Texte de Leibniz sur les sens et connaissances
+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Discussion: Texte de Leibniz sur les sens et connaissances

  1. #1
    Date d'inscription
    November 2015
    Messages
    6

    Par défaut Texte de Leibniz sur les sens et connaissances

    Bonjour,


    Voici le texte :

    'Les sens,quoique nécessaires pour toutes nos connaissances actuelles,ne sont points suffisants pour nous les donner toutes,puisque les sens ne donnent jamais que des exemples, c'est-à-dire des vérités particulières ou individuelles. Or tous les exemples qui confirment une vérité générale,de quelque nombre qu'ils soient, ne suffisent pas pour établir la nécessité universelle de cette même vérité, car il ne suit point que ce qui est arrivé arrviera de même (...) D'où il parait que les vérités nécessaires, telles qu'on les trouve dans les mathématiques pures et particulierment dans l'arithmétique et dans la géométrie, doivent avoir des principes dont la preuve ne depende point des exemples,ni par conséquence des témoignages des sens,quoique sans les sens on ne se serait jamais avisé d'y penser.'

  2. #2
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 545

    Par défaut

    Texte de Leibniz*:

    A) Il est bon de commencer par une analyse explicative

    'Les sens,quoique nécessaires pour toutes nos connaissances actuelles,ne sont points suffisants pour nous les donner toutes,puisque les sens ne donnent jamais que des exemples, c'est-à-dire des vérités particulières ou individuelles.

    = annonce du thème: réponse à à la question: Les sens sont-ils suffisants pour nous fournir toutes nos connaissances:
    a) ce qu'on peut admettre: [I] (ils sont)nécessaires pour toutes nos connaissances actuelles

    b) ne sont points suffisants pour nous les donner toutes,


    Bien distinguer suffisants et nécessaires. Est nécessaire ce dont on ne peut se passer. Une condition nécessaire peut ne pas suffire.
    Actuelles... dans l'instant mais pas nécessairement dans le futur : Le soleil se lève est vrai au moment où je le vois se lever, mais ce ne sera pas nécessairement vrai demain:
    car il ne suit point que ce qui est arrivé arrivera de même , poursuit l'auteur dans la phrase suivante.

    puisque introduit l'argument principal:
    :les sens ne donnent jamais que des exemples, (=> pour comprendre: les exemples étant particuliers (actuels, donnés par les sens,) ne peuvent valoir en général).
    Etant particuliers les exemples ne peuvent donner que du particulier :du particulier je ne peux déduire (sortir de) une vérité universelle, même si je multiplie les exemples particuliers par essence.




    c'est-à-dire des vérités particulières ou individuelles.
    Partez du bon pied!

    Utile toute l'année: http://forum.philagora.net/showthrea...-inqui%E9tante





    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John Lionnet !
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi








    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  3. #3
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 545

    Par défaut

    Or tous les exemples qui confirment une vérité générale,de quelque nombre qu'ils soient, ne suffisent pas pour établir la nécessité universelle de cette même vérité, car il ne suit point que ce qui est arrivé arrivera de même (...)

    Général=
    Général
    Du latin genus = genre
    Qui appartient à la nature d'un être ou à un genre.
    Vaut pour une pluralité.
    Relatif à la majorité des cas mais il peut y avoir des exceptions.


    nécessité= qui ne peut pas ne pas être= Universel
    Du latin universus = tourné d'un seul élan vers le tout et universalis = relatif au tout, à l'ensemble, sans exception. exemple en tout temps et en tout lieu.
    Cf Montaigne:"La vérité doit avoir un visage pareil et universel"
    tous
    quel que soit leur nombre
    les exemples qui confirment
    qui donnent confiance dans la vérité générale
    une vérité générale

    ne suffisent pas ne permettent pas de déduire une nécessité universelle

    pour établir construire fermement, de manière incontestable

    vérité universelle, pour tous, en tout temps et en tout lieux.

    car introduit la justification (faire juste l"ne suffisent pas.)

    il ne suit pas =on ne peut pas sortir d'un ou plusieurs exemples la nécéssité. Du particulier on ne saurait déduire l'universel.

    car il ne suit point que ce qui est arrivé arrivera de même le général a des exceptions.En général le soleil se lève. Rien ne prouve qu'il le fera toujours.
    Partez du bon pied!

    Utile toute l'année: http://forum.philagora.net/showthrea...-inqui%E9tante





    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John Lionnet !
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi








    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  4. #4
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 545

    Par défaut

    D'où il parait que les vérités nécessaires, telles qu'on les trouve dans les mathématiques pures et particulièrement dans l'arithmétique et dans la géométrie, doivent avoir des principes dont la preuve ne depende point des exemples,ni par conséquence des témoignages des sens,quoique sans les sens on ne se serait jamais avisé d'y penser ]




    D'où il parait
    terme très fort => évidence rationnelle
    que les vérités nécessaires,
    qui ne peuvent pasne pas être vraies, définitives (x provisoires)
    telles qu'on les trouve dans les mathématiques pures
    sans mélange de sensible
    et particulièrement dans l'arithmétique
    2+1=3
    et dans la géométrie
    La ligne droite est le plus court chemin entre deux points ...(dans lagéométrie d'Euclide bien entendu
    doivent avoir des principes
    des points de départs sur quoi s'appuie la démonstration
    dont la preuve ne dépende point des exemples,ni par conséquence des témoignages des sens ,
    conclusion évidente :réponse au sujet: les sens suffisent-ils à fournir....
    quoique sans les sens on ne se serait jamais avisé d'y penser.'
    des bâtons coupés on pu précéder: 1+1=2 etc....
    Partez du bon pied!

    Utile toute l'année: http://forum.philagora.net/showthrea...-inqui%E9tante





    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John Lionnet !
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi








    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  5. #5
    Date d'inscription
    November 2015
    Messages
    6

    Par défaut

    Pouvez-vous corriger des dissertations ou des explications de textes qui sont effectuées dans une démarche personnelle d'entraînement (donc qui ne sera pas à rendre à un correcteur) ?

  6. #6
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 545

    Par défaut

    Je ne peux corriger...( comment reconnaître que le devoir n'est pas donné par un enseignant?)
    Mais je peux donner des indications ou des pistes.
    Partez du bon pied!

    Utile toute l'année: http://forum.philagora.net/showthrea...-inqui%E9tante





    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John Lionnet !
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi








    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  7. #7
    Date d'inscription
    November 2015
    Messages
    6

    Par défaut

    Je compte m'entraîner en faisant des annales. Vous pouvez les retrouver en tappant l'intitulé.

    Par ailleurs, je ne pense pas que les professseurs donnent des annales en tant que devoirs. A mon avis, ils créent leur propre sujet (en tout cas, c'est ainsi fait au CNED).

  8. #8
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 545

    Par défaut

    C'est une bonne idée.

    Je vais continuer sur le texte de Leibniz
    Joseph
    Partez du bon pied!

    Utile toute l'année: http://forum.philagora.net/showthrea...-inqui%E9tante





    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John Lionnet !
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi








    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  9. #9
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 545

    Par défaut

    B) Dans une deuxième partie, il est possible de dégager les intérêts philosophiques du texte : en quoi il intéresse le chercheur de vérité, de justice ou de beauté. Ici il s'agit de vérité.

    A suivre
    Partez du bon pied!

    Utile toute l'année: http://forum.philagora.net/showthrea...-inqui%E9tante





    Moteur de recherche sur Philagora Réparé ,merci à John Lionnet !
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi








    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.

    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  10. #10
    Date d'inscription
    November 2015
    Messages
    6

    Par défaut

    Votre réponse est-elle positive ?

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts