mouvement de l'être
+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2
1 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 17

Discussion: mouvement de l'être

  1. #1
    mousse Guest

    Par défaut mouvement de l'être

    je fais partie d'un groupe de réflexion et nous avons comme sujet " le mouvement de l'être dans la spirale ésotérique"
    pouvez vous me donner quelques pistes pour pouvoir travailler sur ce sujet
    merci

  2. #2
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    perpignan
    Messages
    783

    Par défaut

    il tourne en rond...
    et cela rapel le jeux de l'oie..
    mais j'ai comme une envie de réversion , me retourner et se retourner...voir le bas en haut et le haut en bas , sinon faire retourner l'objet a sa matiere primordiale ;

    "dans l'origine , lieu de la réversion donc , les cycles , formant spirale , se conjuguent en un instant d'éternité qui nie le temps , et tous les êtres forment un point d'infini qui nie l'espace , le microcosme et le macrocosme disparaissent en quelque sorte dans ce vide qui est toute puissance , sens absolu . ce vide , on pourait l'appeler espoir" ( Pierre A Riffard L'ésotérisme )

    la spirale de l'oublie
    la spirale des conflits
    la spirale de la haine
    la spirale de l'amour (aussi)
    la spirale de la vie...ect ect ect

    Je trouves le symbolisme de la spirale trés jolies...
    Reste a l'humanité de briser les spirales..s'il le peut

  3. #3
    Date d'inscription
    November 2006
    Localisation
    pays des ch'tis
    Messages
    270

    Par défaut

    aucune idées mais ca doit etre vachement interessant!

  4. #4
    Date d'inscription
    May 2003
    Messages
    388

    Par défaut

    Citation Posté par mousse Voir le message
    je fais partie d'un groupe de réflexion et nous avons comme sujet " le mouvement de l'être dans la spirale ésotérique"
    pouvez vous me donner quelques pistes pour pouvoir travailler sur ce sujet
    merci

    Il me semble douteux que l'être puisse se mouvoir....
    Au contraire....
    Son imperceptibilité ne peut être qu'en fonction de son immobilité....
    Autrement une ontologie ne pourrait avoir de sens: tout se passerait,ainsi,comme dans le temps sans en avoir le nom....Ce qui pourrait signifier une ambivalence "semantique" du mouvement: un double sens du même.....
    Encore autrement compris l'éternité et la temporalité
    pourraient être des copies réciproques.....Où serait
    l'original et où la copie,finalement?

    Il ne peut donc être question que d'une simulation du mouvement,d'un comme si.....
    Mais de là à dire qu'un ésotérisme du mouvement "représenté" est une présence possible dans la spirale terrestre est une hypothèse très risquée....
    Pour expliquer"quoi"(?) en fait......

    Il manque la raison d'être du mouvement en spiral....

    Tant qu'il ne sera pas possible "d'expliquer" le "pourquoi"
    de la raison d'être d'une telle construction "galactique"
    que pourrait-t-on expliquer "hypothétiquement"?

    Même la tentative d'introduction du mot "ésotérique" ne peut rien y changer....
    Au contraire....
    Car ce mot devrait,peut-être,signifier encore "plus" de savoir
    qu'une simple modèle cosmologique.....

    Je ne peux donc "en conséquence" saisir le genre de construction intellectuelle dont votre sujet devait provoquer l'invention....

  5. #5
    mousse Guest

    Par défaut

    Merci, mais pour moi,ta réponse c'est le 4ème dimension. je n'ai pas tout compris. peut être qu'avec des phrases plus simples cela serait mieux.
    merci de ton aide
    mousse

  6. #6
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    perpignan
    Messages
    783

    Par défaut

    le probleme ma trés chere Mousse est que tu poses un sujet qui s'oppose au rationalisme de la philosophie..

    Le concept ésotérique admet l'être comme un esprit
    La philosophie l'admet comme une conscience
    dés lors , avec l'ésotérisme , tu rentres dans un domaine spirituels , mystiques , initiatiques ..

    L'ésotérisme est 'il compatible avec un systeme logicien ?
    la logique n'est qu'une forme de pensée...dés lors L'ésotérisme peut s'extraire et donner son propre sens a
    Lêtre.....
    le sujet est vaste et de plus trés intéréssant mais je n'oserais aucune interprétation du "mouvement de l'être" même si précédement je m'y suis amusé..et ne rien savoir , c'est déja matérialisé le mystere....le mystere étant en tout point trés ésotérique !

    Je trouves le discour de Brezing trés trés bien et dans une parfaite logique d'interprétation..

    Alors La principale question serait :
    L'ésotérisme a t'il un sens ?

  7. #7
    Date d'inscription
    April 2006
    Localisation
    Dans ton fondement (je parle bien entendu du cogito)
    Messages
    196

    Par défaut

    S'il n'y avait pas le mot "ésotérique", on pourrait évoquer différentes conceptions philosophiques selon lequel le monde est régi par des cycles éternels.
    Par exemple, le stoïcisme ou la volonté de puissance de Nietzsche.

    Le problème, c'est le mot "ésotérique". Si un cycle (assimilable à une spirale) est ésotérique, qu'est-ce que cela signifie ? Est-il du domaine du paranormal ? Ou peut-on prendre des cycles philosophiques, et les considérer de la même façon que le paranormal ?

    Etant donné que je ne connais quasiment rien à l'ésotérisme, je pencherais plutôt pour la seconde solution.

    Dans tous les cas, Heidegger te sera utile. Le Dasein, l'être-là, inscrit dans le temps, dans l'instant et dans l'espace, est un concept un peu mystique. Selon Heidegger, c'est la spontanéité humaine même qui existe là-dedans. La découvrir, la révéler, ça serait la rendre connue. Mais en voyant la spontanéité telle qu'elle est, celle-ci n'aurait plus rien de spontané, et elle se désagrégerait sous la lumière de nos regards. C'est pourquoi, plus on s'approche du Dasein, et plus on utilise un langage poétique. La vérité s'y cache jusqu'à devenir incompréhensible, protégeant l'homme de lui-même, ou plutôt protégeant la spontanéité de la volonté de s'approprier les choses.

    Je parie que si Kaj voit ce message, il va y répondre

  8. #8
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    perpignan
    Messages
    783

    Par défaut

    "La vérité s'y cache jusqu'a devenir incompréhensible"
    "language poétique"

    voila des phrases tout a fait ésotérique....
    Les sciences "Ocultes" sont dans la tradition ésotérique ,

    "Mais , quand rien n'est visiblement indiqué , comment savoir qu'il y a queque chose de caché "

    il existe , de nos jours , des sciences manifestes qui ont demeurés dans l'ocultisme bien avant qu'elles soient reconnus et rationnalisés ...

    "Protégeant l'homme de lui même"
    Le fait de protéger est une action ambigue...car elle intervient en double perssonalité !!!
    Qui protége qui et pourquoi ?
    Quels sens donné a la nature qui nous livre ses secrets
    au compte goutte tout en garantissant notre spontanéité....afin que rien ne soit entiérement révéler..

    On peut faire d'immensse Analogie...entre le ciel et le fond de la terre , la nuit et le jour (aussi)...mais aussi l'espace infini et notre propre espace ...de ce qui est visible et de ce qui ne l'est pas..

    La nature qui s'offre a nous nous montre deux visages
    L'un "Oculte" et l'autre qui ne l'est plus ou pas..!!

    Heidegger est certainement trés ésotérique dans sa pensée ....

    Et pour ce qui est du language poétique , l'ésotérisme fourmille de poéte a clef et de poésies aux mysteres secrets..
    Il existe même des "charades" lol

  9. #9
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    perpignan
    Messages
    783

    Par défaut

    Citation Posté par mousse Voir le message
    je fais partie d'un groupe de réflexion et nous avons comme sujet " le mouvement de l'être dans la spirale ésotérique"
    pouvez vous me donner quelques pistes pour pouvoir travailler sur ce sujet
    merci
    De toute facon...si parmis les internautes existent un disciple de l'arcane , il ne te donnera d'aucune réponsse
    Le mystere pour qu'il doit le rester ne doit point en être révéler...a tel point que le disciple lui même n'en connaitra jamais le secret..

  10. #10
    Date d'inscription
    November 2006
    Localisation
    pays des ch'tis
    Messages
    270

    Par défaut

    moi il me semble douteux que l'etre ne puisse se mouvoir.
    S'il ne peut pas se mouvoir, je ne vois pas pourquoi existe-t-il, pourquoi est-il là. Ca n'aurait pas de sens je trouve de parler de l'etre. Il serait comme un objet.

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts