+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Discussion: Une illusion des sens est-elle une preuve que les sens sont trompeurs?

Threaded View

  1. #1
    Date d'inscription
    October 2010
    Messages
    3

    Arrow Une illusion des sens est-elle une preuve que les sens sont trompeurs?

    Bonjour

    J***8217;ai une dissertation à faire à la maison et elle me pose quelques pbs***8230;
    Voici le sujet : « Une illusion des sens est-elle une preuve que les sens sont trompeurs ? »
    J***8217;ai dégagé ce plan, mais j'ai vraiment l'impression d'etre passée à côté du sujet... :

    I) Les sens sont trompeurs

    a) Les illusions des sens : definition, exemples connus (cf Aristote qio remarque qu***8217;en croisant l***8217;index et le majeur et en mettant une bille entre les deux, il a l***8217;illusion de ressentir deux billes distinctes, double flèche de Müller-Lyer : cette fleche <--> parait plus grande que celle la : >--<)
    b) Ils
    eux ou un jugement que nous portons
    sont trompeurs à cause de nos recépteurs qui sont à la mauvaise echelle ***8211; notion de reférentiel (par ex, si on regarde au microscope une table, ce ne sera qu***8217;un assemblage d***8217;atomes sans forme distincte alors que si on la regarde normalement, c***8217;est une table)
    c) Les sens peuvent se contredire et nous tromper (exemple d***8217;un yaourt aux fruits rouges dans lequel on verse du colorant orange : l***8217;homme sera incapable de distinguer son vrai gout)
    => En effet, on pourrait affirmer que les sens sont trompeurs, comme le présuppose le sujet

    II) Néanmoins, les sens sont nécessaires
    Cela me semble loin de la question : qu'ils soient trompeurs ne change rien....
    a) Descartes adopte un scepticisme provisoire pour la démonstration du cogito : il combat ainsi l***8217;illusion
    b) Mais ce scepticisme est intenable et impossible à toujours appliquer
    c) De plus, les sens ont une grande valeur
    Cela me semble loin de la question (voir plus haut)
    dans notre société : on tient pour vrai ce qu***8217;on a percu (flagrant délit considéré comme une preuve lors d***8217;un procès, "Tout ce que j'ai reçu jusqu'à présent pour le plus vrai et assuré, je l'ai appris des sens", Descartes (Méditations métaphysiques, I), les sens ont plus de crédit que les « on-dit » ou les connaissances rapportées)
    d) En outre, les sens sont vitaux,
    Là encore quel est le rapport à la question posée?
    je ne peux vivre sans eux (ils m***8217;évitent des accidents, me permettent d***8217;être autonome, etc)
    => Mes sens sont nécessaires, je ne peux vivre sans eux, bien qu***8217;ils me trompent parfois

    III) Certes l***8217;illusion des sens peut amener à penser que les sens sont trompeurs, mais il ne faut pas généraliser
    Attention, "généraliser" semble mal choisi.s'ils le sont en certains cas votre troisième partie perd sa force
    a) C***8217;est lorsque je juge si une perception est vraie ou fausse que je me trompe
    Bien
    (Epicure : « toute sensation est vraie », cf tour carrée qui semble ronde, ou Alain : quand je vois un dé sur un table, je dis que c***8217;est un cube alors que je n***8217;en vois pas les 6 faces). Je ne suis alors plus dans l***8217;illusion mais dans le domaine de l***8217;erreur
    b) L***8217;erreur est corrigible, on peut la prévoir (je sais que si le baton plongé dans l***8217;eau semble brisé, c***8217;est à cause de la réflexion de la lumiere dans l***8217;eau (prouvé par Descartes) . Ainsi, on éduque nos sens.
    => Les sens sont tout de même une valeur sur lesquelles ont s***8217;appuie, et les erreurs peuvent se corriger

    Pouvez-vous me dire si mes craintes sont fondées? avez-vous des suggestions pour l'améliorer? Merci et bonne journée

  2. #2
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 954

    Par défaut

    Bonsoir
    Des idées intéressantes qui ne servent que si elles sont rattachées explicitement au sujet.
    Pour améliorer, demandez-vous quelle est la question fondamentale. Les sens produisent-ils des illusions? Si oui que sera la réonse au sujet? Si non?


    Peut-on dire que mes sens produisent des illusions? L'illusion est une apparence trompeuse. D'une certaine manière, un bâton plongé dans l'eau m'apparaît nécessairement comme une ligne brisée: cela est vrai: ce qui est faux c'est l'affirmation dans un jugement que la ligne est effectivement brisée.
    Je peux donc me fier aux données des sens si je ne les transforme pas en jugement:
    l'apparence suggère, me pousse à l'erreur mais l'erreur vient toujours de moi qui me contente de l'apparence: la connaissance de la différence de l'indice de réfraction de l'air et de l'eau peut seule éviter l'erreur. Je peux me fier aux apparences à condition de leur garder le statut d'apparence

    Est-ce plus clair?
    Un devoir en deux parties est possible
    A vous de choisir en fonction des conseils de votre professeur
    Sur un entretien aves Monsieur Besnier , dans la prestigieuse revue, Sciences et Avenir

  3. #3
    Date d'inscription
    October 2010
    Messages
    3

    Par défaut

    J'ai du mal à comprendre...
    En bref, mon II) est plutot malvenu, je le supprime donc.
    Pas nécessairement, si vous l'utilisez pour répondre au sujet
    Seulement, j'ai du mal à vraiment "comprendre" le sujet, je veux dire, à cerner le problème posé.
    Je ne sais pas si le professeur attend de nous que nous disions que "oui, une illusion des sens est une preuve que les sens sont trompeurs, mais il faut d'autres choses pour prouver que les sens sont trompeurs", ou plutot s'il attend que nous traitions le sujet "les sens sont-ils trompeurs?" (ou aucun des deux...)

    Si je réponds à la question que vous m'avez suggérée, à savoir "les sens produisent-ils des illusions?", je saurais abonder dans le sens de "oui, ils produisent des illusions",
    et pourquoi oui?
    mais dire le contraire parait plus dur...
    et pourtant vous semblez dire que ce serait le jugement, dans votre dernière partie
    Faut-il là insister sur le fait que c'est le mauvais jugement de la raison qui crée l'illusion? (mais je pensais que ça, c'était l'erreur)
    Attention on appelle illusion des sens une erreur! C'est ce qui vous trouble ici. L'illusion des sens est une erreur- rectifiable par la raison (c'est un mirage...)

    .
    pfff, je suis perdue

    Merci pour vos conseils

  4. #4
    Date d'inscription
    October 2010
    Messages
    3

    Par défaut

    Bonsoir, je ne sais pas si le site fonctionne mal, mais j'ai l'impression que ma réponse n'a pas été publiée... merci de votre aide

  5. #5
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 954

    Par défaut

    Bonsoir
    Le site fonctionne.
    Les messages paraissent un peu après.
    Je vous ai donné une piste, cela ne signifie pas que votre travail n'est pas bon.
    Veillez à rattacher explicitement chaque partie de votre devoir au sujet
    et prenez la définition:L'illusion des sens est une erreur- rectifiable par la raison (c'est un mirage...); A partir de là laissez de côté toute autre définition de l'illusion!


    Sur un entretien aves Monsieur Besnier , dans la prestigieuse revue, Sciences et Avenir

+ Répondre à la discussion

Tags for this Thread

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts