c'est quoi un philosophe?
+ Répondre à la discussion
Page 12 sur 35
PremièrePremière 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 DernièreDernière
Affichage des résultats 111 à 120 sur 346

Discussion: c'est quoi un philosophe?

  1. #111
    bulletin Guest

    Par défaut

    c'était une phrase incomplette car elle reprenai la citation d'au dessus:

    il ne fabrique "pas sa dépression"... il se cache la vérité ... et tant mieux pour l'instant

  2. #112
    RACHIDA MELLITI Guest

    Par défaut hannia djour

    je suis d'accord avec ta définition je voulais seulement aller plus loin car l'évolution spirituelle reliée à Dieu ne s'arête pas à la question est ce oui ou non je croit en Dieu quand tu enferme la réponse une autre question prend le relais et ainssi de suite en tout cas c'est comme cela que cela c'est passée pour moi pendant près de 41ans je traduit ses étapes à une grande école avec différentes matières basée unquement sur l'édification pour savoir à quoi tu correspond tu est d'abord ammenée à savoir qui est Dieu et quel texture il possède pour pouvoir l'entreapercevoir d'après l'élements en ta posséssion
    ma réponse s'adrésser à gian
    cordialement

  3. #113
    RACHIDA MELLITI Guest

    Par défaut hannia djour

    tu ne me donne pas d'éléments qui ton conduit à cette analyse j'avoue que c'est difficle de comprendre le mécanisme de ta méthodologie il se cache certe il se cache mais pourquoi il se cache est-ce par peur de ne pas affronter ces démons?

  4. #114
    Gian Guest

    Par défaut Re: gian

    Provient du message de RACHIDA MELLITI
    ton message est baroque mais ne me surrreprend guère tout ce que je voulais dire à fibule par rapport à son dernier message apparament tu n'as pas reprit le fil de la discussion il me dit tu crois en Dieu je lui est répondu que cette phase pour moi est dépassée je suis une créature de Dieu de ce fait je suis un reflet de Dieu mais cela ne sous entend nullement que je sois une fausse idole ou un faux dieu
    je trouve devant la complexisité du sujet de bien comprendre et d'analyser l'itérpretation du message pour évité de dire n'importe quoi
    Qui t'a dit que tu étais une fausse idole ... tu parles d'incompréhension et de mésinterprétation ... je passe sur les tiennes, je ne veux pas m'eterniser en critiques inutiles.

    Je pense, comme toi, que devant la complexité du sujet il faut éviter les analyses rapides. Par ailleurs, il semble relativement "à la mode" de se sentir créature de Dieu, partie de la création en un sens non pas panthéiste, mais bien plutôt panenthéiste.

    Nous sommes l'expression d'un Dieu, le reflet. Il n'est pas si aisé de distinguer ce que cela signifie ! Le modèle créationiste est hautement anthropomorphique et, par là même, à fuire. (non ?)

    Dire que nous sommes les créature d'un Dieu, cela peut aussi signifier que nous sommes l'expression spatialisée et temporalisée d'une substance Une . Des expression d'une réalité englobante. soit ! Il y a de nombreuses traditions ( et pas seulement orientales ! ...) qui vont dans ce sens.

    Cela ne signifie en rien que Dieu est en nous ! au contraire, cela entame une fracture indépassable qui ne peut plus être réduite par le phénomène religieux. Le Tout-Dieu nous est inconnu parceque nous n'en sommes qu'une parcelle et parce qu'il n'y a aucune intentionnalité de la part de ce "Dieu" de ce faire connaitre en aucune façon !

    Que nous soyons le reflet de Dieu, soit, mais n'oublions pas qu'un reflet reste fragmentaire, déformant ...

    Qu'en pensez vous ?

    dernière chose, Rachida et Fibule... Quelle perte de temps ... tenter de décrire un cheminement spirituel, n'est-ce pas vain ? cela n'est - -il pas fait pour demeurer personnel ? C'est une question!

  5. #115
    Lesaigneur Guest

    Par défaut

    ba a mon avis, si dieu nous a creer à son image alors il doit avoir un temperemment destructeur voila tout
    mais aussi createur on creer de quoi detruire c'est exactement se qu'il a fait
    je suis po croyant désolé ce n'est pas dans l'intention de blasphémé (meme si je le fait) mais plutot pour m'amuser

  6. #116
    bulletin Guest

    Par défaut

    Rachida il me semble t avoir détaillé la demarche logique dans le message page 11 ki commence par : "Il est sur que si la réflexion ta amenée a croire en l'existance d'un Dieu, tu vois l' élevation de la conscience d'un peuple comme une bonne chose."

    Que veut tu que j'explique dans ce que j'ai dit? je ne cache rien, dévelloppe... qu'est ce que tu veux que j'explique dans mon analyse? (c'est réthorique cette deuxieme question )


    " je voulais seulement aller plus loin car l'évolution spirituelle reliée à Dieu ne s'arête pas à la question est ce oui ou non"
    Commencons par la base : Qu'est ce qui te fait penser qu'un Dieu existe...?

  7. #117
    RACHIDA MELLITI Guest

    Par défaut hannia djour

    loin de moi l'idée que tu me cache quelque chose mais je voulais savoir qu'elle genre de recherche tu as effectuée pour arrivée à cette déduction.
    nous nous sommes accroché par rapport à la définition du szns philosophique ma définition n'est pas la même que celle que l'ont vous a enseignée à travers les témmoignages de philosophe disparues ou de nos contomporains

    alors que mon enseignement c'est effectuée sous une autre forme puisque je n'ai pas eut le privilège d'étudier la philosophie aujourd'hui je ne le regrette pas car j'ai du construire tous mes outils par moi-même pour exister .

    cela ne veut pas dire que je n'ai pas eut connaissance des témoignages de platon socrate , homère pascal descartes et bien d'autre encore dont je ne me souvient plus des noms ils ont répondu dans mes périodes de recherche à certaines questions existentielles

    platon haristote socrate et homère par exemple ont fait ces témoignages pour mettre les hommes de l'avenir en garde sur un danger plus violent qu'une balle de révolver c'est la manipulation qui régit et asservie les hommes dans tous leurs témoignages un mot revient sans cesse c'est celui de la réflexion plus l'homme rentre dans une phase d'isolement (méditation pour pensée plus il approche une vérité autre que celle qui se présente avec l'aube la voie philosophique conduit irrémidiablement les unités corporelles vers l'édification à l'image de Dieu.

    il existe plusieurs plans astral que les unités gravite au fur et a mesure de leurs évolutions
    li y a la sphère du psyché celui de la sphère philosophique, la sphère spirituelle ect....

    qui est ce qui me fait penser qu'un Dieu existe .

    cette question je ne l'ai pas posée de cette forme à l'adolescence j'ai seulemnt pensée , que si il existe j'ai parier avec moi même que je trouverai une faille à ce moment là c'est mon égaux qui parler plus tard j'ai du avec les deux expériences dont je vous est fait part que la puissance de Dieu est plus grande que ce que j'aurai put m'imaginée et du même coup ils ont répondu à ma question.

    losbong rampa bien que je ne le rejoint pas dans la totalité de son témoignage de son ouvrage (les secrets de l'aura )il ma apportter une aide préscieuse qui m'a permit de continuer dans ma voie vers mon édification

  8. #118
    bulletin Guest

    Par défaut

    Si tu pouvai définir les expressions que tu utilise a chaque fois qu'elle sorte du commun stp... plan astral - les unités -sphère du psyché
    Et j'aimerai bien aussi clarifier certaine chose : voir sujet sur Dieu paske la je pense que c'est quoi un philosophe n'a plus grd chose a voir

  9. #119
    Estelle br Guest

    Par défaut

    c'est quoi un philosophe?

  10. #120
    RACHIDA MELLITI Guest

    Par défaut hannia djour

    fibule,

    lêtre dans son évolution réalise qu'il doit se battre contre ses propres pulsions mais aussi contre celles des autres qui évoluent à contre courant par rapport à lui en créant une attraction d'énergie dont il n'arrive pas à se défaire il va découvrir par les expériences rudes parfois hard que Dieu a transmit à l'homme des dons qui vont pouvoirs être développer jusqu'a leur maximum il va ouevré dans l'ombre de son ombre contre son orgueil pour permettre d'atteindre la conscience sans compter que la réussite de cette étape dépend essentiellemnt de la définition que nous portons par rapport aux valeurs nobles et notament à celui du respect puisqu'il présente la vertèbre de la fondation centrale si les définitions ne répondent pas à ceux de la première mesure de la règle de droit divine le reste ne peut suivre en quelque sorte tu redouble .

    ce déclenchement se déclenche par la lumière de notre foi (il vaut mieux qu'elle soit de la taille d'une bougie que de celle d'une allumette)

    notre fois ou énergie selon comment ont la nomme va ouvrée sans se soucier de notre état d'âme à nous innatialisée selon la volonté divine elle va succité à notre désir des ondes qui vont obliirement nous faire réagir notre désir réagit à ce que la foi lui succite il transmet à notre détermination qui à son tour agit sur notre volonté qui va réagir sur notre conscient l'informant du voeu de désir
    si notre conscient accède au voeu de désir il exalte une essence énergitique qui va réagir sur la flamme de la foi dans l'acceptation de percevoir les perceptions qui vont permettre au conscient de pouvoir acquérir la projection de la vision par les sens sensitifs

    il me paraissait mportant de développer seulemnt parfois la longueur d'un contenue peut perdre au lieu d'éclairée j'espère que cela ne sera pas le cas

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts