« SERVITUDE ET SOUMISSION » La Boétie, Montesquieu, Ibsen...
+ Répondre à la discussion
Page 5 sur 8
PremièrePremière 1 2 3 4 5 6 7 8 DernièreDernière
Affichage des résultats 41 à 50 sur 78

Discussion: « SERVITUDE ET SOUMISSION » La Boétie, Montesquieu, Ibsen...

  1. #41
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 542

    Par défaut Montesquieu. Pluri-perspectives: Un réquisitoire : Convaincre et persuader

    Lien entre la servitude politique et la servitude civile ( esclavage) .

    La politique doit-elle plier le genou devant la morale?
    Comment se fait-il qu'on puisse mettre dans les chaines (=> Rousseau, début et fin du discours sur l'origine de l'inégalité ) des êtres libres , hommes ou femmes
    Voyez bien le présupposé qu'il faut bien questionner: Les hommes sont libres.(par nature, comme êtres raisonnables sensiblement affectés)
    Étonnez-vous Comment une nature est-elle libre?: Ce que nature nous commanderait nous le suivrions! (se nourrir, se reproduire...=> Montaigne)
    Reste que pour Montesquieu le problème est bien: comment peut-on prétendre avoir le droit de mettre dans des chaînes des êtres libres?
    Montesquieu met tous ses efforts à contester ce qui est , à ses yeux un acte contre nature.


    Où est passé le droit?


    Lire les Lettres Persanes comme un réquisitoire.
    Convaincre et persuader, plaire pour garder le lecteur jusqu'à la fin. Faire oeuvre de maïeutique: c'est toi qui le diras.


    Comprendre:
    Les lettres persanes======================> L'esprit des lois , comme un même combat pour la liberté ("Il n'y a pas de liberté sans Lois" Rousseau)


    A suivre: Trois formes de la servitude.
    Partez du bon pied!

    Utile toute l'année: http://forum.philagora.net/showthrea...-inqui%E9tante





    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John Lionnet !
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi








    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  2. #42
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 542

    Par défaut

    Trois figures de la servitude:
    Que la servitude et son corollaire la soumission se trouvent en politique, dans la société civile ou au plus profond
    des familles (dans le "domestique"),nous incite à poser cette question:
    dans quel sens circule le courant? merci de répondre:


    Dans chacune des formes de la servitude se trouve un droit fixé, le comble de l'injustice. Le droit circule s'il y a excès et donc protège la victime de l ' excès: l'enfant, la femme, les employés etc...
    Relisons ce que nous avons écrit dans une perspective sur une maison de poupée:
    C'est que le droit ne saurait être de deux côtés à la fois. Le droit qui serait de deux côtés à la fois ne serait pas le droit. Comme chez Eschyle le droit tranche même si il y a des dommages collatéraux comme sur les enfants de Nora....
    Ce qui est vrai et c'est la source de l'aspect tragique c'est que le droit se déplace L'homme en voulant toujours plus ne sait pas le garder. En dépassant son droit il fait que le droit passe à son adversaire ou plutôt sa victime.

    Je propose comme sens de circulation:
    Servitude politique==> Servitude civile==> Servitude domestique.
    Ainsi la servitude dans un droit qui ne circule pas , ou qui n'existe pas est aliénation totale, sans recours possible.
    Le droit ne peut être que pour tous et par tous, avec pour conséquence que personne n'est au-dessus du droit.
    Il s'agit donc de mettre en évidence l'esprit des Lois et donc de faire que le droit circule.

    Les lettres persanes: Montesquieu veut convaincre en plaisant : il en appelle à l' humanité de chaque lecteur.
    L'esprit des Lois laisse la parole au juriste et au philosophe

    .La manifestation de l'esprit des lois (la mise en évidence apodictique) doit convaincre qu'elles sont ,seules, les garants de la liberté et de l'égalité. Le seul rempart contre la "furore" et la tyrannie à l'oeuvre dans la politique, la société civile et les familles.
    Partez du bon pied!

    Utile toute l'année: http://forum.philagora.net/showthrea...-inqui%E9tante





    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John Lionnet !
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi








    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  3. #43
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 542

    Par défaut Lien politique et servitude civile.

    A partir du moment où le roi est le souverain représentant de Dieu (peut-on représenter Dieu?), il est clair que le lien est un lien de causalité;La loi c'est moi dit le monarque qui est seul à commander: L'un.
    Si le souverain fait le droit , ce n'est qu'un despote qui modèle la société civile et la structure familliale en décrétant qui doit commander : il fait le droit, mais un droit fixe qui n'est que le reflet de sa volonté ou de ses caprices. Le droit reste fixé sur ceux qui parlent en son nom et les fixe au despote. Tout les excès sont donc permis, sinon encouragés.
    Bien entendu le droit naturel est bafoué et avec lui la liberté naturelle.
    Voyons cela dans un Sérail.
    A suivre
    Partez du bon pied!

    Utile toute l'année: http://forum.philagora.net/showthrea...-inqui%E9tante





    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John Lionnet !
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi








    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  4. #44
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 542

    Par défaut Un texte clé, L'histoire des Troglodytes.

    Lisez L'histoire des Troglodytes:
    La liberté naturelle.
    Histoire des troglodytes
    (lettres IX à XIV)
    La liberté naturelle serait offusquée par une institution.
    En choisissant un roi on perd du même coup la liberté de chacun, car cette liberté exige une vigilance de chacun. A chacun de veiller:en veillant il veille sur soi et sur les autres.
    La vigilance morale n'est autre que la vertu, la priorité de l'universel sur les intérêts particulier.
    C'est folie de se débarrasser de la morale et de laisser un roi commander. C'est renoncer à la liberté naturelle.
    Quelle que soit la vertu de celui qui est choisi ,la liberté naturelle est perdue car le chef usurperait un rôle dévolu nécessairement à la vertu de chacun .
    Ce faisant les hommes préfèrent servir pour se débarrasser de la vertu , ils jettent ainsi leur liberté naturelle et ses exigence.
    Voilà pourquoi le chef élu, n'entrant pas dans le jeu fatal de l ' aliénation,refuse de commander, car l'obéissance à la loi qu'on s'est prescrite est liberté., dira Rousseau.
    Partez du bon pied!

    Utile toute l'année: http://forum.philagora.net/showthrea...-inqui%E9tante





    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John Lionnet !
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi








    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  5. #45
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 542

    Par défaut Argumentation directe et argumentation indirecte : deux voies.

    Le réquisitoire de Montesquieu emprunte deux voies :
    => Une voie directe : La réflexion et le raisonnement vigilant.Montesquieu construit un modèle d'un gouvernement qui laisserait un espace pour la liberté et la justice (par exemple Lettres XI à XIV). Ce modèle servira de critère et par comparaison permettra d'éclairer ce qui ne convient pas à la préservation de la justice et de la liberté. Cela préfigure L'Esprit des Lois. (lettres XXIV, XXXVII,LXXX,.......)

    => Une voie indirecte, un roman qui donnera à penser tout en plaisant.
    Les deux voies s'éclairent mutuellement: ce qu'on peut faire pour éviter ce mauvais roman d'un Sérail. (Lettre CLVI)

    Il s'agit de réfléchir sur le gouvernement politique , et de proposer un exemple de perversion, d'injustice et de servitude sur un micro système politique, un enfer clos, propre à l' observation et au raisonnement vigilant du lecteur.
    Partez du bon pied!

    Utile toute l'année: http://forum.philagora.net/showthrea...-inqui%E9tante





    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John Lionnet !
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi








    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  6. #46
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 542

    Par défaut Autre perspective:

    "Je ne leur voyais pas de chaînes aux mains et aux pieds, et je me disais : par quel prodige ces milliers d’individus souffrants et dépouillés subissent-ils… la chaîne était au cœur, mais une chaîne dont le cœur lui-même ne sentait pas le fardeau ; la pensée était liée mais d’un lien qu’elle-même ne connaissait pas." Jean Jaurès, L’armée nouvelle, Ed Sociales 1977 page 269

    "Il n’est pas croyable comme le peuple, dès lors qu’il est assujetti ,tombe si soudain en un si prochain oubli de la liberté qu’il n’est pas possible qu’il se réveille pour la ravoir…" La Boétie, Discours sur la servitude volontaire (en 1
    571)
    Partez du bon pied!

    Utile toute l'année: http://forum.philagora.net/showthrea...-inqui%E9tante





    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John Lionnet !
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi








    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  7. #47
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 542

    Par défaut Renoncer librement à sa liberté?

    C ' est sous la contrainte que les hommes ont abandonné la liberté naturelle : abandonner ce n ' est pas renoncer librement car l' abandon n' est pas un libre choix du sujet: il est toujours provisoire, ce n'est pas un renoncement.
    Partez du bon pied!

    Utile toute l'année: http://forum.philagora.net/showthrea...-inqui%E9tante





    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John Lionnet !
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi








    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  8. #48
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 542

    Par défaut Les procédés lexicaux . EX: Montesquieu: La manipulation. ( servitude et soumission)

    Dans les procédés lexicaux je distingue le champ lexical et le ton
    Je voudrais mettre en évidence ce fait peu contestable et précieux, accessible à tous: le repérage des champs lexicaux permet de repérer le thème d'un texte et ici son rapport avec le thème de l'année: servitude et soumission.
    Penons un extrait de Lettre XXIV. Pourquoi ?
    ,parce que cette lettre préfigure la forme et le contenu (dans une certaine mesure) des autres lettres: Étonnement, fiction orientale pour éviter la censure et plaire au lecteur en stimulant son imagination et son intelligence, critique de la société européenne de l'époque : vous allez gagner un temps précieux.

    De " Le roi de France est le plus puissant prince.....à....et mille autre chose que cette espèce"

    Rappelons ce qui précède l'extrait:
    Dans ce qui précède Uzbec et Rica découvrent la France: tout les étonne dans la manière de vivre des habitants de Paris, en particulier leur brutalité.
    Dans ce texte Montesquieu dénonce la manipulation exercée en politique par le roi et dans le domaine moral et religieux (pas de séparation!) et en religion par le pape: l'auteur met en évidence une hiérarchie bien étonnante: le pape manipule le roi qui manipule ses sujets) .Je rappelle que Montesquieu est pour la séparation des pouvoirs qui ,seule , garantit la liberté

    Voyons maintenant ce que je veux établir.
    le repérage des champs lexicaux permet de repérer le thème principal d'un texte et les thèmes qui lui sont reliés.
    Partez du bon pied!

    Utile toute l'année: http://forum.philagora.net/showthrea...-inqui%E9tante





    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John Lionnet !
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi








    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  9. #49
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 542

    Par défaut

    Les procédés lexicaux:

    Les champs lexicaux:
    Je propose:
    Le pouvoir: grand magicien,force et puissance,il n'a qu"à, jusqu'à leur faire croire,
    .

    Le pape
    :Encore plus fort, maître de son esprit, magicien, faire croire l'impossible. Notez le rythme ternaire: 3=1! le pain n'est pas du pain (contre le principe d'identité de la Raison: A=A) Le vin n'est pas du vin (idem). Je fais remarquer Rica ne s'embarque pas dans le symbolisme...Heureusement pour sa dialectique!!

    La crédulité des français Vanité,acheter l'honneur comme si l'honneur était un objet marchand, prodige de l'orgueil humain,ils le croient aussitôt , convaincus sans examen critique ni raisonnement vigilant.



    La manipulation Absolutisme, emprise sur les esprits,fait penser comme il veut, mettre dans la tête, guérir en touchant!



    Chaque champ lexical dégagé est bien une piste de réflexion qui sera, n'en doutez pas fructueuse .
    Bien entendu on peut dégager le thème principal: Servitude et soumission, je vous laisse "faire" ces deux champs lexicaux.


    Servitude:

    Soumission:
    Partez du bon pied!

    Utile toute l'année: http://forum.philagora.net/showthrea...-inqui%E9tante





    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John Lionnet !
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi








    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  10. #50
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 542

    Par défaut

    Maintenant vous pouvez reprendre la lecture de cette lettre selon cet axe:

    la critique:
    des parisiens
    du roi
    du pape


    ou encore:
    L'étonnement

    Jeu: prenez n'importe quelle lettre et lisez-la sans perdre de vue ces deux axes.
    Partez du bon pied!

    Utile toute l'année: http://forum.philagora.net/showthrea...-inqui%E9tante





    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John Lionnet !
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi








    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts