+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Discussion: L'individu solitaire chez Sartre

  1. #1
    Date d'inscription
    October 2009
    Messages
    1

    Par défaut L'individu solitaire chez Sartre

    Veillez m’excuser de vous déranger .Tout d’abord j’ai à vous présenter ma situation. Je suis étudiante de langue et littérature française en Iran et comme vous le savez bien ici c’est vraiment difficile à étudier une langue comme celle-ci. Je ne trouve aucun live pour m’orienter mais quand même j’adore votre langue et votre littérature.
    Alors j’ai une séminaire à présenter en class et aussi rédiger une dissertation sur : ***8243;la solitude de l’individu chez Sartre.***8243;
    Pourriez vous m’aider à rédiger cette dissertation en considérant que les sources sont insuffisantes ici en mon pays ou bien m’orienter sur le plan. J’ai quelques idées mais je suis très égarée. Merci mille fois pour avoir lu ma lettre.

  2. #2
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 927

    Par défaut

    Qui veut aider haniyeh?
    Merci
    Joseph
    http://forum.philagora.net/showthrea...-sur-Philagora

    Des pistes...pas des corrigés qui servent très peu.....

  3. #3
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    France/centre
    Messages
    1 460

    Smile

    Amie, je vais tenter de venir vous aider. Dans un premier temps, consultez, lisez "LES MOTS" de JP. SARTRE (Ed. Poche), si vous ne l'avez déjà fait ; vous comprendrez comment s'est formée dès l'enfance, ce futur écrivain. Le second volet de cet opuscule (qui doit en comporter 4 ou 5, de mauvaise mémoire) évoque les différentes comédies qu'il a jouées à ses parents, dès sa prime jeunesse, s'enfermant en raison de solitude, dans un monde imaginaire.

    Il a souvent mené durant sa vie, il le dit lui-même un double "jeu", se travestissant, comme dans l'enfance grâce à son imagination. La solitude emprime des voies parallèles pour exister d'où l'existentialisme, probablement, mais qui est né de bien d'autres méfaits de guerre (vouloir exister, avoir un projet, d'om se projeter à corps perdu dans la vie)..
    N'étant pas sartrienne (philosophiquement), je vais repenser à tout cela.

  4. #4
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    France/centre
    Messages
    1 460

    Exclamation

    Seconde intervention j'espère pas superfétatoire, simplement pour tenter de vous ouvrir des pistes :

    la solitude entraîne souvent des pathologies anxiogènes, c'est sans nul doute ce que fit la guerre et qui "institutionnalisa" ce mouvement par voie de réaction. Du repli sur soi, de l'individualisme obligé [pour se sauvegarder] nous fécondons d'autres formes de défense(s). La guerre mura les gens en eux-mêmes pour se sauver, soi, les siens, uniquement/simplement (humainement au niveau de l'animal que nous demeurons être).

    La solitude naît souvent de la peur, d'où qu'elle vienne ; de l'incompréhension ou de l'impossibilité à se faire comprendre/accepter de son entourage restreint dans un premier temps ou plus large ensuite.

    Un philosophe étiqueté "existentialiste" Kierkegaard disait ou aimait à souligner qu'il faut une base objective (non imaginaire - par voie de conséquence non solitaire) pour se réaliser ! Il disait qu'il convient de s'affirmer et qu'on ne saurait se trouver ou donner un sens à sa vie qu'à travers la découverte de sa propre et singulière identité , pas celle née de l'imagination, travestie "Je dois trouver une vérité", écrivait-il dans son journal, qui en soit une pour moi-même". Nietzsche, lui prétendait qu'il incombait à l'individu seul de décider de son chemin, de la valeur de celui-ci.
    Leurs pensées semblent identiques (à ce propos précisé).

    * L'existentialisme de Sartre, serait-il né de son imaginaire par trop de solitude dans l'enfance ?
    * L'existentialisme de Kirkegaard et de Nietzsche relèverait davantage de la philosophie grecque, à mon sens, du "CONNAIS TOI TOI-MEME", delphique (creuse en toi) plutôt qu'imagine toi !

    Je ne sais pas si cela peut vous apporter quelques pistes (je ne suis pas Pr de Philo, aussi je vous propose différemment ce que j'ai appris).

  5. #5
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 927

    Par défaut

    Bonsoir haniyeh
    Une citation de Sartre à propos de son livre:Le désert des Tartares."



    " je peux vous confirmer que la solitude demeure l'expérience fondamentale, puisque c'est dans celle-ci que l'homme peut abandonner ses masques, peut se rendre à lui-même"

    Précieux, non?
    Joseph
    http://forum.philagora.net/showthrea...-sur-Philagora

    Des pistes...pas des corrigés qui servent très peu.....

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts