+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion: la cité des porcs

  1. #1
    pierre citron Guest

    Par défaut la cité des porcs

    Quel pourrait être le fil conducteur d'une khôlle sur la question:
    La société des besoins est-elle la cité des porcs ?
    Merci .

  2. #2
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 927

    Par défaut

    Soci***233;t***233;"ensemble d'individus dans lequel on constate des rapports r***233;gl***233;s et des services r***233;ciproques". Voir Le travail - la division du travail - les ***233;changes.)
    Ensemble d'***234;tres raisonnables sensiblement affect***233;s qui travaillent et ***233;changent selon des institutions culturelles (la culture, ce que l'homme ajoute ***224; la nature).


    Remarquez l'opposition des termes;: la cit***233;, l***224; o***249; culmine une civilisation, un raffinement, la vie contemplative, le choix. Les porcs qui se vautrent dans la boue, qui ne pensent qu'***224; satisfaire leurs besoins ***224; longueur de journ***233;e...

    Les porcs sont r***233;put***233;s manger tout le temps( et le reste...)
    Noter que la question tient ***224; la significaion que l'on donne au concept de besoins.
    S'agit-il des besoins naturels ( si on ne les satisfaits pas on meurt), manger, boire dormir ?
    S'agit-il de besoins cr***233;***233;s qui g***233;n***232;rent la d***233;mesure et la consommation?
    Dans le premier cas, la mesure, la sobri***233;t***233;, la frugalit***233; est marque d'humanit***233; et de libert***233;. (Epicure, Lettre ***224; M***233;n***233;c***233;e: http://www.philagora.net/philo-bac/bonhep2.php )
    Dans le second cas on peut remarquer qu'il y a .toujours la possibilit***233; d'exercer dun choix: on ne mange pas n'importe quoi, n'importe comment...avec n'importe qui...etc...
    Par exemple le "repas":
    Notez que le repas est d'abord un un fait de culture, ce que l'homme ajoute ***224; la nature: un rythme qui permet une vie humaine, le travail et le loisir bien unis.
    C'est le signe d'une ma***238;trise des app***233;tits: l'***234;tre humain raisonnable sensiblement affect***233;, ne suit plus le libre cours des app***233;tits mais les satisfait ***224; heures fixes pour se consacrer ***224; d'autres activit***233;s.
    Le repas est humanis***233; dans la mesure o***249; il est partag***233; dans la convivialit***233; de relations, d'***233;changes.
    Le repas peut ***234;tre consid***233;r***233; comme une figure du don (invitations)
    Inspirez-vous de: http://www.philagora.net/ph-prepa/ec...echang-don.php

    Pour la recherche des id***233;es rep***233;rez le terme repas dans cette page et utilisez les r***233;f***233;rences donn***233;es:
    http://www.philagora.net/cgi/pg-rech...d=2741&K=repas
    http://forum.philagora.net/showthrea...-sur-Philagora

    Des pistes...pas des corrigés qui servent très peu.....

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts