+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: méthode de travail en prépas

  1. #1
    kine Guest

    Par défaut méthode de travail en prépas

    coucou,
    j'aimerais savoir comment m'organiser en prépa.comment ne pas perdre de temps?quelqu'un a t il des conseils et des méthodes de travail à me donner?est ce qu'il fo faire des fiches?

  2. #2
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 950

    Par défaut

    Bonne question!
    J'espère que vous aurez beaucoup de réponses.
    Utilisez le moteur de recherche: il y a des réponses sur les forums:
    http://forum.philagora.net/search.php?s=

  3. #3
    Elgy Guest

    Par défaut Méthodes de travail

    Chère Lea,

    Concernant une méthode de travail, je vais te donner la mienne, qui a fait ses preuves. Mais son efficacité dépendra toutefois et de ta détermination et de tes facilités. Je précise aussi qu'elle s'applique surtout pour la philosophie.

    Je pars du principe que l'acte de lire et l'acte d'écouter ne suffisent pas pour maîtriser une discipline comme la philosophie.

    Quoi qu'on en vienne à lire, à écouter ou à considérer, il faudrait en passer idéalement par le medium de sa propre écriture pour assimiler, comprendre et retenir l'objet de notre étude.

    D'où la pratique des fiches.
    Non pas celles déjà rédigées par un tiers, mais celles rédigées par soi-même.

    Elles concerneront principalement :
    - les oeuvres.
    - les textes.
    - les cours.
    - les problématiques.
    - les faits 'culturels' (la théorie du Big-Bang, l'esprit de clan, le végétalisme, l'apartheid...)
    - les mots.

    J'entends souvent des personnes qui préparent les concours exprimer le regret de n'avoir pas écrit de fiche sur tel ou tel livre ; ils ne leur restent que de vagues souvenirs, inexploitables au moment des épreuves écrites.

    Plus généralement, ton efficacité dans ton travail dépendra aussi de ton style et de ton hygiène de vie. En vrac, pour optimiser ses études et son temps, je dirais que :

    - il faut se réserver une période de travail personnel d'un minimum de 5 heures par jour (w.e compris), plutôt le soir.
    - il faut se garder d'ingérer des aliments trop gras et trop lourd (pour une concentration optimale).
    - il faut s'associer avec 2/3 camarades pour travailler en groupe (et s'entraîner ainsi à l'oral).
    - il faut demander systématiquement au professeur de préciser ses références et ses allusions (pour retrouver les textes précis qu'il mentionne et en effectuer une analyse)
    - il faut s'en tenir aux classiques, et rien qu'aux classiques.
    - il faut dispenser généreusement conseils, idées, et informations à tous ses camarades (s'ils t'en font la demande).
    - il faut lire les documents dans leur langue originale (dans la mesure du possible)
    - il faut s'astreindre à prendre des notes lisibles, claires, espacées et soulignées, et ce toujours sur un même format de feuille.
    - il faut couper le téléphone, la radio, la télévision et même l'ordinateur durant ses 5 heures de travail personnel quotidien.
    - il faut boire du thé vert pour lutter contre l'assoupissement
    - il faut oublier Matthieu, Stéphane ou Eric pour se consacrer uniquement à Jean-Paul S., René D. et Henri B. .
    - il faut travailler dans une chambre bien éclairée.
    - il faut continuer à pratiquer un sport, pour équilibrer le corps et l'esprit.
    - il faut privilégier les divertissements instructifs (théâtre, expositions, musées, films en v.o, émissions radio, cours sur le WEB
    - il faut se tenir droit, pour une meilleure irrigation du cerveau.

    et j'en oublie certainement...

    Elegyr.

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts