+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion: La science revient-elle à un pur enregistrement des faits?

  1. #1
    yotte Guest

    Par défaut La science revient-elle à un pur enregistrement des faits?

    Alors hein? A votre avis?

  2. #2
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 927

    Par défaut

    Empirisme:
    Doctrine qui affirme que toute connaissance dérive de l'expérience sensible. "L'empirique ressemble à une fourmi " qui se contente d'amasser des connaissances." Bacon
    "Nous éprouvons que plusieurs corps sont durs: or la dureté du tout vient de la dureté des parties; ainsi nous admettons cette qualité non seulement dans les corps dans lesquels nos sens nous la font éprouver, mais nous en inférons, avec raison, que les particules indivisées de tous les corps doivent être dures." Newton, Lettre à Oldenburg, Juillet 1672







    Fait scientifique:
    Pour la conscience immédiate, le fait c'est un événement singulier qui est simplement constaté et qui nous apporte par une expérience une information indécomposable. C'est pour ainsi dire un "minimum": il pleut, qui s'exprime dans une proposition de base, en quelque sorte un procès-verbal, la connaissance étant donnée par l'expérience. Si on passe de l'événement singulier à l'événement régulier, on passerait du même coup du fait à la loi: le fait serait donné et la loi ne serait que la constatation de la régularité universelle dans l'espace comme dans le temps.
    Mais une simple régularité n'est pas un ordre. De la simple énumération d'une multiplicité d'expériences, si nombreuses soient-elles, jamais un fait scientifique ne pourra être extrait par induction. Pour admettre la théorie des empiristes il faut que le fait scientifique soit accessible à toutes les consciences: or seuls ceux qui disposent d'une culture théorique peuvent saisir le fait scientifique: il n'y a pas de fait scientifique isolé car il n'apparaît qu'en fonction d'un faisceau de connaissances, par lesquelles il est construit et grâce auquel il prend un sens. Un fait isolé ne peut donc être un fait scientifique, ce qui revient à dire que toute observation est construite par la culture de l'observateur, ou si l'on préfère qu'il n'y a pas de fait scientifique qui nous ferait connaître un fait tout nu.
    En ce sens le fait est fait, fabriqué, ce que la science fait en se faisant, en choisissant, en utilisant des instruments qui ne sont que des théories matérialisées le tout étant organisé dans un effort pour réaliser une intention.
    Le fait scientifique, polyèdre d'idées, existe par son intégration à une élaboration théorique, intellectuelle, par exemple une conjecture, au point qu'il peut être décrit avant même que d'être observé: les description détaillées de faits scientifiques ont souvent précédé leur observation. Par exemple chez Mendeleïev: le scandium, gallicum, le germanium on été décrits et pour ainsi dire prévus avant d'être observés.
    http://forum.philagora.net/showthrea...-sur-Philagora

    Des pistes...pas des corrigés qui servent très peu.....

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts