ce qui les rapproche.
    Pour. accéder au tableau de comparaison suivre ce lien:

    http://www.philagora.net/philo-bac/contrat.php

    Ce tableau peut vous servie à l'écrit!
    " Â Noel , dé-chaîne ton coeur"
    Joseph



    De quel amour blessée...
    http://forum.philagora.net/showthrea...n-de-m%E9thode.





















    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  5. #5
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 821

    Par défaut

    Ce sur quoi vous pouvez-vous appuyer à l'oral:
    => état de nature : ( absence de pouvoir) imaginé: non une réalité historique, mais un modèle qui permet , par comparaison,d'envisager cette absence.
    Comme si les individus étaient simplement juxtaposés sans rien qui organise les individus. Chacun est dans cet état esclave de ses propres désirs et n'agit qu'en fonction d'eux. Sa liberté est sans rien qui la bride.
    Si celle d'autrui le gène il ne pensera qu'à l'éliminer.

    La solution exigera l'invention d'une institution.


    => Institution d'un état de droit:

    A suivre
    " Â Noel , dé-chaîne ton coeur"
    Joseph



    De quel amour blessée...
    http://forum.philagora.net/showthrea...n-de-m%E9thode.





















    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  6. #6
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 821

    Par défaut Chapitre XIV: Texte clé. : Le contrat.

    Après Droit de nature et liberté Hobbes en vient au contrat.

    Survol du contrat selon Hobbes:Figures:

    État-Leviathan
    (pouvoir absolu)
    Motivation

    La peur de mourir





    Ce qu'on
    donne. : Tous ses droits naturels, sa liberté


    Ce qu'on reçoit : Le repos ou la sécurité.



    conséquences: La survie sans la liberté...

    Inconvénients: A quoi bon la sécurité sans la liberté?
    " Â Noel , dé-chaîne ton coeur"
    Joseph



    De quel amour blessée...
    http://forum.philagora.net/showthrea...n-de-m%E9thode.





















    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  7. #7
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 821

    Par défaut II) Léviathan chapitre XIII- caractéristique de l'homme

    Leviathan folio+
    De "A cause de cette défiance. à. dangereuse,animale et brève"


    Un texte clé par chapitre:
    Pour le chapitre XIII:
    Titre
    général de l'extrait: Caractéristique de l'homme à l'état de nature:
    Mouvement de l'extrait: Vous le donnez après une lecture expressive des premières lignes en situant les parties:Vous pouvez dire:
    "On pourrait donner un tire à ce texte essentiel pour comprendre le chapitre XIII: Caractéristique de l'homme à l'état de nature.
    Vous saisissez alors des concepts essentiels et vous montres que leur détermination éclaire la pensée de l'auteur.
    Par exemple, vous continuez à parler: "Le concept de violence, en effet, peut être détermine comme le déchaînement de la puissance en vue de forcer l'autre à l'adhésion, à la soumission."

    Ainsi vous évitez la paraphrase et le naufrage de votre oral.

    La défiance produit la violence =>
    => Recherche de la considération (le paraître)
    =>Rivalité, méfiance, fierté ,moteurs. de la guerre =>Les hommes sans un souverain (pouvoir commun) ne peuvent vivre qu'en état de guerre=L'état de nature condamne à une vie quasi animale.
    solitude, sans repos,pas loin de l'animal,vie courte.

    Explication= à partir des principaux concepts "déplier" le sens du texte.



    Parution prochaine...




    Chapitre XIV
    Problème conséquences de l'extrait qui précède:
    le contrat =>Chapitre XIV
    Si la guerre est une caractéristique essentielle de l'état de nature ( violence inhérente. à l'état de nature), comment échapper à la guerre qui en découle nécessairement.
    Ci-dessous
    .
    " Â Noel , dé-chaîne ton coeur"
    Joseph



    De quel amour blessée...
    http://forum.philagora.net/showthrea...n-de-m%E9thode.





















    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  8. #8
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 821

    Par défaut III) Hobbes Léviathan. le contrat =>Chapitre XIV

    le contrat =>Chapitre XIV

    Conséquence de l'extrait du chapitre XIII
    Comment échapper à l'état de guerre inhérent à l'état de nature?
    par un contrat
    " Â Noel , dé-chaîne ton coeur"
    Joseph



    De quel amour blessée...
    http://forum.philagora.net/showthrea...n-de-m%E9thode.





















    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts