+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: l'idée d'une civilisation mondiale

  1. #1
    leaHKBL Guest

    Par défaut l'idée d'une civilisation mondiale

    nouveau sujet de dissert pour moi, à rendre dans un mois : l'idée d'une civilisation mondiale ??? comment traiter ce sujet en philosophie alors que je le vois ens ujet de culture général... dur dur

  2. #2
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 927

    Par défaut

    On peut distinguer les civilisations qui sont des cultures produites par des groupes différents et qui ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients.

    Et la civilisation universelle qui est l'ensemble des personnes qui doivent être respectées parce qu'elles ont la valeur et la dignité de porter en elle la loi morale qui les élève au-dessus des êtres déterminés de la nature. Tout ce qui méprise la personne humaine contredit la civilisation universelle et doit être dénoncé.
    La civilisation n'appartient à aucun peuple mais constitue l'humanité comme ensemble des êtres raisonnables sensiblement affectés qui se doivent le respect.


    Mais qu'entendre par civilisation mondiale? Peut-on la penser?
    Voici un texte de Lévi- Strauss (Race, histoire et culture)

    La civilisation mondiale

    Enfin, il n'y a pas de contribution sans bénéficiaire. Mais s'il existe des cultures concrètes, que l'on peut situer dans le temps et dans l'espace, et dont on peut dire qu'elles ont "contribué" et continuent de le faire, qu'est-ce que cette "civilisation mondiale" supposée bénéficiaire de toutes ces contributions ? Ce n'est pas une civilisation distincte de toutes les autres, jouissant du même coefficient de réalité. (...) [C'est] une notion abstraite, à laquelle nous prêtons une valeur, soit morale s'il s'agit d'un but que nous proposons aux sociétés existantes, soit logique si nous entendons grouper sous un même vocable les éléments communs que l'analyse permet de dégager entre les différentes cultures. Dans les deux cas il ne faut pas se dissimuler que la notion de civilisation mondiale est fort pauvre, schématique, et que son contenu intellectuel et affectif n'offre pas une grande densité. Vouloir évaluer des contributions culturelles lourdes d'une histoire millénaire (...) [selon le seul] étalon d'une civilisation mondiale qui est encore une forme creuse, serait les appauvrir singulièrement, les vider de leur substance et n'en conserver qu'un corps décharné.
    (...) La véritable contribution des cultures ne consiste pas dans la liste de leurs inventions particulières, mais dans l'écart différentiel qu'elles offrent entre elles. Le sentiment de gratitude et d'humilité que chaque membre d'une culture donnée peut et doit éprouver envers toutes les autres, ne saurait se fonder que sur une seule conviction : c'est que les autres cultures sont différentes de la sienne, de la façon la plus varice (...).
    Nous avons considéré la notion de civilisation mondiale comme une sorte de concept limite, ou comme une manière abrégée de désigner un processus complexe. Car si notre démonstration est valable, il n'y a pas, il ne peut y avoir, une civilisation mondiale au sens absolu que l'on donne souvent à ce terme, puisque la civilisation implique la coexistence de cultures offrant entre elles le maximum de diversité, et consiste même en cette coexistence. La civilisation mondiale ne saurait être autre chose que la coalition, à l'échelle mondiale, de cultures préservant chacune son originalité."
    http://forum.philagora.net/showthrea...-sur-Philagora

    Des pistes...pas des corrigés qui servent très peu.....

  3. #3
    leaHKBL Guest

    Par défaut

    merci!!!!!!

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts