Pour une "bonne" lecture: poésie = musique
+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion: Pour une "bonne" lecture: poésie = musique

  1. #1
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 514

    Par défaut Pour une "bonne" lecture: poésie = musique

    Exercez-vous à reconnaître le rythme d'un vers et à en tenir compte dans votre lecture le jour de l'oral!


    Rythme du premier vers: t= temps (durée ) h1=hémistiche1 (demi vers)
    Quand j’étais/ jeune et fier //et que j’ouvrais/ mes ailes, Le rythme est le retour à intervalle régulier d'un
    t = t = t =t temps fort (appui de la voix)
    h1 m1 m2 // h2 m1 m2
    3 3 4 2
    si le temps pour dire la mesure est le même, quand il y a moins de trois syllabes dans une mesure (par exemple 'mes ailes" , ) le débit de la voix doit ralentir, avec pour effet d'insister, quand quand une mesure comporte plus de 3 syllabes le débit de ma voix doit augmenter de vitesse avec pour effet ,par exemple d'insister sur le mouvement et st sa rapidité, par exemple: et que j'ouvrais
    Evidemment il faut vous entraîner . C'est de la musique!
    Prenons le deuxième vers:
    Les ailes /de mon âme// à tous les vents / --des mers,
    3 syllabes 3 ------- - - 4 (plus vite dit) -- 2= moins vite :insistez
    Voir :

    Moteur de recherche sur Philagora Réparé:
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi








    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.
    http://forum.philagora.net/showthrea...ecter-les-lois
    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  2. #2
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 514

    Par défaut Rythme et champ lexical

    A une passante Baudelaire,Les Fleurs du mal
    Lisez bien:
    La rue/assourdissante //autour de moi/ hurlait = 2/5(!)// 4/2

    Ralentir le débit au début (la rue) et à la fin du vers (hurlait), accélérer assourdissante (qui rend sourd, seul ce qu'il voit lui apparaît) et autour de moi. (elle l'encercle , impression d'étouffement)
    Effet: insister sur la rue (le décor) et les bruits (hurlait). Personnification de la rue: effet? agression.Absence de liberté.
    Longue,mince,en grand deuil,douleur majestueuse

    Une femme passa,d'une main fastueuse Notez le passé simple: effet:rapidité de la scène.Elle passe
    en un éclair
    Soulevant,balançant le feston et l'ourlet 3/3//3/3 effet du rythme: retour du même

    . Manière de désigner la robe et le jupon de la femme qui passe par un détail (feston,ourlet: synecdoque) :effet suggérer le désir devant ce qui se dérobe.

    Agile et noble ,avec sa jambe de statue

    Relevé des champs:
    Le physique de la femme: longue,mince,majestueux,noble = allure aristocratique.
    longue,mince en tête de vers: effet:mise en relief, elle domine (au sens propre comme au sens figuré)la foule.
    Les détails: d'une main fastueuse= avec de magnifiques bagues
    Relevez les singulier et les possessifs : sa, son....
    Elle est unique .
    Sa beauté? Sa jambe parfaite:
    Agile et noble avec sa jambe de statue La jambe ,objet du désir

    Une femme: vous comprenez "une": elle est unique.

    Baudelaire cherche un effet: quelle impression? Celle d'une apparition et d'une révélation de
    La douceur qui fascine et le plaisir qui tue (dernier vers de la seconde strophe).
    Voir :

    Moteur de recherche sur Philagora Réparé:
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi








    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.
    http://forum.philagora.net/showthrea...ecter-les-lois
    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts