+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: la passion peut-elle être pensée?

  1. #1
    MENOUNI Guest

    Question la passion peut-elle être pensée?

    Voici un sujet qui m'a été proposé par mon cher prof de philo.
    la passionest-elle irrationnelle au point de ne pas être pensée et d'échapper à l'entendement?
    Ne peut-elle pas être pensée par l'âme ou le corps?
    Mais après tout, ne serait ce pas la passion qui nous pense?
    Enfin, doit-on penser la passion?

    je remplirai davantage cette section lorsque j'aurai réfléchi au sujet, mais n'hésitez pas à envoyer vos propres idées et réflexions en attendant...


  2. #2
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 951

    Par défaut

    => Une piste sérieuse à partir de cette page:
    http://www.philagora.net/medecine/corps-emotions4.php
    => A condition de bien cerner l'expression penser + un COD, la passion grâce à cette page sur Penser + COD le corps:
    http://www.philagora.net/ph-prepa/le...nser-corps.php
    (voir dans le tableau et garder en mémoire la définition!)

    => Qu'une passion soit inexplicable cela implique qu'elle a une autre origine que le simple déterminisme.
    bien distinguer expliquer (donner la cause) et comprendre (retrouver le sens, la signification).

    1) Demandez-vous quels arguments pourrait-on utiliser pour établir la thèse: les passions sont explicables.
    Par ex: le coup de foudrerigine biologique? Limites de cette explication. Bien voir au début du cours sur passion le rapport avec le désir. Distinguer le besoin (explicable) du désir voir le cours le désir et le besoin http://www.philagora.net/philo/desir-besoin.php dans dans http://www.philagora.net/poche.php philo-dans-la-poche

    2) pour le2 : si les passions sont inexplicables sont-elles compréhensibles? Ont-elles un sens, une signification?
    http://www.philagora.net/philo-reperes/expliquer.php


    En voiture et...en moto "chi va piano va sano"

  3. #3
    MENOUNI Guest

    Par défaut

    Penser vient du latin "pensare"( juger) et "pendere" (peser). En outre Descartes donnait une définition large de la passion: douter,comprendre,imaginer...

    1)si on comprend penser comme définir, cerner, il semble que la passion puisse être penséeexplication/cause)
    a)à travers l'exemple du passionné ( ex:le joueur de dostoievsky qui n'est plus qu'un stéréotype)
    Le passionné présente un comportement particulier ( le désir devenant parfois un besoin chez ce dernier)
    b) la passion pourrait être appréhendée en étudiant les relations entre l'âme et le corps (Descartes)

    cpd si on on peut penser/cerner la passion par le passionné on n'est toujours pas capable de le juger

    2)penser/juger la passion
    a)le jugement des passions selon Aristote (peser le juste milieu)
    b) le débordement des passions, dépassant l'entendement

    s'il apparait que la passion peut nous aveugler ( ex du capitaine Achab dans Moby Dick de H Melville), ne peut elle pas être un guide pour la pensée?

    3)la passion comme maîtresse de la pensée
    a) la passion peut instrumentaliser la raison et orienter nos pensées (ex: Stendhal et la cristallisation ds "de l'amour")
    b)la passion a sa propre logique et devient puissance d'évaluation et nous fait prendre conscience de la limite de notre entendement ( le pathos nous apprend empiriquement notre limite: la passion n'est pas une limitation mais une délimitation)


    Ceci n'est qu'une ébauche de plan dont l'objectif est de retourner la question du sujet pour montrer que la passion est action et peut parfois supplanter nos pensées " rationnelles".


    Toute proposition de plan, de pistes, ou de réflexions sont les bienvenues !

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts