+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 2
PremièrePremière 1 2
Affichage des résultats 11 à 17 sur 17

Discussion: Condition le l'homme moderne, Hannah Arendt: philosophe de la natalité?

  1. #11
    Date d'inscription
    October 2006
    Messages
    295

    Par défaut

    chui pas une Machine qui doit satisfaire les attentes d'une économie dont je n'en tire qu'un trés trés petit bénéfice...bénéfice qui part aussitot dailleurs !
    Les hommes sont presques tous mécaniques et faux dans leurs interactions avec le monde. Nous sommes des automates qui rêvons des vies.

  2. #12
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    perpignan
    Messages
    744

    Par défaut

    Alors je suis différent des "hommes"...
    Et je n'ais aucun rêve de grandeur ou de Domination..
    Que l'on respecte l'intégrité de chaqun..
    Dans ce qu'il est...
    Dans ce qu'il peux faire...

    Quand on veut , on peut ?
    Et ben non...des fois on peut pas, au dela du "vouloir".. en notre chacun intérieur il y a des limites...que l'autre doit respecter , sinon c'est la porte ouverte a une forme d'exploitation par et grace a la culpabilisation..
    Avant l'on traitaitles "races" inférieures ...maintenant , on traite les "inférieurs" comme une race a part , tombée dans la disgrace , on l'astreint a faire....on pousse les limites de temps , de rendements...

    Et puis si par malheur , tu rentres pas dans le lot ! alors t'as qu'a t'en prendre a toi meme , y faut pas s'étonner de voir CERTAIN EXPRIMER LEURS VIOLENCES ... il y a ceux qui la retourne sur eux meme et d'autres qui l'exprime plus directement devant le sujet incriminé..
    Tu m'as fait du mal... je vais te le rendre....

  3. #13
    Date d'inscription
    November 2006
    Localisation
    pays des ch'tis
    Messages
    270

    Par défaut

    Il faut bien combler le vide... le non-sens, comme on peut...

  4. #14
    Date d'inscription
    November 2006
    Localisation
    pays des ch'tis
    Messages
    270

    Par défaut

    les professions libérales seraient-elles des refuges? voir des asiles, pris dans le systeme, mais en quelque sorte "hors" du systeme (dans la pensée disons)?

  5. #15
    Date d'inscription
    December 2008
    Messages
    3

    Par défaut le travail

    le travail suppose t il tjr un rapport d'exploitation/domination?

  6. #16
    Date d'inscription
    August 2008
    Messages
    8

    Par défaut

    le travail est indispensable, il est la condition de notre survie. Se lever pour se chercher un verre d'eau constitue deja un infime travail.
    le rapport exploitation et domination est fonction de la moralité et du niveau d'egoisme du patron divisé par les besoins et le niveau de resignation ou de desir de l'employé

  7. #17
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 927

    Par défaut

    Bonjour
    En quoi Arendt est une philosophe de la natalité.
    L'homme est avant tout pris dans un cycle perpétuel, qui est symbolisé par le travail: reproduction perpétuelle de cette activité pour survivre. A l'image d'une activité animale, c'est à dire inévitable, instinctive, une contrainte de la nature.
    Mais l'homme fabrique des objets, pour s'extraire quelque peu de cette unique condition de survie biologique exprimée dans le travail; il crée sont oeuvre, un monde d'objet pour le stabiliser, pour objectiver la nature et ériger son identité propre face à celle-ci. Il s'extrait en quelque sorte d'elle par la fabrication et s'érige en sujet avec ses semblables. C'est une première recherche de l'éternité, l'immortalité face à la nature éphémère....
    http://www.philagora.net/grenier/arendt-hom-mod.php
    http://forum.philagora.net/showthrea...-sur-Philagora

    Des pistes...pas des corrigés qui servent très peu.....

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts