Nuit du bac:L'introduction pour comprendre de quoi il s'agit: exemple....
+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion: Nuit du bac:L'introduction pour comprendre de quoi il s'agit: exemple....

  1. #1
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 590

    Thumbs up Nuit du bac:L'introduction pour comprendre de quoi il s'agit: exemple....

    L'erreur joue-t-elle un rôle dans l'élaboration de la vérité?

    A) Révision express:
    L'erreur est précieuse pour la recherche de la vérité qui procède par erreurs rectifiées...
    Par exemple:
    Si l'échec, lorsque la prévision déduite de la théorie est différente de l'observation réelle mesurable produite expérimentalement, cela signifie bien que le moteur de la science c'est l'erreur, l'échec qui oblige le chercheur à modifier la théorie ou même à la changer. Qu'apprenons-nous de l'erreur sinon qu'elle entraîne un progrès de la connaissance.
    Citations:
    "L'erreur n'a rien d'étrange; c'est le premier état de toute connaissance" Alain, Minerve, 9.
    "Toutes nos vérités, sans exceptions sont des erreurs redressées" Alain, Vigiles de l'esprit, page 34, 35.
    "L'erreur est un des temps de la dialectique qu'il faut nécessairement traverser. Elle suscite des enquêtes plus précises, elle est l'élément moteur de la connaissance". Bachelard, Essai sur la connaissance approchée, page 249.
    "C'est par l'expérience de l'erreur que nous arrivons à l'idée positive de vérité. La vérité ne se manifeste que par son opposition à une erreur préalable." Jean Wahl, Traité de métaphysique, page 481

    A partir des " erreurs fatales " régulièrement relevées:

    http://forum.philagora.net/showthrea...-r%E8gles-d-or.
    A revoir régulièrement.
    Joseph













    Joseph





    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John Lionnet !
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi








    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  2. #2
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 590

    Par défaut

    Règle d'or: l’introduction ne répond jamais à la question . Elle cerne le problème soulevé par la question posée: la question de la question = le problème.

    B) Construction d'une introduction Un exemple

    a) Partir de l'opinion qui ne pense pas et répond immédiatement.
    "L'opinion s'étonne qu'on puisse poser une telle question: comment l'erreur pourrait-elle engendrer la vérité!
    Un contraire peut-il engendrer son contraire?
    b) Le problème
    A partir du moment où on admet que la vérité est ,pour un être raisonnable sensiblement affecté , le résultat d'un processus temporel , comment peut-on affirmer que l'erreur ferait partie de ce processus, qu'une erreur pourrait avoir un rôle dans une marche vers la vérité?
    c) De quoi il s'agit:
    De savoir comment l'erreur peut s'insérer dans un dynamisme d'une recherche de la vérité. L'erreur serait une chance et non un malheur.
    d) L'enjeu est énorme, car il s'agit de toute forme de science, et de ses progrès.

    A partir des " erreurs fatales " régulièrement relevées:

    http://forum.philagora.net/showthrea...-r%E8gles-d-or.
    A revoir régulièrement.
    Joseph













    Joseph





    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John Lionnet !
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi








    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts