+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Discussion: Etat de nature

  1. #1
    Flog Guest

    Smile Hobbes, Rousseau, Locke...A quoi sert l'état de nature?

    A quoi sert l'état de nature?

    Serait-il possible de traiter un tel sujet en insistant d'une part sur l'état de nature en tant que tel? (sur une vision purement essentialiste de l'homme, afin de comprendre ce qu'il serait sans Etat)
    Et en insistant d'autre part sur l'utilité réelle de la notion, à savoir la justification de l'existence d'un Etat et la redéfinition éventuelle des rapports entre l'homme et l'instnace qui le dirige?

    Merci.

  2. #2
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 927

    Par défaut

    Bonjour
    Oui
    C'est d'abord un modèle pour juger par comparaison de la société civilisée.
    C'est aussi un instrument d'explication pour justifier ou un unstrument de critique et de déconstruction
    C'est encore ce qui permet de comprendre les problèmes posés par l'organisation sociale
    Enfin il est toujour possible de l'utiliser pour nier l'idée de progrés ( Rousseau )
    ESt-ce plus clair?
    http://forum.philagora.net/showthrea...-sur-Philagora

    Des pistes...pas des corrigés qui servent très peu.....

  3. #3
    Flog Guest

    Par défaut

    Oui, merci.
    C'est à peu près ce que je pensais mettre dans ma copie.

    Mais si j'ai bien compris, Rousseau n'en fait pas vraiment un moyen pour justifier la création de l'Etat.
    Ses ambitions sont plus "essentialistes" que celles de Hobbes et Locke, non?
    Est-ce que la description de l'état de nature peut vraiment changer les rapports homme/Etat?
    Enfin, ces travaux philosophiques ont-elles comme je le crois un quelconque rapport avec le rejet de l'absolutisme de cette époque?

    Merci beaucoup!

  4. #4
    Flog Guest

    Par défaut Etat de nature

    L'état de nature

    Si j'ai bien compris, Rousseau n'en fait pas vraiment un moyen pour justifier la création de l'Etat.
    Ses ambitions sont plus "essentialistes" que celles de Hobbes et Locke, non?
    Est-ce que la description de l'état de nature peut vraiment changer les rapports homme/Etat?
    Enfin, ces travaux philosophiques ont-ils comme je le crois un quelconque rapport avec le rejet de l'absolutisme de cette époque?

  5. #5
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 927

    Par défaut

    Certainement pas chez Hobbes
    http://forum.philagora.net/showthrea...-sur-Philagora

    Des pistes...pas des corrigés qui servent très peu.....

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts