Bac blanc 2018: La conscience. Révision
+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion: Bac blanc 2018: La conscience. Révision

  1. #1
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 767

    Par défaut Bac blanc 2018: La conscience. Révision

    La CONSCIENCE :


    Moi = le moi est incontestable (voir dans le cours la présence à soi, l'épreuve de soi) et inconnaissable: la conscience de soi n'est pas connaissance de soi (Kant). Bien distinguer l'existence qui ne se déduit pas, et ne se définit pas (un acte ne se définit pas) et l'essence. (Utiliser Sartre: Être c'est se faire par ses projets, l'existence précède l'essence).

    Immédiate = La conscience est immédiate c'est à dire claire à elle-même (utiliser Descartes, je suis, j'existe)

    Pouvoir = La conscience est d'abord pouvoir sur soi (analyser l'attention): elle me donne un pouvoir en faisant apparaître le moi, le monde et autrui; elle me permet d'exercer un pouvoir (analyser la volonté, le travail comme processus entre l'homme et la nature)

    Sujet = Avec la conscience, le sujet apparaît (revoir Kant: le je pense doit pouvoir accompagner toutes nos représentations, sans cela les représentations ne seraient pas pour moi.) Mais, ce pouvoir de synthèse n'est pas encore le sujet, c'est une simple possibilité. En fait, le sujet apparaît quand l'individu exerce lez divers niveaux de conscience (De la conscience immédiate sans laquelle il n'y aurait rien à la conscience réfléchie et morale grâce auxquelles le sujet devient l'auteur de ses représentations et de ses actions.) Avec la conscience c'est la possibilité de devenir sujet qui est donnée: voilà pourquoi la liberté est à la fois donnée et conquise (la conquête consiste à passer de la puissance à l'acte, de la possibilité à la réalisation.)

    Liberté, responsabilité = Grâce à la conscience qui est choix, je suis responsable de mes actions. Il est alors possible de faire des lois, de bonnes lois comme dit Machiavel dans Le discours sur la première décade de Tite-Live c'est à dire des lois de liberté ,sans lesquelles une éducation est impossible!

    Limites = L'inconscient apparaît aux frontières de la conscience, comme ce qui usurpe un pouvoir et parle à la place de la conscience: il est l'antithèse qui doit être dépassé: la conscience est toujours une tâche, un parcours, un mouvement de l'immédiat au réfléchi, une ascension vers la métamorphose de l'individu en Sujet ( revoir Alain Renaut: Le sujet est l'horizon de l'individu)
    Vous n'avez pas d'explication sur Léviathan, Chapitre XIII à XIV? Suivez cz lien:
    http://forum.philagora.net/showthrea...I-Introduction



    Elle va partir, il va partir: que lui dire ? Que leur dirait Héraclite?
    http://forum.philagora.net/showthrea...grand-d%E9part.[/SIZE][/B]





    A partir des " erreurs fatales " régulièrement relevées:
    http://forum.philagora.net/showthrea...-r%E8gles-d-or.
    A revoir régulièrement.
    Joseph









    Joseph
    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John!
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi


    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  2. #2
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 767

    Par défaut

    La CONSCIENCE : http://www.philagora.net/express.php (un cours complet en deux pages)
    Une synthèse:

    Moi = le moi est incontestable (voir dans le cours la présence à soi, l'épreuve de soi) et inconnaissable: la conscience de soi n'est pas connaissance de soi (Kant). Bien distinguer l'existence qui ne se déduit pas, et ne se définit pas (un acte ne se définit pas) et l'essence. (Utiliser Sartre: Être c'est se faire par ses projets, l'existence précède l'essence).

    Immédiate = La conscience est immédiate c'est à dire claire à elle-même (utiliser Descartes, je suis, j'existe)

    Pouvoir = La conscience est d'abord pouvoir sur soi (analyser l'attention): elle me donne un pouvoir en faisant apparaître le moi, le monde et autrui; elle me permet d'exercer un pouvoir (analyser la volonté, le travail comme processus entre l'homme et la nature)

    Sujet = Avec la conscience, le sujet apparaît (revoir Kant: le je pense doit pouvoir accompagner toutes nos représentations, sans cela les représentations ne seraient pas pour moi.) Mais, ce pouvoir de synthèse n'est pas encore le sujet, c'est une simple possibilité. En fait, le sujet apparaît quand l'individu exerce lez divers niveaux de conscience (De la conscience immédiate sans laquelle il n'y aurait rien à la conscience réfléchie et morale grâce auxquelles le sujet devient l'auteur de ses représentations et de ses actions.) Avec la conscience c'est la possibilité de devenir sujet qui est donnée: voilà pourquoi la liberté est à la fois donnée et conquise (la conquête consiste à passer de la puissance à l'acte, de la possibilité à la réalisation.)

    Liberté, responsabilité = Grâce à la conscience qui est choix, je suis responsable de mes actions. Il est alors possible de faire des lois, de bonnes lois comme dit Machiavel dans Le discours sur la première décade de Tite-Live c'est à dire des lois de liberté ,sans lesquelles une éducation est impossible!

    Limites = L'inconscient apparaît aux frontières de la conscience, comme ce qui usurpe un pouvoir et parle à la place de la conscience: il est l'antithèse qui doit être dépassé: la conscience est toujours une tâche, un parcours, un mouvement de l'immédiat au réfléchi, une ascension vers la métamorphose de l'individu en Sujet ( revoir Alain Renaut: Le sujet est l'horizon de l'individu)
    Vous n'avez pas d'explication sur Léviathan, Chapitre XIII à XIV? Suivez cz lien:
    http://forum.philagora.net/showthrea...I-Introduction



    Elle va partir, il va partir: que lui dire ? Que leur dirait Héraclite?
    http://forum.philagora.net/showthrea...grand-d%E9part.[/SIZE][/B]





    A partir des " erreurs fatales " régulièrement relevées:
    http://forum.philagora.net/showthrea...-r%E8gles-d-or.
    A revoir régulièrement.
    Joseph









    Joseph
    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John!
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi


    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts