c'est quoi un philosophe?
+ Répondre à la discussion
Page 22 sur 35
PremièrePremière 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 DernièreDernière
Affichage des résultats 211 à 220 sur 347

Discussion: c'est quoi un philosophe?

  1. #211
    RACHIDA MELLITI Guest

    Par défaut Gian

    pour effectuer une refléxion sur un sujet aussi sensible que le sens de l'existence tu ne pourra jamais ésperé être touché par la lumière d'une vérité car tu ne possède pas certains sens qui sont éssentiels pour pouvoir chercher les réponses à tes questions .je ne te parle pas de tolérance .

    il te manque la réflexion, la compréhension de soi et la méditation .

    tu es à même de par ta propre expérience dans la recherche du sens de l'existence de faire cette exercice et de te rendre compte par toi même de ce qui est de ce qui n'est pas.

    je suis comme je suis et moi différament de toi je t'accepte avec ton tout.

    hier tu m'a demander si je n'étais pas un hermite ou bien un gourou non comme je te l'ai déjà dit mais ce qui est vrai et que je ne pourrai pas remmettre en question c'est la cause pour laquelle je roule et grace à Dieu cette chose ne se trouve pas dans ce monde.

    l'homme ressent de la difficulté et de l'angoisse de vouloir se remmettre en question mais cette démarche et nécéssaire pour la survie de l'existence de l'être .

    je n'attend rien et je ne veut rien ou plus tôt ce serai de voir un progré dans celui de ta compréhension sur les autres et principalement sur toi.


    Grace au ciel je suis loin d'être ce gourou pour le quel tu tiens absolument à m'intégrée comme je te l'ai déjà dit je ne suis aucunemment investie d'une mission de changer les regards des hommes je n'est pas cette prétention et de plus ce n'est pas ce que Dieu me demande .

    Mais n'en déplaise aux gens qui réfléchisse tes ondes je continuerai a être ce que je suis ni plus ni moins.


    cordialement

  2. #212
    RACHIDA MELLITI Guest

    Par défaut Gian

    je ne sais pas si je t'ai bien compris par rapport à ton attaque stérile sur les études entreprit dans celles des dogmes mais je vais essayer de répondre à ta question toutes les doctrines quels quelles soient sont entièrement transformées par l'empreinte du verbe de l'homme

    c'est ainssi c'est une vérité qui va encore te faire monter au plafond mais l'homme incroyant n'a pas voulue servir ces semblables ou bien la cause divine mais simplement usurpé un pouvoir creux en reprenant comme siens et en les formulant commme étant la parole divine;

    cette manipulation à toujours étais elle continue encore aujourd'hui plus fort encore car les hommes qui se disent d'église applique sans discernement sans refléxion des volontés qui ne sont pas celles de Dieu mais de celles des hommes.

    Plus l'homme s'enfonce dans un livre soit disant St et plus il s'enfonce dans son obscurantisme, et sa régréssion astral.


    Tu pourra étudier toute ton existence la téologie sans voir ne serais-ce qu'une fraction de seconde la préscence divine.

    par contre un aveugle lui dans sa pénombre aura plus de chance d'être en préscence de Dieu.

  3. #213
    Date d'inscription
    May 2003
    Messages
    388

    Par défaut

    .....L'esprit de la philosophie n'est pas théologique.....
    Dieu n'a donc aucune position en philosophie.....

    Par contre l'esprit.....Mais l'esprit n'est pas forcément "Dieu",
    ni en pour,ni en contre....
    L'esprit peut être neutre ou indifférent....Il peut comme une carte de jeu...ou un ouragan représenter une ouverture,une possibilité
    qui doit permettre de le comprendre.....

    Il est aussi ce chemin étroit,cette ligne sinueuse
    de la sagesse philosophique, ligne droite à l'horizon de la pensée,
    espérance obscure et douteuse....

    Avec mes salutations,B.-H.

  4. #214
    RACHIDA MELLITI Guest

    Par défaut Brezing-Hamm

    l'esprit de la philosophie n'est pas téologique = entièrement d'accord.

    Dieu n'a effectivement aucune position dans la sphère philosophique .

    Et il n'est ni pour ni contre = je suis aussi entièrement d'accord.

    Mais je n'adhère pas au reste et je m'en éloigne sensiblement.

    Par ailleur tu nomme l'esprit philosophique comme une évidence dans celui de la continuité d'une évolution sprituelle .

    Ors cette étape de l'investiture d'une unité spirituelle ne se concrétise pas de faite mais nous travaillions pour l'acquérir dans une métodologie qui exprime rigueur et exigence de soi par rapport aux épreuves que nous traversons et les situations que nous vivons.

    Il n'existe pas d'exemple qui exprime le sens de l'évolution de l'unité corporelle.

    il faut l'imager dans une contuinité qui se développe à la façon des pouppées Russe .

    dès l'enfance l'unité enfant doit réagir pour travailler dans une seule voie dirigé vers ce qu'il sera dans son devenir futur.

    L'unité corporelle doit tout construire lui même et avant toutes choses les outils qui vont lui permettre de se réaliser dans cette partie de son existence l'unité adulte ainssi que ces parents vont lui permettre d'acquérir les mâtériaux nécéssaire pour ce construire .

    le degré de niveau qu'il donne aux valeurs nobles vont déterminer le niveau de sa première phase.

    dès que l'enfant touche de ces doigts un matin l'adulte à ce moment là seulement apparraît dans son espace ésotérique la naissance de son unité squelitique= être .

    C'est une période aussi ou commence les épreuves pour l'unité corporelle le niveau de degré réaliser dans l'évolution de l'unité squelitique va déterminé les épreuves qu'il lui faudra encore traverser pour se matérialisé dans son futur devenir.

    Le degré bien entendu va aussi prendre une voie il en existe deux une voie régrissive qui conduit vers le bas de l'astral là ou rien ne remonte et une voie progréssiste qui va conduire l'unité squelitique aider de son unité corporelle à évoluer pour se réaliser=se constituer= se concrétiser = pour devenir un esprit .

    tout se réalise par rapport à nos choix et action que nous avons entreprit dans notre existence =c'est ce que veut dire Dieu dans sa volonté j'ai crée l'homme à mon Image =l'unité corporelle se fait ou bien se défait le choix lui appartient d'être ou de ne pas être.

    Tant que l'unité corporelle refusera d'acceppeter et d'assimiler l'énergie comme faisant partie intégrante de notre être et que nous somme énergie force divine aprèce cette évolution il ne pourra pas ce réaliser.

    essayer donc de faire comprendre à une chenille que son devenir et de voler et de danser dans les airs elle ne vous croira pas car elle ne peut assimiler ce fait mais l'unité corporelle elle le peut car Dieu lui a transmit tout ce dont elle a besoin pour s'inialiser et oeuvré dans le sens d'une évolution vers son édification futur à l'Image de Dieu.

    Réflexion , compréhension de soi, et méditation sont les trois clés nécéssaire à l'unité corporelle pour s'édifier.

    Quand ont arrive à l'épreuve de celle de l'esprit ont nous fait esprit par d'autres esprit mais nous le sommes pas dans la contuinité de nos recherches .

    celui qui étudie par exemple la médecine ne sera médecin et pourra exercer que si il réussie son doctorat que ces frères vont lui remettre c'est la même chose pour l'unité squelitique elle sera une entité spirituelle que si elle parvient dans les démarches qui vont lui être soumis.

    Il faut neuf mois pour faire naître une unité corporelle et il faut une viedans ce monde étudier avec soin pour celle-çi de ce réalisé, ce constituer, se construire , pour devenir.

    l'homme rêve et il croit qu'il vie.

  5. #215
    Gian Guest

    Par défaut

    Rachida,
    tu as tout compris
    Si je veux me défouler, je lis un de tes messages et hop ! je m'emporte ... désolé, c'est plus fort que moi !

    Mais si je veux parler philosophie avec toi ... là je suis d'accord avec toi ... mes efforts seront vains !

    "Tu pourras étudier toute ton existence la théologie sans voir ne serait-ce qu'une fraction de seconde la présence divine."
    ( je me suis permis de corriger les fautes ... ce n'est pas de l'intolérance, c'est viscéral)

    à mon tour !!!

    ---> "tu pourras toujours étudier la philosophie sans comprendre ne serait-ce qu'un concept."

    Tu vois c'est facile. Il est clair que nous ne voyons pas dans la philosphie la même chose ... la tienne demeure à mes yeux de la philo de prisunic, non pas par intolérance, mais tout simplement parce qu'à mes yeux tes mots ne font pas sens et tes propos demeurent incohérents malgré tous tes efforts d'explicitation.
    Alors restons-en là. Continue à exposer ici ton "expérience" mais soit heureuse si elle trouve un écho.

  6. #216
    RACHIDA MELLITI Guest

    Par défaut Gian

    ton dicernement et gravisimo! mais bon! il faut de tout dit t-on pour faire un monde je ne cherche même pas à comprendre l'essentiel et que la flamme de ma boujie et pu téclairé.

    la définition conceptuel de la philosophie = c'est chercher un sens à son existence qu'il soit Socrate, homère, ect...........................

    les témoignages quand nous pouvons y accéder permette à d'autres chercheurs de s'appuyer ou de s'éloigner de l'analyse qui est faite .

    celui qui par contre étudie sans avoir enclenché pour lui de recherche du sens de l'existence malgré les années d'études sur les témoignages des chercheurs dans la sphère ésotérique il ne peut se distingué comme étant un philosophe.

    je ne réponderai pas car cela ne se relève pas au sens de philosophie de prisunic .

    qu'est -ce qu'un prisunic ?

    je suis ravie que tu m'autorise à continuer à dialoguer dans le forum pendant un certain moment j'ai crue que j'allais être désactivé quel drame mon Dieu .

    Gian ton égocentrisme qui prône au dessus de ta raison t'empêche d'atteindre une certaine comprhension celle que tu dois adopter visà vis des autres mais aussi elle t'empêche de pouvoir atteindre la sphère philosophique que tu essaye d'atteindre par tous les moyens .

    pour tenter de l'atteindre tu doit impérativement transformer certaines formes de ta vision qui n'adhère pas aux principes de la règle philosohique.

  7. #217
    Gian Guest

    Par défaut

    Tu as raison

  8. #218
    bulletin Guest

    Par défaut Demander votre sphère philosophique... pas cher... transportable... et garantie a vie

    "la définition conceptuel de la philosophie = c'est chercher un sens à son existence"
    --> ca me semble incorrect... ce serai plutot chercher le sens de l'existence,et parallèlement La Vérité.
    Si tu ne cherche qu'un sens à ton existence il me semble que tu sombre dans un égocentrisme totalement inepte.

    "les années d'études sur les témoignages des chercheurs dans la sphère ésotérique "
    ---> C'est du vent... autant parler des années de croyance en une religion pour dire quel existe... ou encore autant parler des années de recherche dans le domaine de l'art divinatoire pour établir cela comme une vérité...
    Qu'il y ai des témoignages ne fourni pas des preuves ...
    Seul un raisonnement personnel construit et surtout établie par la logique permet d'approcher autre chose que une pseudo-vérité mystique

    "Gian ton égocentrisme qui prône au dessus de ta raison t'empêche d'atteindre une certaine comprhension celle que tu dois adopter visà vis des autres mais aussi elle t'empêche de pouvoir atteindre la sphère philosophique que tu essaye d'atteindre par tous les moyens ."
    --->C'est a nouveau du vent (image d'un raisonnement sous développé?)... tu lance une accusation sans aucun exemple basé sur ton sentiment ...
    Quand à la sphère philosophique, tu devrai peut être renouer avec le dictionnaire ( et pourquoi pas avec les études en même temps) pour apprendre que l'opinion [ autrement dit les énergies (mot dont tu devrait rechercher la définition) dont tu parles et tout le reste (enveloppe karmique....)] n'as strictement aucune valeur philosophique... il faudrait peut être que tu revois la méthodologie pour faire de la philo (argument, exemple... et... soyons fou : Réflexion).

    Quand tu auras quelque chose à proposer de moins superflue, et de plus fondée alors peut être pourra tu utilisé ce mot de 10 lettres : philosophie.
    (Je vérifie tes aptitudes au calcul mental et ton esprit critique par la même occasion)

    Sincèrement cordiale, Fibule
    Dernière modification par bulletin 20/05/2004 à 16h00

  9. #219
    RACHIDA MELLITI Guest

    Par défaut fibule

    je m'attendai à recevoir une réponse de gian, mais c'est toi qui répond , cela n'a aucune importance .

    tous ceux qui ont laisser leurs témoignages de leurs recherches sur le sens de l'existence .

    ne c'est pas produit un jour comme une envie soudaine d'aller pisser mais pas ce qu'ils ont tous vécue la même expérience bouleversante hors du commun qui est la prise de conscience de l'existence à part la leur de celle de leur être = unité squelitique =énergie .

    l'évolution de l'unité corporelle est ce qu'elle est personne das ce monde n'est en mesure de pouvoir faire une impulsion quelle qu'elle soit pour pouvoir changer ce qui est .

    je consois que la vérité éffraye mais la refuser ne changera rien à l'évolution de celui qui refuse de reconnaitre la puissance de l'énrgie comme une force qui vit et qui possède une intéllection qui dépasse de très loin celle que l'humanité rêve de pouvoir convoité.

    pose toi la question ? quand tu parle qui agis en toi qui prend la décision de répondre comme par exemple au message que tu m'a adrésser est-ce celui qui est en toi est qui est le (je).

    ou bien c'est l'unité organique= (la matière) si c'est la matière qui répond alors tu ne peut pas parler en terme d'état d'esprit , ou bien d'une énergie positive ou bien négative.

    Tout ce que nous faisons est soumis à l'aprobation de la première mesure de la règle de droit .

    tu n'a qu'a regarder l'évolution des sociétés pour voir qu'ils ont reçu un enseignement et ceci malgré eux et qu'ils ne peuvent renier .

    l'outil du droit utilisé aujourd'hui dans les tribuneaux en Françe mais aussi de celui qui existe dans les autres pays à ton avis d'ou il tire sa forçe . ou plus tôt comment est t-il née dans la tête des gens.

    si c'est un fait qu'il a était décourvert en France il est reprit dans tous les autres pays notament en Amérique modifier bien entendu à leur sauce ketchop il n'en reste pas moins que la première règle de droit étant donné que l'homme l'utilise c'est qu'elle reconnait son appartenance extérieur de ce monde .
    de ce fait comment par la suite nier une chose comment est t-on ce qu'elle est et continuer de l'utiliser pour servir les intérêts normalisés de l'unité corporelle.

    Le problème c'est que les énergies qui ont pour fonction d'élelver l'unité corporelle vers son édification de son devenir futur il n'auront pas la même abnégation, la même patience, la même civilisation, le même amour, qui habite l'homme.
    qui est précopuer plus par le plaisir de détruire à tous ce qu'ils touche plus tôt que de construire son destin il suffir de voir dans quel état ce trouve le monde .

    la nature de l'homme n'a plus rien à m'apprendre je préfère être ami avec un serpent que de donner mon amitié à celle d'une unité corporelle qui possède des dons qu'ils ne soupçonne même pas .

    car il incline vers le bas astral et non vers le merveilleux .

    que la vérité vous dérange je suis d'accord avoir du mal à concevoir comme vrai que l'énergie puisse être une force pensante et qui réféchit je suis aussi d'accord .

    Mais après le choc moi je sais sur quoi je me base pour prétendre cette vérité mais vous sur quoi vous vous baser pour confirmer le contraire.

    donner moi votre analyse tout comme je vous ai donner depuis déjà un certain temps la mienne mais par pitié ne me sortez pas un tel a dit dans son témoignage ect........................

    car je sais ce que un tel a dit je ne possède pas comme vous me l'avez fait ressentir une grande intéligence mais j'ai appris à lire et à écrire juste ce qu'il faut pour communqué avec le pouvoir suprême qui est l'homme dominant le monde dans lequel il évolue.


    je vais même vous révéler une chose que je me refusais de vous dire mais après tout pourquoi pas nous somme entre bonne personnes de bonnes moralités.

    l'investiture spirituelle qui m'a étais octroyer en 1995 l'a étais par l'Ange de Lumière .

    l'identité que l'on ma donner est Chérria .

    Je sais de ce fait que je suis la première unité corporelle a avoir atteint ce stade dans l'évolution de l'humanité .


    Par ailleurs l'enseignement spirituelle que j'ai reçue dans mon évolution je l'à lui dois je suis loin d'être un gourou, un hermite une sainte non je suis simplement Chérria la fille du Diable un esprit dans un corps organique qui m'aide à évolué plus encore dans mon édification vers mon doux et puissant Créateur .

    l'homme rêve et il croit qu'il vie (il serai peut être temps qu'il se réveille non?) moi en tout cas je ne possède pas la patience de Dien je suis loin d'être tempérance .

  10. #220
    Date d'inscription
    December 2003
    Messages
    49

    Par défaut

    J'admet avoir un grand problème à vous lire mais plus que ca à vous comprendre. Peut-être, est ce le fait que vous employez des mots abstraits et vides de sens, sans une définition au combien nécessaire.
    J'en veux pour preuve quelques passages choisis où je n'ai strictement rien compris.

    "ne c'est pas produit un jour comme une envie soudaine d'aller pisser mais pas ce qu'ils ont tous vécue la même expérience bouleversante hors du commun qui est la prise de conscience de l'existence à part la leur de celle de leur être = unité squelitique =énergie "

    "de ce fait comment par la suite nier une chose comment est t-on ce qu'elle est et continuer de l'utiliser pour servir les intérêts normalisés de l'unité corporelle."


    "Le problème c'est que les énergies qui ont pour fonction d'élelver l'unité corporelle vers son édification de son devenir futur il n'auront pas la même abnégation, la même patience, la même civilisation, le même amour, qui habite l'homme.
    qui est précopuer plus par le plaisir de détruire à tous ce qu'ils touche plus tôt que de construire son destin il suffir de voir dans quel état ce trouve le monde ."

    "j'ai appris à lire et à écrire juste ce qu'il faut pour communqué avec le pouvoir suprême qui est l'homme dominant le monde dans lequel il évolue."
    -- L'homme, le "pouvoir suprême"?

    N'y voyez pas là un dédain de ma part ni de la provocation mais vraiment une envie sincère de comprendre votre démarche. A la lecture de ce post, elle m'apparaît obscure mais peut-être pourrez vous m'éclairer.

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts