+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion: première colle! faut il savoir obéir pour gouverner?

  1. #1
    Date d'inscription
    September 2008
    Messages
    2

    Par défaut première colle! faut il savoir obéir pour gouverner?

    bonsoir, je passe ma 1ère colle de philo lundi, je suis complétement pommée.
    avez vous des pistes/ axes/ auteur à me conseiller pour le sujet: faut il savoir obéir pour gouverner?
    merci!

  2. #2
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 927

    Par défaut

    Bonjour
    Obéir doit être pris au sens de s'obliger soi-même
    Lorsque nous nous laissons aller à l'opinion, lorsque nous traduisons nos désirs en connaissance, nous ne confondons que trop souvent la liberté naturelle de suivre librement le cours de ses appétits dans l'absence de contrainte, avec la liberté morale où la force de l'âme s'exerce en donnant la priorité à l'universel sur les appétits particuliers.
    Une piste Vous pouvez largement vous appuyezr sur ce texte de Spinoza. Vous utilisez les idées sans le citer, ou alors en donnant aorès votre exploitation une brève citation: c'est à vous de penser en vous inspirant de votre lecture!
    " La plupart semblent croire qu'ils sont libres dans la mesure ou il leur est permis d'obéir à leurs penchants et qu'ils abandonnent de leur indépendance dans la mesure où ils sont tenus de vivre selon la prescription de la loi divine. La moralité donc, et la religion, et, sans restriction, tout ce qui se rapporte à la force d'âme, ils les prennent pour des fardeaux qu'ils espèrent déposer après la mort, pour recevoir le prix de la servitude; à savoir de la moralité et de la religion : et ce n'est pas cet espoir seul, mais aussi et surtout la crainte d'être punis par d'horribles supplices après la mort, qui les poussent à vivre selon la prescription de la loi divine, autant que le permettent leur petitesse et leur âme impuissante. Et si les hommes n'avaient pas cet espoir et cette crainte, s'ils croyaient au contraire que les esprits périssent avec le corps, et qu'il ne reste aux malheureux épuisés par le fardeau de la moralité aucune survie, ils reviendraient à leurs nature. Ils, voudraient tout gouverner selon leurs penchants et obéir à la fortune plutôt qu'à eux-mêmes. Ce qui ne me paraît pas moins absurde que si un homme, parce qu'il ne croit pas pouvoir nourrir éternellement son corps de bons aliments, préférait se saturer de poisons mortels ; ou bien, parce qu'il voit que l'esprit n'est pas éternel ou immortel, préfère être dément et vivre sans la Raison : absurdité telle qu'elle mérite à peine d'être relevée. "

    Donc, celui qui ne sait pas se gouverner (s'obliger, obéir à la loi qu'il s'est prescrite) ne saurait gouverner.

    ils voudraient: autre conséquence: ils vont être très malheureux car ils demandent l'impossible. Ils se considèrent comme la mesure de toute chose; c'est eux qui en fonction de leurs appétits évaluent et commandent.

    tout gouverner: que tout se plie à leurs appétits en particulier, véritable folie, ce qui ne dépend pas d'eux.
    http://forum.philagora.net/showthrea...-sur-Philagora

    Des pistes...pas des corrigés qui servent très peu.....

  3. #3
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 927

  4. #4
    Date d'inscription
    September 2008
    Messages
    2

    Par défaut

    merci pour le tuyau!

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts