+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Discussion: "L'antimanuel de la philosophie" => faut il s'en débarasser ?

  1. #1
    Manhs Guest

    Par défaut "L'antimanuel de la philosophie" => faut il s'en débarasser ?

    Qui a acheté ce livre ? moi au bout de 4 pages ,je l'ai foutu dans le sac poubelle'

    Franchement où vont les gens comme ça qui se cré leur propre philosophie ?
    Je connais des jeunes qui vivent chez leurs parents ,qui ont laissé tombé les études pour l'informatique et la philo,
    à 27 ans ,un vit chez sa mère ,aucun diplome ,il se contente d'écrire des livres...mais n'avance à rien.
    à 20ans ,un a passé son bac mais ne veut pas faire d'études supérieurs pour pouvoir passer qq temps de sa vie dans la "liberté" de la philo et de l'informatique.

    Là ,je me suis acheté les annales de philo (eh oui !!! Juste histoire de passer le bac tranquille sans faire de folie)

  2. #2
    paltoquet Guest

    Par défaut Le procès de Socrat?

    Pourquoi vouloir se débarasser du manuel de Mr Onfray?
    Porquoi assimiler ce livre aux syndromes de tes amis?

    L'auteur qui vient de démissioner de l'Education nationale pour enseigner la philo de façon plus libre conseillerait aux jeunes gens de ne rien faire?

    Le livre a deux visées qui se rejoignent dans une forme d'éloge de la liberté contre l'ordre social:
    1) Contester le mode d'enseignement de la philo voire de l'enseignement en général.
    2) Ebranler l'aliénation des individus par la société.

    Selon son approche peut-être un peu excessivement paranoïaque des institutions, l'auteur pense que l'école sert moins à transmettre des savoirs qu'à garder sous contrôle les millions de chérubins qui sans elle laisseraient libre cours à leurs pulsions festives. Il se propose donc d'interrompre ce marché de dupes et de nous éveiller à la libre pensée et à la vie bonne!

    Il n'est pas si facile de tourner Mr Onfray en ridicule car il semble vraiment aimer ses élèves et savourer sa modeste maïeutique. Et quand il dit lui savoir ce qu'est un élève réel, c'est à dire qui ne s'intéresse à rien d'autre qu'à ce qui l'environne, on ne se sent pas la mauvaise foi de lui réciter le couplet de l'émancipation IIIème Répbulique...

    Toutefois il critique aussi, sans animosité, le principe d'une philosophie qui ne proposerait pas d'art de vivre. Alors on peut lui opposer que si l'on envoie au casse-pipe des élèves totalement déconnectés des savoirs du programme officiel, ce n'est pas pour anesthésier le prolétariat en devenir mais parceque le manque de courage politique paralyse ceux qui pourraient offrir un avenir à ces jeunes. L'insoupçonnable admirateur du général De Gaulle en serait il d'accord?

    Autre question soulevée et sur laquelle je m'avoue incompétent: pourquoi le programme de philo est-il aussi énorme? On connaît la réponse de l'auteur (exclure), mais un certain nombre de ses collègues semblent s'en accomoder. Le flou sur les exigences leur permettrait d'éveiller les intelligences sans que le pouvoir y mette son grain de sel et ne vienne normer les références. Soit, mais quand ces mêmes protestent qu'un programme resseré ne signifie l'imposition d'une idéologie politique qui aurait la démocratie libérale pour horizon (sinon quoi? Goulags et phalanstères?), on se demande qui est l'enfant de la salle de classe...

    Alors lisons l'anti-manuel, mais pour se libérer des pesanteurs de la société, rendons la d'abord capable de faire de nous des citoyens plutôt que des Don Quichotte ou des ignorants!

  3. #3
    Date d'inscription
    April 2001
    Localisation
    France -
    Messages
    21 927

    Par défaut

    Non seulement un grand nombre de collègues "s'en accomodent" mais ils le défendent avec intransigeance.
    Qui pourrait nous expliquer ce paradoxe?
    Prendre la défense d'une indigestion!
    Tout projet de réduction se heurte à des gardiens du temple, très puissants, mais le temple se vide.
    Comme me disait A Forest, la philosophie quittera l'université...
    Il reste vrai que , qui veut améliorer un système peut choisir d'y rester, cette conduite n'est pas irrationnelle. Elle se révèle souvent inefficace.
    Joseph
    Joëlle remarque que les annales ne servent pas à grand chose:
    fausse sécurité , illusion.

  4. #4
    Manhs Guest

    Smile en faite

    c juste que sa vision de l'apprentissage de la philosophie est interessante et c pour ça qu'elle est prit en compte ,mais pour ceux qui est de son apprentissage actuel ,il est clair qu'il vaut mieux s'en passer et ne pas se laisser influencer par ces méthodes.

    Il a de bonnes idées mais elles sont pas encore bien adapté ,on peut juste s'interesser à son point de vue.

  5. #5
    géo Guest

    Par défaut

    Provient du message de admin-philagora
    Comme me disait A Forest, la philosophie quittera l'université...
    Apprendre à penser par soi même tout est là, pas facile ...

    Géo

  6. #6
    Manhs Guest

    Par défaut voila voila

    C juste pour dire que je vais laisser tomber mon bac et la fac pour un poste de responsable dans un magazin micromania
    C assez comique je trouve...

  7. #7
    géo Guest

    Par défaut

    un poste de responsable dans un magazin micromania
    Hey Manhs
    c pas ça qui t'empêchera de penser par toi même

  8. #8
    Manhs Guest

    Par défaut beuh'

    cété pas question de ça
    Merd ,il faut bac +2 O_o
    bon ben ,je ferais vendeur... :L

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts