+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Discussion: Le désir peut-il se satisfaire de la réalité ?

  1. #1
    Date d'inscription
    October 2007
    Messages
    7

    Smile Le désir peut-il se satisfaire de la réalité ?

    J'ai déja fait un plan j'aimerais avoir votre avis dessus :

    I- Spontanément, nous estimons que le désir ne peut pas se satisfaire de la réalité : en effet le désir est le propre de l'homme, or le désir est également manque. S'il y a manque, c'est que la réalité ne suffit pas à combler ce manque, et tous les hommes désirent, donc la réalité n'est pas suffisante. Je justifie mon propos par le mythe d'Aristophane qui explique, par les Androgynes, que le désir est un manque.

    TRANSITION : alors dans ce cas, le désir est une source constante de malheur ! comment réussir à vivre dans une réalité qui ne nous satisfait pas ?

    II- Le désir peut se satisfaire de la réalité si nous sommes capable le contrôler, pour qu'il soit en accord avec la réalité : ne désirer que ce que l'on peut avoir, c'est faire en sorte que le désir soit tout à fait satisfait de la réalité ! Justification par Descartes et son idée de "contrôler ses désirs plutot que l'ordre du monde", inspirée par les stoiciens.

    TRANSITION : mais non seulement n'est pas stoicien qui veut, mais en plus le désir étant le propre de l'homme, le controler ainsi, ne serait-ce pas une restriction trop importante ? Le désir illimité n'est-il pas la preuve de l'infini en l'homme, n'est-ce pas la marque de l'humain qui d'être en mesure de tout désirer ? Comment acceder au bonheur dans ce cas, si désir et réalité ne s'accordent pas ?

    III- Il faut redefinir le désir : en effet, cesser de considerer le désir comme un manque, mais comme la marque d'un plein. Le désir illimité est une manière de transcender sa finitude, car il est un moyen de nous connaitre encore mieux (d'ou l'hypothèse de l'inconscient). Désirer, ce n'est plus manquer, c'est de dépasser, c'est un moteur. Pour justifier mon propos : Socrate, dans le banquet de Platon, et sa nouvelle définition de la naissance d'Eros, enfant du plein et du vide.


    Ainsi pour atteindre le bonheur, il faut se dépasser, en redefinissant le désir. Nous sommes mêmes plus libres par cette redefinition, car nous ne sommes plus esclaves de nos désirs, mais nous les utilisons positivement.



    Qu'en pensez vous ? Je me demande si je ne suis pas hors sujet dans la 3e partie ...

  2. #2
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 196

    Par défaut

    Bonjour
    Ensemble intéressant et bien conduit
    A mon point de vue la troisième partie est bien venue
    http://www.philagora.net/corrige/des...re-realite.php
    A voir:

    Hume le Newton de....
    http://forum.philagora.net/showthrea...de-de-l-esprit

    Hume: la science de l'homme:
    http://forum.philagora.net/showthrea...post1852424672



    Michel Henry ami de Philagora , en dépit de l'envie du petit âne:
    http://www.philagora.net/auteurs/m-henry.php








    Fiable et de confiance

    http://www.serveur-express.com/

    Joseph Président fondateur de Philagora

  3. #3
    Date d'inscription
    October 2007
    Messages
    7

    Par défaut

    Merci beaucoup ! C'était un devoir sur table en 4h et je m'inquiétais de la qualité du devoir, vous m'avez rassurée ... Bravo pour le site !

  4. #4
    vince54 Guest

    Smile

    Salut, pourrais-je savoir la note de ce devoir stp ?

  5. #5
    Date d'inscription
    October 2007
    Messages
    7

    Par défaut

    J'ai finalement eu 16/20 en devoir sur table en 4h

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts