Persuasion et raison
+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Discussion: Persuasion et raison

  1. #1
    Date d'inscription
    October 2017
    Messages
    2

    Par défaut Persuasion et raison

    Bonjour

    Selon vous, la persuasion est elle toujours due à la passion où peut il y avoir un rapport avec la raison. Si, il y a des rapports avec la raison, est-il possible de me les faire connaître?

    Merci

  2. #2
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 617

    Par défaut

    Bonjour

    Je ne peux que vous aider à les trouver, dirait Socrate au jeune esclave. (suivez le rouge.
    Sujet très intéressant!
    Vous avez à saisir des sens:
    toujours, sans exception, dans tous les cas.
    persuasion, l'acte de persuader

    Commencer par bien distinguer convaincre et persuader: a) les éloigner.

    Convaincre et persuader. Un texte de D'Alembert peut vous aider à mieux les distinguer:

    "La conviction tient plus à l'esprit, la persuasion au cœur
    ; ainsi l'on dit: l'orateur doit non seulement convaincre, c'est à dire prouver ce qu'il avance, mais encore persuader, c'est dire toucher et émouvoir. La conviction suppose des preuves: je ne pouvais croire telle chose; il m'en a donné tant de preuves qu'il m'a convaincu. La persuasion n'en suppose pas toujours: la bonne opinion que j'ai de vous suffit pour me persuader que vous ne me trompez pas."

    Vous pouvez remarquer que convaincre c'est amener quelqu'un à se vaincre lui-même tandis que persuader implique toujours qu'on exerce une influence sur lui plus ou moins grande.
    On peut être persuadé sans être pour cela convaincu.
    Si on est convaincu, à quoi bon être persuadé?

    Une piste: b) les rapprocher.
    "L'art de persuader consiste autant en celui d'agréer qu'en celui de convaincre." Pascal, De l'esprit géométrique II. 187.
    Voir aussi dans Pensées 324 "On se persuade mieux ... par les raisons qu'on a soi-même trouvées."
    La distinction entre convaincre et persuader vient peut être de ce que "la valeur persuasive d'une idée vient bien moins de ses qualités intellectuelles que de ses rapports avec le caractère de chaque homme." Brochard, De l'erreur, page 138.




    => un texte de Gorgias (455 b-c) dans lequel Platon fait parler Gorgias, met en évidence son habileté, sa persuasion, et en même temps fait apparaître les dangers de la rhétorique, la spécialité des sophistes qui vendaient l'art de bien parler censé permettre aux jeunes gens d'accéder au pouvoir.

    L'argumentation de Gorgias s'appuie sur des exemples: or un exemple ne prouve rien car il y a des exemples de tout: l'exemple s'adresse à la conscience spontanée, aux prisonniers de la caverne qui ne se fient qu'au visible, que l'on peut manipuler par des ombres et qui finissent pas croire que les ombres
    parlent alors que ce n'est qu'un écho. Demandez-vous si la puissance des mots ne tiendraient pas à ce qu'ils sont reçus par des "prisonniers de la caverne" et si les mots ne permettent pas de dire ou de faire dire n'importe quoi.

    Livre de référence choisi par le Hibou:Incontournable pour les prépas scientifique, en 114 pages!

    http://forum.philagora.net/showthrea...post1852425622




    A partir des " erreurs fatales " régulièrement relevées:

    http://forum.philagora.net/showthrea...-r%E8gles-d-or.
    A revoir régulièrement.
    Joseph









    Joseph
    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John Lionnet !
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi


    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  3. #3
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 617

    Par défaut

    De la persuasion:
    Hibou: Alors, Oui-oui, as-tu choisi le lieu de tes vacances?

    Oui-oui: J'ai fini par préférer Étretat à la méditerranée... après avoir parlé avec Victor.

    Hibou: Et il t'a donné de bonnes raisons, je suppose.

    Oui-oui: Euh... Victor m'a plutôt persuadé, j'en conviens.

    Hibou: Il aurait pu te convaincre en s'adressant à ton esprit, à ta raison, par de bons arguments et des raisonnements bien conduits.

    Oui-oui: Franchement, je m'appuie plutôt sur la bonne opinion que j'ai de lui. Et puis, il a eu l'art de faire apparaître la parenté entre mon caractère et ce lieu: il assure que je serai exalté, que cela me va bien, que la chaleur de Canet en Roussillon me ramollirait.

    Hibou: Tu t'es laissé persuader, à ce qu'il me semble.

    Oui-oui: Probablement. Mais alors que les arguments me laissent d'habitude froid et indécis devant l'action, je suis plein d'enthousiasme rien qu'à l'idée de partir pour Etretat.

    Hibou: Victor a donc réussi, pour obtenir une telle persuasion, à te faire relier ce lieu magique avec un désir, une émotion, ou même une passion. Ou alors à te faire entrer dans la peau d'un personnage que tu aimerais jouer.

    Livre de référence choisi par le Hibou:Incontournable pour les prépas scientifique, en 114 pages!

    http://forum.philagora.net/showthrea...post1852425622




    A partir des " erreurs fatales " régulièrement relevées:

    http://forum.philagora.net/showthrea...-r%E8gles-d-or.
    A revoir régulièrement.
    Joseph









    Joseph
    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John Lionnet !
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi


    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  4. #4
    Date d'inscription
    October 2017
    Messages
    2

    Post passion et persuasion

    Le lien entre ces deux termes est le sophisme, cependant qu'elle problématique pour répondre au sujet "passion et persuasion"?

  5. #5
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 617

    Par défaut

    La problématique c'est le chemin qui mène au problème.
    Comment se fait-il qu'on ait voulu juxtaposer ces deux concepts!!
    L'ordre de la dissertation n'est pas dialectique.
    La raison s'appuie sur ses principes: identité, causalité, non contradiction: vous ne répondez pas .
    L'ordre consiste à rapprocher , éloigner, cerner le rapport. Ce qui vous permet de cerner les rapports, ce qui permet de proposer une résolution , éclairée , au problème


    Plan de ce type de sujet: " concept et concept"
    Par exemple: contemplation et action.
    1) éloigner les deux concepts (le plus évident, qui saute aux yeux) (l'action semble bien être le contraire de la contemplation)
    2) les rapprocher
    3) Leur rapport, partie la plus importante pour la résolution du problème.

    Livre de référence choisi par le Hibou:Incontournable pour les prépas scientifique, en 114 pages!

    http://forum.philagora.net/showthrea...post1852425622




    A partir des " erreurs fatales " régulièrement relevées:

    http://forum.philagora.net/showthrea...-r%E8gles-d-or.
    A revoir régulièrement.
    Joseph









    Joseph
    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John Lionnet !
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi


    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  6. #6
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 617

    Par défaut

    Difficultés: que pouvez-vous "faire" de ces deux termes? Comment faire jaillir une problématique, un ordre à suivre qui orienterait vers un problème? Vous avez à découvrir / inventer un chemin de pensée là où aucune méthode ne peut vous tirer d'affaire. Comment ajuster au sujet cet "habit sur mesures" que sera le mouvement de vote dissertation? Par un tableau de définitions et la recherche des relations possibles entre ces trois termes, le point de vue formel (académique ou rhétorique) n'offusquant jamais la recherche de la vérité du contenu, la règle de composition propre au concept ne faisant jamais oublier la considération de l'existence sans laquelle la pensée risque toujours d'être creuse: dans le tableau de définitions scrutez d'abord le terme "et" qui relie et qui évite une pure juxtaposition des deux termes.

    Voir l"exemple:
    Joseph

    Livre de référence choisi par le Hibou:Incontournable pour les prépas scientifique, en 114 pages!

    http://forum.philagora.net/showthrea...post1852425622




    A partir des " erreurs fatales " régulièrement relevées:

    http://forum.philagora.net/showthrea...-r%E8gles-d-or.
    A revoir régulièrement.
    Joseph









    Joseph
    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John Lionnet !
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi


    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts