=> Bac 2018 : Vit-on isolé au sein d'une foule?
+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion: => Bac 2018 : Vit-on isolé au sein d'une foule?

  1. #1
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 614

    Par défaut => Bac 2018 : Vit-on isolé au sein d'une foule?

    Excellent sujet pour comprendre ce que cela est un problème!
    Un premier pas:
    Formuler la problématique: premiers pas!

    - conduire jusqu'à un problème: cela suppose la mise en évidence d'un problème: or un problème ne se voit pas, il naît d'une pensée.
    - Il faut donc l'inventer et le découvrir: calculer et observer ce qui déçoit le calcul.

    Question préalable: qu'est-ce qu'un problème?
    Un problème jaillit lorsque la question met en relation deux ou plusieurs concepts.
    => Cette relation provoque un étonnement. Un exemple, bien sûr, sur une question dont la réponse prête à discussion:


    OrQuel que soit le sujet, la question posée, une dissertation de philosophie exige que soient dégagés:

    Le problème, la question de la question posée, la difficulté qui fait obstacle à une réponse catégorique et immédiate:la résolution du problème permettra de traiter la question posée.

    L'enjeu
    ou ce qui est risqué: l'importance du sujet ou les conséquences théoriques ou pratiques de la réponse qui sera donnée:
    - ce qu'on gagnerait et ce qu'on perdrait à répondre oui; ce qu'on gagnerait et ce qu'on perdrait à répondre non.
    ex: si je réponds oui, je vois mal comment je pourrais échapper à la solitude...
    Si je réponds non , je vois mal comment je puis me sentir seul dans une foule, dans le métro, par exemple...
    Problème et enjeu se recoupent.

    A partir des " erreurs fatales " régulièrement relevées:

    http://forum.philagora.net/showthrea...-r%E8gles-d-or.
    A revoir régulièrement.
    Joseph









    Joseph
    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John Lionnet !
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi


    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  2. #2
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 614

    Par défaut

    Reformuler la question: La présence d'autrui la presence d'autrui nous évite-t-elle la solitude?mme permet-elle de ne pas être seul? La présence d'autrui nous évite-elle la solitude?


    1)La solitude et la parole.
    Bien lire jusqu'au bout:
    http://www.philagora.net/corrige/silence-eloq.php

    2) Utiliser:
    http://www.philagora.net/dissert2/cons-com.php

    A partir des " erreurs fatales " régulièrement relevées:

    http://forum.philagora.net/showthrea...-r%E8gles-d-or.
    A revoir régulièrement.
    Joseph









    Joseph
    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John Lionnet !
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi


    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  3. #3
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 614

    Par défaut


    A partir des " erreurs fatales " régulièrement relevées:

    http://forum.philagora.net/showthrea...-r%E8gles-d-or.
    A revoir régulièrement.
    Joseph









    Joseph
    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John Lionnet !
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi


    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  4. #4
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 614

    Par défaut

    Une clé:

    Analyser avec beaucoup de soin le terme solitude; elle n'apparaît que dans un contexte social comme rapport à l'autre, manière étrange d'être avec autrui ressenti comme absent et manière d'être avec soi-même alors qu'on souhaiterait la compagnie d'autrui, une autre compagnie que soi-même. La solitude est donc à la fois manque éprouvé d'autrui et haine de soi. Rompre la solitude ce n'est donc pas être ensemble mais apprivoiser autrui et s'apprivoiser soi même.

    Que peut faire la parole, la même et celle d'autrui? Apporter des significations, un monde autre que le mien? Une compagnie?
    S'apprivoiser soi même? Comment à quelle(s) condition(s)? En acceptant quoi? Qui?
    Distinguer le monologue et le dialogue; en quel sens le dialogue peut-il rompre la solitude et pourquoi?


    2-Vous pouvez utiliser l'aide suivant pour la recherche des idées:
    Pourquoi parle-t-on?

    A partir des " erreurs fatales " régulièrement relevées:

    http://forum.philagora.net/showthrea...-r%E8gles-d-or.
    A revoir régulièrement.
    Joseph









    Joseph
    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John Lionnet !
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi


    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts