Pour une "bonne" lecture: poésie = musique
+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion: Pour une "bonne" lecture: poésie = musique

  1. #1
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 545

    Par défaut Pour une "bonne" lecture: poésie = musique

    Exercez-vous à reconnaître le rythme d'un vers et à en tenir compte dans votre lecture le jour de l'oral!


    Rythme du premier vers: t= temps (durée ) h1=hémistiche1 (demi vers)
    Quand j’étais/ jeune et fier //et que j’ouvrais/ mes ailes, Le rythme est le retour à intervalle régulier d'un
    t = t = t =t temps fort (appui de la voix)
    h1 m1 m2 // h2 m1 m2
    3 3 4 2
    si le temps pour dire la mesure est le même, quand il y a moins de trois syllabes dans une mesure (par exemple 'mes ailes" , ) le débit de la voix doit ralentir, avec pour effet d'insister, quand quand une mesure comporte plus de 3 syllabes le débit de ma voix doit augmenter de vitesse avec pour effet ,par exemple d'insister sur le mouvement et st sa rapidité, par exemple: et que j'ouvrais
    Evidemment il faut vous entraîner . C'est de la musique!
    Prenons le deuxième vers:
    Les ailes /de mon âme// à tous les vents / --des mers,
    3 syllabes 3 ------- - - 4 (plus vite dit) -- 2= moins vite :insistez
    Partez du bon pied!

    Utile toute l'année: http://forum.philagora.net/showthrea...-inqui%E9tante





    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John Lionnet !
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi








    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  2. #2
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 545

    Par défaut Rythme et champ lexical

    A une passante Baudelaire,Les Fleurs du mal
    Lisez bien:
    La rue/assourdissante //autour de moi/ hurlait = 2/5(!)// 4/2

    Ralentir le débit au début (la rue) et à la fin du vers (hurlait), accélérer assourdissante (qui rend sourd, seul ce qu'il voit lui apparaît) et autour de moi. (elle l'encercle , impression d'étouffement)
    Effet: insister sur la rue (le décor) et les bruits (hurlait). Personnification de la rue: effet? agression.Absence de liberté.
    Longue,mince,en grand deuil,douleur majestueuse

    Une femme passa,d'une main fastueuse Notez le passé simple: effet:rapidité de la scène.Elle passe
    en un éclair
    Soulevant,balançant le feston et l'ourlet 3/3//3/3 effet du rythme: retour du même

    . Manière de désigner la robe et le jupon de la femme qui passe par un détail (feston,ourlet: synecdoque) :effet suggérer le désir devant ce qui se dérobe.

    Agile et noble ,avec sa jambe de statue

    Relevé des champs:
    Le physique de la femme: longue,mince,majestueux,noble = allure aristocratique.
    longue,mince en tête de vers: effet:mise en relief, elle domine (au sens propre comme au sens figuré)la foule.
    Les détails: d'une main fastueuse= avec de magnifiques bagues
    Relevez les singulier et les possessifs : sa, son....
    Elle est unique .
    Sa beauté? Sa jambe parfaite:
    Agile et noble avec sa jambe de statue La jambe ,objet du désir

    Une femme: vous comprenez "une": elle est unique.

    Baudelaire cherche un effet: quelle impression? Celle d'une apparition et d'une révélation de
    La douceur qui fascine et le plaisir qui tue (dernier vers de la seconde strophe).
    Partez du bon pied!

    Utile toute l'année: http://forum.philagora.net/showthrea...-inqui%E9tante





    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John Lionnet !
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi








    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts