+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2
1 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 50

Discussion: quel est le livre qui vous a le plus marque

Threaded View

  1. #1
    Date d'inscription
    October 2004
    Messages
    99

    Par défaut quel est le livre qui vous a le plus marque

    lequel et pourquoi?

    prenez quelques minutes pour nous en faire part.

    je suis a la recherche de bons titres.

  2. #2
    Januscream est déconnecté Renégat extatique de l'Acédie Januscream a un avenir glorieux
    Date d'inscription
    July 2004
    Localisation
    O? tu veux quand tu veux
    Messages
    365

    Par défaut Mais ou sont les neiges d'Antan?

    Les aventures de Jojo Lapin : quelle malice pour jouer des tours à Maitre Renard et Compère Loup !

    Dieu et la science des frères Bogdanov avec Jean Guitton : comment la science peut se réconcilier avec l’idée de Dieu (bon d’accord c’est vrai que le Guitton y met du sien)

    JoeBar Team Tome 4 : Tudieu ! le triathlon à la con il est cultissime !

    Bleach et Tenjô Tenge : la puissance d’une saga déjà collector et la magie des courbes nipponnes.

    Liver Poker No 10 : comment Negreanu pourra poursuivre en justice le croupier du High Stakes Poker pour lui avoir collé entre les omoplates deux carrés contres ses full et quinte.

    Les fleurs du mal de Baudelaire : le classique, fondamental, indépassable, monstrueux, éternel

    Bréviaire d’échecs de Tartakover : si vous voulez verser une larme devant l’immortelle Andersen VS Kieseritsky.. (snif)

    Penthouse du mois de Novembre 2004 : le choc de la rencontre avec l’au-delà ***61664; Volumétrie et Perversion du Dasein

  3. #3
    Garrisonsdicks Guest

    Par défaut

    Le mode d'emploi de mon ordinateur. Un grand moment d'émotion.

  4. #4
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    perpignan
    Messages
    744

    Par défaut

    Citation Posté par Garrisonsdicks Voir le message
    Le mode d'emploi de mon ordinateur. Un grand moment d'émotion.
    mdr.... J'adore vos commentaires ...

    Je n'ai jamais eu d'émotion avec les modes d'emploie..parcontre , la Redoute et les 3 suisses dans les chapitres " Anatomie de la femme "furent un grand moment de découverte et de savoir...ben oui quoi !
    Penthouse fut un livre interdit...dans mon foyer

    a part ca...L'exorciste ( william friendkin ) lu au nez et a la barbe de ma prof de francais.. Soeur Elisabeth qui... paix en son âme..si avait su ma lecture m'aurait excommuniée !

    La guerre du feu...
    Le vieil homme et la mer
    Le roman de la momie
    Ayla l'enfant de la terre.. (J'en ai pleuré..nif)
    Les pensées de Pascal.. toujours pas compris , la preuve , même pas deviné la question antérieure !!

    La bible. le début et la fin...jamais le millieu
    Le seigneur des anneaux..un seul tome
    Terre champs de bataille (RON HUBART) porté a l'écran
    l'initiateur de l'église scientologique fut avant tout un excellent écrivain SF...
    La conquete du savoir : Isaac Asimov..
    Les survivants...Piers paul Read..j'ai adoré !

    La guerre des Gaules...c génial
    Polybe (histoire).....c génial aussi mais plus PRISE DE TETE !
    Strabon..tome II
    Guillaume de Robrouck..voyage dans l'empire mongol
    William Dampier...le grand voyage
    Nicole Chareyron...globe trotters du Moyen Age
    Chandra Das...voyage a Lhassa 1881
    Les 5 cerceuils de l'Empereur.. Philippe de Rohan Chabot..

    ET en général tout ce qui a été vécu et écrit...
    Notament dans globe trotters du Moyen Age...le récit d'un marchand vénitien Piero Quirino qui fit naufrage en terre viking (1431- 1433 )...c géant !

    Que j'ai...mais pas vencore lu...pfff
    Les Almogavares...Ramon Muntaner , chronique des mercenaires catalans

    M.Lewis W.Clark...Traversée du continent nord américains
    1804

    Godeffroy de Villehardouin...Conquete de constantinople..

  5. #5
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    perpignan
    Messages
    744

    Par défaut

    L'exorciste...c'est de William peter Blatty , l'autre c'est le réalisateur du film !

    Reste que "les survivants" m'ont le plus marqué ainsi que
    Ayla l'enfant de la terre de J.M Auel...

  6. #6
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 927

    Par défaut

    Bonsoir
    Cronin Les clefs du royaume
    http://forum.philagora.net/showthrea...-sur-Philagora

    Des pistes...pas des corrigés qui servent très peu.....

  7. #7
    Date d'inscription
    May 2003
    Messages
    388

    Par défaut

    Citation Posté par tokaido Voir le message
    lequel et pourquoi?

    prenez quelques minutes pour nous en faire part.

    je suis a la recherche de bons titres.


    Mon livre préféré à 13 ans était la mort d'ivan Illitch
    de Léon Tolstoï....
    Le lire,le relire,toujours de nouveau.....Où Ivan se trompait suir lui-mêm,pourquoi et,finalement, seulement Ivan ou Léon pouvait se tromper:ce dernier ,s'agissant de sa conception de la vie comme de la mort ou son héros,qui,de bonne foi, ne pouvait se tromper lui-même que par l'intermédiaire de Tolstoï.....
    C'est pourquoi ,aussi,il n'existe pas toujours,pour toutes choses,une unité des contraires.....
    Ivan est né dans l'erreur,a vécu dans l'erreur et perdit la lumière de la vie DANS l'erreur....Tout le reste n'est qu'un maquillage fait pour perdre son temps avec des futilités.....
    Rien d'intelligent.....
    Car,de quoi s'agit-il?
    De savoir lire ce qui a de la valeur c'est avoir du bon goût,dit-on...
    Mais le goût exact,quel est-il?
    Ce n'est certainement pas celui du rêveur solitaire,de celui qui oublie l'espace-temps où il se situe.....

    Au contraire....

    C'est celui qui nous ramène au présent,à la prise de conscience peut-être furtive mais effective de notre temporalité.....
    Ainsi,notre mortalité comme la valeur judicative de ce qui s'en déduit pour le sens de notre vie ne peut être un thème mensongé......
    Là est la seule définition valable du livre qu'il faut lire: de celui qui ne ment pas.....

    Remarque intelligente......

    Mais un livre "intelligemment écrit" ne peut être comme une feuille blanche,vide et sans mensonges.....
    il faut qu'il puisse également,sous une forme plaisante,"
    quelconque", dire une vérité utilisable,peut-être même déplaisante.........

    Or,ce genre de livre n'existe pas .....
    Il n'existe que des mélanges qui,au moins,demandent un travail"actif" du lecteur: pour de l'argent il n'existe que du bon marché.....
    Qui veut donc en savoir plus? Comme auraient pu crier les vieux marchands de tapis au cri perçant?
    Qui veut comprendre la vieille métaphysique de la sagesse antique?
    Comme un vieux rouleau s'étale ce vieux plan qui nous montre tout ce que nous voulons :celui de la vieille ville avec ses miroirs....
    Comme dans un présent éternel s'ouvre devant nous, à chaque instant,ce grand livre du futur:ce qui a toujours été et reviendra de même:même Ivan Illitch,miroir de Tolstoï,peut-être.....

  8. #8
    Date d'inscription
    April 2006
    Messages
    209

    Par défaut

    bob morane et ses voyages sidérants un peu partout et les étranges ambiances des aventures science fiction de robert , hélas impossible de les relire... ça ne tient plus

    philip k dick qui est définitivement LE scribouilleur de génie du 20 ème siècle

    lovecraft , on est enfermé à jamais dans le multi univers d'horreurs divines

    voyage au bout de la nuit ... rien que le titre , et depuis impossible de lire quoi que ce soit sans le comparer à Céline ; il m'aura cassé celui-là

  9. #9
    Garrisonsdicks Guest

    Par défaut

    Yo, tout bien refléchi, je crois que ce sont les Chroniques de la Haine ordinaire de Bukowski, qui m'ont le plus marqué. J'y ai découvert le confort sale et répugnant du cynisme, et la misanthropie qui est la mienne provient à mon avis en partie de ce bouquin.

    Et à l'opposé (ou peut-être pas tant que ça), il y a le manifeste esthétique The Picture of Dorian Gray, d'Oscar Wilde. A lire en V.O., parce qu'il n'y a que dans le raffinement de l'anglais qu'on peut vraiment embrasser toutes les subtilités gothiques du roman. J'y vois aussi un cynisme à la fois glauque et snob à la gloire de la haute société londonnienne dans son délire esthète et intellectuel. C'est écoeurant de snobisme esthète, mais après avoir vomi trois ou quatre fois, on se sent libéré.

    Les deux personnages principaux de ces deux livres, Chinaski (chez Bukowski) et Lord Henry Wotton (chez Wilde) sont des véritables mentors pour moi, dans leur manière de se laisser aller dans les charentaises du cynisme misanthrope.

    Les Dialogues des morts de Fénelon ont aussi été une révélation pour moi, je ne sais plus dans quel sens, mais je me rappelle avoir été vachement marqué.

    Les Essais de Montaigne m'ont un temps attiré vers le scepticisme zététique. J'ai failli devenir pyrrhonien, jusqu'à ce que je lise...

    Expérience et Jugement de plus ou moins Husserl, et là c'était l'épiphanie complète. Un intérêt passionnel (ouaip, du genre pas maîtrisable, récalcitrant) pour la théorie de la connaissance, et plus précisément les théories génétiques de la conscience.

    Et du coup, sans faire exprès, et c'est bien dommageable, j'ai dit adieu à ma vie littéraire pour me plonger dans la gnoséologie pure. Véridique: j'ai essayé de relire le Seigneur des Anneaux, eh ben franchement, c'est nul à ch... quand même, non?

  10. #10
    Garrisonsdicks Guest

    Par défaut

    Euh... à cause de Desproge, j'ai confondu Haine Ordinaire et Folie Ordinaire... Mea culpa à Acapulco.

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts