Bergson Essai, Virginia Woolf, Gérard de Nerval....
+ Répondre à la discussion
Page 6 sur 18
PremièrePremière 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 DernièreDernière
Affichage des résultats 51 à 60 sur 176

Discussion: Bergson Essai, Virginia Woolf, Gérard de Nerval....

  1. #51
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 514

    Par défaut

    Toutes les aides pour L'essai, chapitre deuxième se trouveront sur ce post:

    http://forum.philagora.net/showthread.php?t=40668
    Voir :

    Moteur de recherche sur Philagora Réparé:
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi








    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.
    http://forum.philagora.net/showthrea...ecter-les-lois
    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  2. #52
    Date d'inscription
    September 2010
    Messages
    42

    Par défaut Nerval, Bergson,Virginia en musardant

    Bonjour
    Quelqu'un pourrait-il me donner un seul point commun entre Nerval et Bergson!

    Difficile!
    lélette

  3. #53
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 514

    Par défaut

    Question des plus facile: tous deux ont été de fervents lecteurs de Rousseau.
    Nerval s'y réfère et s'en inspire en particulier au chapitre "Promenade à Ermenonville" et encore au chapitre XIVde Sylvie
    "Après avoir rempli mes poumons de l'air si pur qu'on respire sur ces plateaux,je descends gaiement..."
    A qui pensez-vous?

    Bergson s'en inspire souvent mais reste discret sur ses sources..... J'y reviendrai.

    Quant à Virginia, suivre ce lien:
    http://forum.philagora.net/showthread.php?t=40922
    Joseph
    Voir :

    Moteur de recherche sur Philagora Réparé:
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi








    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.
    http://forum.philagora.net/showthrea...ecter-les-lois
    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  4. #54
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 514

    Par défaut

    Intermède qui sera fructueux:
    => Virginia Woolf Mrs Dalloway
    deux aspects de son moi:
    Clarissa: le moi profond, fondamental qui sent et qui pense
    Mrs Dalloway: le moi mondain, une surface brillante, le moi social

    Comment comprendre qu'elle ait préféré et choisi quelqu'un qu'elle n'aimait pas?
    Voir :

    Moteur de recherche sur Philagora Réparé:
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi








    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.
    http://forum.philagora.net/showthrea...ecter-les-lois
    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  5. #55
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 514

    Par défaut

    Bergson et Mrs Dalloway?
    => Virginia Woolf Mrs Dalloway
    deux aspects de son moi:
    Clarissa: le moi profond, fondamental qui sent et qui pense
    Mrs Dalloway: le moi mondain, une surface brillante, le moi social
    Certes deux aspects du même moi, contemplation et action bien unies : l'âme de Clarissa:
    http://forum.philagora.net/showthrea...t=40900&page=2

    Allons , pensons! Tout cela ne fait-il pas penser à Rousseau?
    Celui du discours sur l'origine de l'inégalité, de la nouvelle Héloïse, des rêveries.
    La quête des données immédiates..... déjà!
    Piste à suivre

    Merci Hélène
    Joseph
    Voir :

    Moteur de recherche sur Philagora Réparé:
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi








    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.
    http://forum.philagora.net/showthrea...ecter-les-lois
    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  6. #56
    Date d'inscription
    September 2010
    Messages
    42

    Par défaut

    Bonsoir
    Et Hop! une autre rapprochement:Mrs Dalloway et Sylvie cherchent la sécurité, au détriment du sentiment.
    Comment comprendre que le moi social à la surface l'emporte?

    lélète

  7. #57
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 514

    Par défaut

    Je fais ce que je ne veux pas et je ne fais pas ce que je veux.

    Bien!
    Nos avons un dualisme chez nos trois auteurs. Dualisme d'un monisme (" seul" )


    Par exemple:
    "Tu as perdu ta seule étoile qui chatoyait pour moi d'un double éclat. Tour à tour bleue et rose ....
    c'était Adrienne ou sylvie ,
    --c'étaient les deux moitiés d'un seul amour .
    L'une était l'idéal sublime , l'autre la douce réalité."
    Nerval. Sylvie XIV

    Cf Baudelaire: bleu mystique :un soir fait de rose et de bleu mystique
    Au pays qui ....te ressemble ,...
    au pays qui reflette la dualité dont tu te meurs

    Hérédia: EL DESDICHADO
    "Rends-moi le Pausilippe et la mer d'Italie,
    La fleur qui plaisait tant à mon coeur désolé,
    Et la treille où le Pampre à la Rose s'allie."
    Voir :

    Moteur de recherche sur Philagora Réparé:
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi








    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.
    http://forum.philagora.net/showthrea...ecter-les-lois
    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  8. #58
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 514

    Par défaut

    Un internaute me demande: comment prendre ensemble les trois oeuvres en fonction du moi profond de Bergson?
    Je réponds plutôt: en fonction des deux aspects du moi, le moi social, de la surface (mondain ou de la vie pratique pour la survie (Sylvie) ) , et le moi fondamental (intérieur, profond qui aime)
    Il y a une dialectique de la surface et de la profondeur qu'il est possible d'étudier dans chacune des trois oeuvres.

    Bien entendu il s'agit toujours du moi, ce qui pose quelques petits problèmes.
    Ce que nous aurons à étudier c'est le rapport de ces aspects avec le temps vécu
    Le moi et le temps: le temps vécu est-il l'essence du moi? En quel sens, pour chacun des auteurs?
    Mais ici on musarde, on a arrêté la clepsydre , pour ainsi dire.
    Musarder c'est s'occuper de petits riens, de miettes qui pourraient bien mieux servir que de gros ouvrages....pour peu qu'on les ramasse et qu'on les rumine.


    On m'accordera que le temps vécu mérite qu'on batifole un peu autour de l'expression...
    Joseph
    Joseph
    Voir :

    Moteur de recherche sur Philagora Réparé:
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi








    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.
    http://forum.philagora.net/showthrea...ecter-les-lois
    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  9. #59
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 514

    Par défaut

    On reprend le fil du texte
    " Pour retrouver ce moi fondamental tel qu'une conscience inaltérée l'apercevrait
    un effort vigoureux d'analyse est nécessaire........................dans le temps qualité où il se produit , ou dans le temps quantité où il se projette."


    apercevrait: commencerait à le voir dans sa réalité, immédiatement

    retrouver: important.(Rousseau début Discours sur l'origine de l'inégalité...) Comme la statue de Glaucus dont les dépots marins sédimentés masquentl'état original, dont la surface nie ce que donnerait une contemplation de sa vérité première donnée à l'origine.On peut retrouver la durée parce qu'elle y est toujours.

    inaltérée : qui n'a rien perdu de ce qu'elle est , qui n'a pas été rendue autre

    effort: ce qui exige de l'attention: il faut surmonter la fatigue.
    conscience: seule la conscience peut saisir immédiatement la donnéeintérieure, c'est à dire elle-même.

    Maitenant voyons ce que l'effort vigoureux va opérer:
    isoler: mettre à part des images (des médiations) : de l'espace et de la quantité.
    vivant: Attention à ce terme:C'est le présent vécu mais plus que cela:c'est le présent vécu comme présent vivant , c'est le moi profond qui est présent vivant, durée,. Mouvement même, durée qui est sans cesse en voie de formation.(revoir au paragraphe 24)

    L'analyse va distinguer les deux aspects du moi:
    1) ce qui est tourné vers la surface (social, mondain....) vers l'espace.

    net: distinct et précis, quantitatif.
    mais: mais aussi le prix à payer est cher: pas d'originalité, sans vie, sans qualité

    2) Ce qui est fondamental:
    confus: mêlé,mobile: en fonction du mouvement de la durée: tout se mêle et se réorganise sans cesse.
    Voir :

    Moteur de recherche sur Philagora Réparé:
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi








    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.
    http://forum.philagora.net/showthrea...ecter-les-lois
    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


  10. #60
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 514

    Par défaut

    On reprend le fil du texte
    " Pour retrouver ce moi fondamental tel qu'une conscience inaltérée l'apercevrait
    un effort vigoureux d'analyse est nécessaire........................dans le temps qualité où il se produit , ou dans le temps quantité où il se projette."


    apercevrait: commencerait à le voir dans sa réalité, immédiatement

    retrouver: important.(Rousseau début Discours sur l'origine de l'inégalité...) Comme la statue de Glaucus dont les dépots marins sédimentés masquentl'état original, dont la surface nie ce que donnerait une contemplation de sa vérité première donnée à l'origine.On peut retrouver la durée parce qu'elle y est toujours.

    inaltérée
    : qui n'a rien perdu de ce qu'elle est , qui n'a pas été rendue autre

    effort: ce qui exige de l'attention: il faut surmonter la fatigue.
    conscience: seule la conscience peut saisir immédiatement la donnéeintérieure, c'est à dire elle-même.

    Maitenant voyons ce que l'effort vigoureux va opérer:
    isoler: mettre à part des images (des médiations) : de l'espace et de la quantité.
    vivant: Attention à ce terme:C'est le présent vécu mais plus que cela:c'est le présent vécu comme présent vivant , c'est le moi profond qui est présent vivant, durée,. Mouvement même, durée qui est sans cesse en voie de formation.(revoir au paragraphe 24)

    L'analyse va distinguer les deux aspects du moi:
    1) ce qui est tourné vers la surface (social, mondain....) vers l'espace.

    net:
    distinct et précis, quantitatif.
    mais: mais aussi le prix à payer est cher: pas d'originalité, sans vie, sans qualité

    2) Ce qui est fondamental:
    confus: mêlé,mobile: en fonction du mouvement de la durée: tout se mêle et se réorganise sans cesse.

    inexprimable: si je vous dis j'ai une grande joie que savez-vous du sentiment. Joie désigne toutes sortes de joie.
    forme banale: "j'ai rencontré un élève. Ah bon , dans un lieu d'enseignement...Les concepts sont généraux et vides lant qu'intuition sensible ne les remplit pas.


    ===> Si nous aboutissons, si par l'effort vigoureux le projet est mené à son terme voilà la récompense:
    distinguer: on sépare l'aspet quantitatif de l'aspect qualitatif. On a donc la donnée immédiate du moi fondamental.
    revêtir : apparaître sous un aspect différent, celui de la durée.

    Ne disons pas qu'on n'est pas plus avancé!
    Voilà la statue de Glaucus retrouvée; Le moi fondamental!
    Il nous faudrait un exemple, nous allons l'avoir.
    Voir :

    Moteur de recherche sur Philagora Réparé:
    http://www.philagora.net/cgi/pg-recherchepro.cgi








    Une dissertation de Charles Pépin,rédigée.
    http://forum.philagora.net/showthrea...ecter-les-lois
    http://www.philagora.net/dissert2/respecter-lois.php

    l].


+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts