Bac blanc 2018,Une pensée cohérente est--elle une pensée vraie?
+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Discussion: Bac blanc 2018,Une pensée cohérente est--elle une pensée vraie?

  1. #1
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 678

    Par défaut Bac blanc 2018,Une pensée cohérente est--elle une pensée vraie?

    . Rappel de votre cours:bien distinguer: vérité formelle, logique et vérité matérielle (accord d'd'une affirmation avec son objet) .

    Une pensée cohérente est-elle une pensée vraie?
    Réfléchissez:

    Je peux dire "ce sophiste parle bien (discours cohérent), son discours est faux ( le discours ne correspond pas à l'expérience,la réalité) Sa pensée. est. cohérente et, en même temps , elle est fausse objectivement (elle ne correspond pas à l'expérience.")


    Introduction: de quoi il s 'agit. Quel est le problème?
    Vous pouvez partir du sens commun, l ' opinion.(a), faire des objections (b) , dégager le problème (c.)

    a)Pour le sens commun n ' est vrai que ce qui existe ,ce qui est. Dire la vérité c ' est dire ce qui est, mentir c ' est dire ce qui n ' est pas. Autant dire que une pensée vraie est une pensée bien ajustée, qui correspond à une réalité= objective et indépendante , on dira objective .
    Autrement dit la vérité est l ' adéquation de l ' intellect et de la chose .Comprenons que l ' idée vraie serait la copie de la réalité qui lui correspond, comme si nous pouvions faire abstraction de nos sensations, de nos sentiments et de nos. idées, pour tout dire si nous pouvions sortir de nous-mêmes, pour comparer la copie à son modéle.
    Pour les parents.... voir sur le forum des Terminales.
    http://forum.philagora.net/showthrea...ur-les-parents......A lire et à relire.

    http://forum.philagora.net/showthrea...en-un-%E9clair!


    A partir des " erreurs fatales " régulièrement relevées:
    http://forum.philagora.net/showthrea...-r%E8gles-d-or.
    A revoir régulièrement.
    Joseph









    Joseph
    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John!
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi


    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  2. #2
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 678

    Par défaut

    => Problèmes:

    - "Rien n'est terrible comme la logique dans la déraison". Vinet.
    - La simple forme d'un discours peut-elle nous apprendre quelque chose sur l'expérience, peut-elle nous dispenser de l'expérience?
    - La cohérence est-elle un critère de vérité ou simplement une condition de la vérité d'un discours. L'existence est-elle un prédicat: peut-on déduire l'existence?


    -Y a-t-il un critère universel de la vérité de toute connaissance? (ce dernier problème est traité explicitement par Kant dans La critique de la raison pure, logique transcendantale, III: utiliser la page: Critère de vérité)

    => Bien distinguer la vérité formelle et la vérité matérielle:

    La vérité formelle est une qualité du raisonnement, la validité de sa forme.
    La vérité matérielle c'est lorsque le contenu du jugement est conforme à son objet.

    =>Que peut nous apprendre la logique sur les choses? Pourquoi une pensée cohérente n'est-elle pas nécessairement vraie? C'est que l'opposition réelle n'est pas réductible (et donc déductible de) à l'opposition logique. Dès 1763 Kant, en montrant l'impossibilité de réduire l'opposition réelle à l'opposition logique, établit qu'une pensée cohérente n'est pas nécessairement vraie:

    Kant 1763. Tentative pour introduire dans la philosophie le concept de quantité négative.



    A suivre
    Pour les parents.... voir sur le forum des Terminales.
    http://forum.philagora.net/showthrea...ur-les-parents......A lire et à relire.

    http://forum.philagora.net/showthrea...en-un-%E9clair!


    A partir des " erreurs fatales " régulièrement relevées:
    http://forum.philagora.net/showthrea...-r%E8gles-d-or.
    A revoir régulièrement.
    Joseph









    Joseph
    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John!
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi


    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  3. #3
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 678

    Par défaut

    Kant 1763. Tentative pour introduire dans la philosophie le concept de quantité négative.

    Sens de la tentative:

    réduire l'opposition réelle à l'opposition logique permettrait non seulement de rattacher le réel à la raison, mais de penser le réel en accordant le discours à son objet non par des expériences à l'infini mais en déduisant l'objet du discours rationnel, en calculant pour ainsi dire la réalité. On pourrait espérer conquérir la vérité non par une enquête mais par un calcul.

    Condition du succès d'une telle tentative:



    . Cette référence à Kant fera "choc" sur le correcteur. foi du hibou.
    cela suppose que, comme un discours logique, une chose n'admette pas de prédicat opposé: que l'on ait la chose "A" ou l'absence de la chose "-A".

    Cause de l'échec de la tentative:

    or l'opposition réelle est irréductible à l'opposition logique car, dans la réalité, une chose admet des prédicats opposés.
    Logiquement on a "A" ou "-A".
    Réellement "+A" ou "-A".
    Par exemple, la douleur réelle est beaucoup plus qu'un manque de plaisir, on ne peut donc la déduire du plaisir. Ou encore, le vice est beaucoup plus qu'un manque de vertu: si le vice n'était qu'un défaut de vertu, la vertu n'aurait pas grand chose à en craindre (cf. Les liaisons dangereuses de Ch de Laclos) ou encore l'impénétrabilité n'est pas une simple absence de l'attraction mais une force qui s'oppose à l'attraction, dans le monde physique, il faut donc une force pour détruire une force.


    Conséquences de cet échec:

    1) Puisque la réduction du contraire au contradictoire est impossible seule une enquête permettra d'accorder une connaissance avec son objet et une pensée cohérente n'est pas nécessairement vraie car la simple forme ne nous apprend rien sur la réalité d'une existence.

    2) Alors que dans les mathématiques, les définitions sont à l'origine, en métaphysique les définitions sont au terme d'une enquête: ce n'est pas l'analyse du concept mais l'analyse du donné de l'expérience qu'il s'agit d'opérer.
    Par exemple l'analyse de l'amour ne permettra jamais de déduire la force qui s'oppose à l'amour: le non amour n'est pas une absence d'amour...



    Conclusion de l'opuscule de Kant:

    La tentative pour introduire dans la philosophie le concept de quantité négative sera donc toujours vouée à l'échec: l'analyse du mérite ne donnera jamais par déduction le démérite (qui est une grandeur de sens contraire et non une simple absence, une grandeur négative).

    Si la tentative de déduire le réel de la logique est vaine, alors une pensée cohérente ne pourra jamais être considérée comme nécessairement vraie. Si la cohérence est une condition nécessaire de la vérité, elle ne dispense pas de l'expérience qui seule permet d'accorder une connaissance à son objet.
    Pour les parents.... voir sur le forum des Terminales.
    http://forum.philagora.net/showthrea...ur-les-parents......A lire et à relire.

    http://forum.philagora.net/showthrea...en-un-%E9clair!


    A partir des " erreurs fatales " régulièrement relevées:
    http://forum.philagora.net/showthrea...-r%E8gles-d-or.
    A revoir régulièrement.
    Joseph









    Joseph
    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John!
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi


    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  4. #4
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 678

    Par défaut

    Conclusion

    On peut donc affirmer que les vérités formelles, logiques, sont seulement valides dans leur domaine . Ce ne sont pas descritères devérité dans le domaine extra logiques. La cohérence est seulement une condition nécessaire : elle n'est pas suffisante pour ce qui est le contenu d'une proposition. Tout le monde comprendra que , lorsqu'il s'agit de la vérité matérielle , l'expérience et singulièrement l'expérimentation est nécessaire.Autant dire qu'une confrontation avec l'expérience s'impose. Ainsi la cohérence lac cohérence d'une proposition et d'autres propositions constitue un critère de vérité que si et seulement si cesautres propositions sont démontrées comme vraies pat leur confrontation avec l'expérience
    ne;
    La cohérence d'une pensée n'est donc qu'une condition de la vérité.. Ainsi une proposition cohérente peut être vraie et fausse. Vraie logiquement (on dira valide) et fausse objectivement (du point de vue de l'objet, du contenu.)
    Je peux dire:ce sophiste parle bien (logique) et en même temps rien ne correspond à laréalité (contenu du discours )"
    Pour les parents.... voir sur le forum des Terminales.
    http://forum.philagora.net/showthrea...ur-les-parents......A lire et à relire.

    http://forum.philagora.net/showthrea...en-un-%E9clair!


    A partir des " erreurs fatales " régulièrement relevées:
    http://forum.philagora.net/showthrea...-r%E8gles-d-or.
    A revoir régulièrement.
    Joseph









    Joseph
    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John!
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi


    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  5. #5
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 678

    Par défaut Au fait, Qu'est-ce qu'un fait?

    Nous avons vu que une affirmation cohérente doit être confrontée à l'expérience, à la réalité .
    Introduction:
    a)L'opinion n'aime pas la théorie et affirme: "C'est beau en théorie mais en fait il en va tout autrement."
    b) Une objection est opposée par les sciences:Le fait scientifique suppose une théorie.

    c)Dans ces conditions il nous faut cerner l'articulation entre la théorie et les faits.(= problème)


    A) L'expérience:

    a)
    Pour les parents.... voir sur le forum des Terminales.
    http://forum.philagora.net/showthrea...ur-les-parents......A lire et à relire.

    http://forum.philagora.net/showthrea...en-un-%E9clair!


    A partir des " erreurs fatales " régulièrement relevées:
    http://forum.philagora.net/showthrea...-r%E8gles-d-or.
    A revoir régulièrement.
    Joseph









    Joseph
    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John!
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi


    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts