+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Discussion: le bouddhisme

Threaded View

  1. #1
    kitie Guest

    Question le bouddhisme

    je voudrais savoir ce qu'est le bouddhisme et savoir si il y a des choses spécifique a faire

    il y a t-il des regles?
    la méditation est-elle faite obligtoirement par les bouddhistes??

    merci d'avance
    Dernière modification par kitie 11/01/2006 à 23h27

  2. #2
    Olivier66 Guest

    Par défaut

    Salut Kitie,

    …vaste question à laquelle je ne pourrai que suggérer d’aller faire un tour sur un site spécialisé ( www.buddhaline.net par exemple…et je précise que je ne suis pas bouddhiste). Saches néanmoins qu’il s’agit le plus souvent d’une philosophie (plutôt qu’une religion) dans le message. Il y a plusieurs courants, alors si jamais tu es intéressée il faut te renseigner. Regardes aussi le lien sur le rapport sur les sectes car de nombreux « organismes » utilisent une terminologie orientalisante (et bouddhiste dans ce cas) afin de ramener des gens. Il y a des écoles de yogas dont il faut se méfier par exemple. Tu trouveras facilement la liste en effectuant une recherche rapide.

    Sinon, oui, il y a des règles à suivre, indispensables si l’on désire vraiment pratiquer, ce qui me semble inévitable dans le cadre d’une démarche authentique. En gros, le but est de délivré l’Homme du monde des illusions (Maya) dans lequel il croit vivre (l’ego) afin d’atteindre sa totalité, de retrouver son unité avec le monde duquel il ne s’est « séparé » que superficiellement, illusoirement. L’illusion vient du mental qui créé des représentations, des projections à partir desquelles se construit une image du monde faussement cohérente. Bon, je dis ça mais je ne suis pas spécialiste non plus. Bref, le but est d’atteindre l’Eveil (enfin…ça demande énormément de temps, d’implications et ça peut prendre plusieurs vies…selon la cosmogonie bouddhiste bien sur : le Samsara ou roue du temps.

    Si tu as déjà vu les Matrix, tu as une représentation de cette démarche à travers le cheminement de Néo (non, je ne veux pas dresser les films en colporteurs mais puisqu’ils l’illustrent, pourquoi ne pas s’en servir) : Smith est l’Ego, l’Oracle représente la Foi, Morphéus le guide, Trinity la raison supérieure, la Matrice est le Samsara/monde d’illusion (la roue du temps y tourne au rythme des reloads), le monde réel est le monde physique, la ville des machines le monde de l’esprit que Néo atteint à la toute fin, quand il vit l’Eveil après avoir résolu le dilemme cartésien de la dualité en intégrant son ego (Smith). Heu…bon, désolé de la digression qui n’apporte pas forcément le meilleur exemple. Disons que la plupart des notions y sont représentées (atteinte du Satori, voie du guerrier, propositions paradoxales, …)


    Quant à la méditation, inutile d’être bouddhiste pour la pratiquer, à la rigueur et si j’osais (j’ose) je te conseillerai même de la pratiquer. Mais c’est indissociable du Bouddhisme car tu ne peux savoir qui tu es vraiment sans passer par ce genre d’exercice introspectif (souvenons-nous que l’ego, ou représentation-de-nous-en-ce-monde, est une illusion dont il faut s’affranchir) : le but est d’explorer la profondeur de ton être et non plus son étendue (ego). Si je devais illustrer, l’ego peut occuper beaucoup d’espace mais il faut chercher sa vraie richesse/nature en profondeur. L’Ego est en prise avec le monde car il se croit séparer du reste, exactement comme si tu as l’impression d’être un élément isolé et autonome du reste de l’Univers alors que tu appartiens à la même dynamique depuis l’origine. Cette séparation est une illusion engendrée par notre capacité autoréférentielle (pouvoir dire « je pense » par exemple ou « parler nous-même de nous ». Cela nécessite une gymnastique mentale ou tu dois te projeter dans ta tête : se demander ce qu’on veut faire, s’imaginer à la soirée du samedi, … bref, autant de mécanismes très usuels dont la portée à un niveau cognitif est loin d’être anodine). Pour être plus bref : on se crée des images qui prennent le pas sur la réalité et on croit vivre dans ce monde « imaginaire » (des images donc), on a une image de soi que l’on entretient, les autres aussi (les ego donc) et on en arrive à des images qui parlent entre elles dans un monde tout aussi imagé. Ceci est l’illusion dénoncée (si je ne me fourvoie pas).


    Le message des sages bouddhistes est que l’on peut atteindre un état non-duel au sein duquel nous comprenons enfin la place que nous occupons en ce monde. La dualité étant cette vision binaire très incrustée en nous qui fait que tout se sépare en 2 (en gros) : blanc/noir, gentil/méchant, vrai/faux, petit/grand, … séparations toute aussi illusoires (car elle ne peut pas scindé l’unité de la réalité…sauf illusoirement).

    Bon, je n’ai pas le temps de plus développer. Vas voir un site spécialisé car mon explication n’est pas celle d’un bouddhiste et elle est sans aucun doute très superficielle.

    Bonne chance !

  3. #3
    Januscream est déconnecté Renégat extatique de l'Acédie Januscream a un avenir glorieux
    Date d'inscription
    July 2004
    Localisation
    O? tu veux quand tu veux
    Messages
    365

    Par défaut Péril Jaune

    Hello Kitty Kat (Ode to Pisces Iscariot des Citrouilles écrasées),


    Le post d'Olivier est (comme à son habitude) assez exhaustif tout en restant cette fois-ci plus léger (j'aime le coca light...).

    Personnellement je t'orienterai vers d'autres chemins possibles côté Orient. Le bouddhisme est un medley entre christianisme occidental et des écoles dérivées du confucianisme oriental, et c'est pour ça que tu le retrouves en Inde. Je trouve qu'il a réuni les défauts des deux, à savoir: la séparation entre deux mondes (dualisme chrétien) avec l'idée de fuite devant le monde d'ici-bas; et une relative passivité du Taoïsme qui conforte l'individu dans une stérilité de son action (vaine dans tous les cas ici-bas).

    Regarde le Tao tö king pour les taoïstes, et le Zhong Yong pour les confucéens.. J'opine pour les confucéens car ils ont le souci d'une pensée politique basée sur une réflexion concrète sur le monde existant. De plus j'aime et je considère pertinent leur respect de la dualité primordiale qui nous délivre des apories liées à notre atavisme occidental judéo-chrétien.

    Enfin bref ça dépend de ce que tu recherches hors des frontières académiques de cette chère vieille Europe.

  4. #4
    chaunn Guest

    Par défaut Bouddhisme

    Bouddha avait cherché pendant longtemps le pourquoi de notre existence. Pouquoi nous sommes nés, pourquoi nous vivons, que devenons nous après la mort ? En fait les mêmes questions que se posent tous les hommes( "d'où je viens, qui suis je, vers où je vais", et dont la réponse constitue le fondement de toute "Voie" ou "Religion" proposée par ceux qui ont cru obtenir cette réponse.

    Le fondement du bouddhisme est la recherche de l'état de non -existence, càd revenir vers l'origine ( atteindre le Nirvana), arrêter le cycle de renaissances et morts. Car l'explication de la vie est l'attrait que nous avons encore pour ce monde matériel qui nous empêche de nous élever et sortir de ce cycle, nous poussant à des réincarnations successives.

    La recherche du retour vers l'origine du bouddhisme fait partie de son côté ésotérique. Elle rejoint le Taoisme autant que le Judaisme, l'Islam, et autres grandes religions ( j'appellerai plutôt "Voie").

    Dans le Taoisme, Un qui est aussi Tout, est devenu deux ( les deux opposés Yin ( le Ciel) et Yang( la Terre) qui, avec l'entre les deux ( l'Homme entre la Terre et le Ciel, la Triade) engendre les Dix mille êtres, c'est à dire la Vie. Le but du Taoiste est aussi de revenir à Un, à l'Origine.

    Dans la Kabbale Juive, si l'on étudie l'arbre des Sephirots, on voit aussi , en partant du Royaume (Malkut), une recherche pour atteindre En-Soph, aller vers l'Origine.

    Dans l'Islam, le Soufisme qui fait partie de sa partie ésotérique est une des innombrables voies qui mènent vers Allah, origine de la Création.

    Je parlerai de la Méditation une autre fois. Celle qu'on lit dans les livres et qui est professée à tout le monde est seulement la basique, le premier niveau.

    ChauNN

  5. #5
    Date d'inscription
    April 2001
    Messages
    1 599

    Par défaut

    Merci Chau pour ces pr***233;cisions et celles que vous m'avez envoy***233;es au sujet du TET,
    la Nouvelle Ann***233;e, le 29 janvier prochain.

    http://www.philagora.net/france/vietnam.php

  6. #6
    Olivier66 Guest

    Par défaut

    Bonjour à vous,

    Shaunn, bienvenue sur le forum. Merci de ton message ainsi que des informations sur la fête du Têt, j’espère que tu n’oublieras pas de développer un peu plus le thème de la méditation (ou sur le Bouddhisme plus globalement…ou même sur les religions), je suis impatient de le lire.
    Januscream, merci pour la remarque sympathique.


    Dans le Taoisme, Un qui est aussi Tout, est devenu deux ( les deux opposés Yin ( le Ciel) et Yang( la Terre) qui, avec l'entre les deux ( l'Homme entre la Terre et le Ciel, la Triade) engendre les Dix mille êtres, c'est à dire la Vie. Le but du Taoiste est aussi de revenir à Un, à l'Origine.


    En fait, on pourrait peut-être illustrer cela ainsi : un diamant à milles facettes. A la fois un intrinsèquement et mille en apparence, indivisible et pourtant divers, chaque facette donnant une information différente d’une autre mais toutes parlant de la même chose. Mais cette unité ne sera visible qu’à celui qui sera prêt à le voir et qui sera capable de se libérer du pouvoir de fascination des milles facettes pour ne plus voir que leur unité : un diamant.
    Bon, en même temps ça n’est qu’une idée…



    Je parlerai de la Méditation une autre fois. Celle qu'on lit dans les livres et qui est professée à tout le monde est seulement la basique, le premier niveau.

    Bon, j’espère que tu n’oublieras pas de nous en parler !
    Parce que je me suis souvent fait cette réflexion : le Bouddhisme est « à la mode » à notre époque, et je me demandais de quelle manière ça avait pu être repris par le système marchand pour commercialiser un « bouddhisme » facile pour occidentaux ? Une fois, j’ai vu un livre qui s’intitulait « l’Eveil en 20 leçons » !!!!!! L’hallu ! Je me suis alors demandais dans quelle mesure l’idée qu’on se faisait du Bouddhisme était occidentalisée ou authentique ?

    Bref, dans l’attente de précisions, je vous souhaite une bonne journée !


    Ciaoooooooooooooo
    Dernière modification par Olivier66 23/01/2006 à 10h58

  7. #7
    chaunn Guest

    Par défaut Bouddhisme

    Ceci est la suite de mon exposé sur le Bouddhisme.

    Ainsi le but final du Bouddhisme et celui des religions occidentales ne sont pas aussi différents qu'on aurait pu le penser. La différence se trouve seulement dans la façon, la "Voie" , pour y arriver.
    Dans le Bouddhisme, cette Voie est tracée. Bouddha qui a eu l'"Eveil", nous le montre ( livres ou internet sur le bouddhisme à lire ). Il s'agit de nous délivrer par nous même. En commençant par savoir qui et que nous sommes, ce que nous représentons vis à vis de nous même, des autres, de la vie, de l'existence. Puis se rendre compte que la passion est source de souffrance et qu'il y a moyens de dépasser la souffrance. Par exemple, nous vivons dans un monde d'illusions, mais souvent nous ne nous en rendons pas compte: nous donnons souvent beaucoup d'importance à ce qui finalement n'en a pas vraiment. Et c'est cela qui nous fait souffrir.

    Le fait d'être végétarien ( commencer par deux jours par mois) est symbole de respect de la vie qui est partout, et en premier lieu de celle des animaux qui eux aussi ne veulent pas souffrir.
    Concernant la méditation, il s'agit pour le niveau de base, de controler son souffle ( "Khi" en Vietnamien, "Chi" en Chinois) et de l'amener à parcourir certains points du corps. Cela permet déjà d'aérer le corps, le rendre plus apte à recevoir d'autres enseignements, et aussi d'améliorer sa propre santé.A d'autres niveaux, c'est le contrôle d'autres éléments du corps , comme l'esprit lui même. Les hauts dignitaires bouddhistes meurent volontairement pendant leur méditation après avoir fixé le jour de leur départ vers l'au delà.

    Allez au site suivant qui évoque la meditation de base avec la notion du "souffle", mais il faut lire l'Anglais
    http://66.74.130.148/chuaphatquang/b...ditation.aspil.
    chaunn

  8. #8
    chaunn Guest

  9. #9
    kitie Guest

    Smile micii a tous!

    Je vous remerci de votre aide,je comprend mieu cette religion(philosophie) cela m'aide beaucoup!

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts