+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: Faut il de la vertu pour diriger

Threaded View

  1. #1
    Date d'inscription
    March 2008
    Messages
    103

    Par défaut Faut il de la vertu pour diriger

    Voila

    Faut il de la vertu pour diriger ?

    Vous en pensez quoi ?


    Bonne soirée a tous

  2. #2
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    France/centre
    Messages
    1 460

    Smile Faut-il de la vertu pour diriger ?

    Il en faudrait ! - sourire -

    Qu'est-ce qu'un chef, une direction ? C'est prendre la tête,

    - d'un parti,
    - d'une société,
    - d'une structure,
    - d'un mouvement............ etc.

    Comment peut-on le faire ?
    - par filiation,
    - par degré, élévation logique dans une hiérarchie,
    - par projet personnel,
    - par volonté uniquement.........etc

    La vertu implique LE choix de rectitude, dans la tâche à accomplir. (Face positive de l'objet à atteindre)..

    Alors dans la société, tout cela n'est pas si simple.
    L'action se fait souvent avec compromis, tant les masses sont plurielles, pas toutes enclines à

    -comprendre,
    -admettre,
    -projeter....

    les intérêts personnels des différentes familles sociales ne tendent pas toutes au même but, leur vision concerne leur groupe particulier, leur périphérie, ne recoupant pas forcément les nécessités des autres.

    Très souvent une idée "pure"/vertueuse au départ, se noie au long du temps par des négociations qu'ils faut mener, afin expliquer, faire comprendre pour atteindre l'objectif, atteindre le but. Ce dernier devrait-il prévaloir il convient de se poser la question !
    L'opinion, la concertation ici interviennent et le diplomatie peut faire son oeuvre. Ce serait le but !!

    Enfin

  3. #3
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    France/centre
    Messages
    1 460

    Exclamation Faut-il de la vertu pour diriger ?

    Un exemple actuel : Le rapport ATTALI, fut conçu, étudié, réalisé par une commission très hétéroclite volontairement par la spécificité et la qualité de chaque individu, il conclut à donner une véritable vision du monde, avec ce qu'il met en oeuvre en général pour progresser, et la l'analyse de ce que nous devrions adopter pour en faire autant. Ce n'est pas un diktat, c'est une analyse..L'intention est pure, mais mal comprise, elle touche trop d'intérêts corporatistes, particuliers.

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts