+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: Aide à ma dissert : A qui convient t-il de définir le juste et l'injuste ?

  1. #1
    lou798 Guest

    Par défaut Aide à ma dissert : A qui convient t-il de définir le juste et l'injuste ?

    Bonjour à tous !
    Je fais des recherches de départ pour une dissertation de deuxieme année de prépa HEC sur la justice : A qui convient-il de définir le juste et l'injuste ?
    Je sais déjà quelques trucs sur le Gorgias, et j'imagine que l'on peut utiliser Hobbes et Rawls, mais c'est encore trés flou dans ma tête....

    Voilà, si vous avez des idées, je vous remercie d'avance ...

  2. #2
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 933

    Par défaut

    Restez chez-vous.
    N'écoutez pas les demeurés de l'opinion qui transforment les désirs en connaissances.
    Le hibou

  3. #3
    lou798 Guest

    Par défaut

    J'ai esquissé un plan, à partir de mes recherches et de ce que vous m'avez mis en lien. Merci beaucoup...

    1) La justice comme conformité au droit

    a) Droit naturel, droit positif = qui est en mesure de légiférer dans ces deux droits et bien sur ne sont-ils pas reliés (cheminement avec l'opposition de Hans Kelsen et Léo Strauss)

    b) Droit public, droit privé = différence d'instance de décision et donc de personnes aptes à décider des lois == avec l'exemple de l'esclavage chez Aristote = la loi public ne rentre pas dans l'oikos

    c) Une légalité qui transcende les seules limites de l'Homme == avec une explication religieuse avec la cité de Dieu de Saint AUgustin (la loi humaine est l'expression de la loi éternelle) et une explication dans les utopies (chez More ou chez Platon)


    2) Le sentiment de justice dans la justice sociale

    a) Le critère de la légitimité == qui détermine si une loi, un décret, une répartition est juste ou non

    b) Les critères de la justice distributive === définition de la justice distributive chez Aristote, mais question du critère avec exemple chez John Mill et l'utilitarisme

    c) Vers un critère fondamental = expression d'un critère transcendant, chez Kelsen (norme hypothétique fondamentale) et chez Rawls (modèle universel)

    3) Définir le juste, c'est le limiter au vrai

    a) Le vrai, action de la raison = c'est la raison qui détermine si nos raisonnements sont justes ou non

    b) Peut-on réellement connaitre le juste ? réflexion à partir de la critique de la Raison Pure

    c) La justice lié aux coutumes, aux exemples = idée de Hobbes d'où la grande discussion liée à la justice et sa définition

    Voilà, dites moi ce que vous en pensez

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts